background preloader

SANTE

Facebook Twitter

Cerveau droit - cerveau gauche. Astuce pour la mémoire. Spiruline. CERVEAU/INTELLIGENCES MULTIPLES. Comment fonctionne le cerveau humain (et comment en tirer parti) Voici un livre dont j’attends la sortie française avec impatience.

Comment fonctionne le cerveau humain (et comment en tirer parti)

Brain Rules: 12 Principles for Surviving and Thriving at Work, Home, and School du docteur John Medina est un livre qui vulgarise le fonctionnement du cerveau humain et explique comment en tirer profit que ce soit dans notre vie professionnelle, privé ou bien à l’école. [Edit : la version Française du livre est sortie le 17 Novembre 2010 sous le titre Les 12 Lois du cerveau.

Neurosciences et apprentissages. Les neurosciences constituent l'une des branches de la recherche médicale qui intéresse le plus le grand public.

Neurosciences et apprentissages

Nous fondons d'énormes espoirs dans la recherche sur le fonctionnement du cerveau, qui bénéficie de financements importants. Mais il n'est pas plus raisonnable de fonder l'espoir d'une société idéale ayant vaincu la maladie et, pourquoi pas, la mort, sur les neurosciences que sur les technologies numériques. Mais peut-on vivre et avancer sans cet espoir ? Sans doute pas. Et chaque découverte sur le fonctionnement de notre cerveau est bonne à prendre. Il ne faudrait pourtant pas confier toute sa destinée d'apprenant et, plus largement, d'être humain, à la puissance de l'esprit.

Ces caractéristiques semblent aujourd'hui pouvoir se déployer dans un espace numérique moins normé que l'espace physique, qui devient le terrain de jeu sans limites de notre esprit. Illustration : Lightspring, Shutterstock.com Exige-t-on trop des neurosciences? 5 mai 2013. Les découvertes en neurosciences transforment notre conception de l’apprentissage. C’est de cette question que j’ai débattu avec une équipe d’enseignants et d’éducateurs d’un collège du sud de la France.

Les découvertes en neurosciences transforment notre conception de l’apprentissage.

Les effets de l'apprentissage et de l'enseignement sur le cerveau. Vous avez probablement souvent entendu cette phrase lors d'une discussion : « La recherche sur le cerveau dit que... ».

Les effets de l'apprentissage et de l'enseignement sur le cerveau

La vulgarisation et la diffusion des résultats des récentes recherches sur le cerveau nous offrent l'opportunité de revoir les grands principes pédagogiques inhérents à l'apprentissage et à l'enseignement. Les précieuses informations issues des recherches nous obligent aussi à faire des liens avec les efforts déployés pour utiliser les TIC au profit des apprentissages en classe et à la maison. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation. Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ?

5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation

Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre : Découvrez 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux favoriser l’apprentissage dans vos formations. 1. Tous les êtres humains disposent d’une mémoire de travail. De plus, les recherches montrent que l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes.

Comment le cerveau s’adapte à toutes les situations? 02.06.2014 - Communiqué Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie © CC BY-SA 2.0 by ZeroOne Lorsque l’on est face à une situation incertaine, changeante voire nouvelle, notre cerveau opte, après un moment de réflexion, pour une solution plutôt qu’une autre.

Comment le cerveau s’adapte à toutes les situations?

C’est le raisonnement par lequel l’Homme s’adapte à de telles situations, que vient de décrypter l’équipe d’Etienne Koechlin, directeur du laboratoire de Neurosciences Cognitives (Inserm/ENS). Les chercheurs ont découvert l’algorithme du cortex cérébral préfrontal permettant à l’Homme de raisonner pour s’adapter à ce type de situation grâce à deux processus distincts. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Pour mieux retenir, attendez quelques heures, puis allez courir !

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

« La cognition incarnée », séance 1 : Survol historique des sciences cognitives et présentation du cours « La cognition incarnée », séance 4 : Plasticité et mémoires : l’inévitable hippocampe « La cognition incarnée », séance 13 : Les formes radicales de la cognition incarnée (se servir du corps et de l’environnement pour penser) La mémoire sensorielle est cette mémoire automatique, fruit de nos capacités perceptives, s'évanouissant généralement en moins d'une seconde. Le cerveau, la mémoire et l'apprentissage. Le cerveau est le poste de commande de tout organisme vivant.

Le cerveau, la mémoire et l'apprentissage

Il est au travail sans relâche. Mais rien de ce qui s'y déroule n'est visible à l'oeil nu. En revanche, le cerveau nous transmet de multiples messages. Le cerveau n'est pas sexy, mais il est formidablement plastique. Alors, cessons de séparer ceux qui sont "doués" de ceux qui le seraient moins. Les "super - herbes et plantes" Alzheimer: des chercheurs découvrent une protéine qui jouerait un rôle capital dans le développement de la maladie. SANTÉ - C'est une découverte capitale sur le fonctionnement de la maladie d'Alzheimer.

Alzheimer: des chercheurs découvrent une protéine qui jouerait un rôle capital dans le développement de la maladie

Une équipe de l'Université de Harvard aux États-Unis a mis au jour l'existence d'une protéine dont le rôle serait primordial dans le développement de cette maladie. À terme, cette découverte devrait permettre de créer de nouvelles molécules capables de protéger le cerveau de l'apparition de la maladie. À l'origine de cette petite révolution, un constat tout simple. Pourquoi la maladie d'Alzheimer affecte-t-elle principalement les personnes âgées, pour quelles raisons certaines personnes vivent au-delà de 100 ans avec un cerveau sain?

La réponse à ces questions tient en quatre lettres: REST, le nom de code de la protéine identifiée par les chercheurs. Les huiles essentielles antidouleur.