background preloader

Collectionneurs, galeries et Musées

Facebook Twitter

Musée Matisse -CATEAU CAMBRESIS- Collection Matisse. MUSEE MATISSE DE NICE - MATISSE MUSEUM OF NICE - Matisse. > English text Ce dossier s’inscrit dans une série . • Ces dossiers sont réalisés autour d’une sélection d’œuvres des artistes les mieux représentés dans les collections du Musée national d’art moderne. • S’adressant en particulier aux enseignants ou aux responsables de groupe, ils ont pour objectif de proposer des points de repères et une base de travail pour faciliter l’approche et la compréhension de l’œuvre d’un artiste majeur dans l’histoire de la création au 20e siècle, ou pour préparer une visite au Musée*.

Matisse

Académie Julian. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Académie Julian

L'Académie Julian (1881)Marie Bashkirtseff Dnipropetrovsk State Art Museum Huile sur toile Exposition annuelle des élèves, affiche de Widhopff, 1897. L'Académie Julian est une école privée de peinture et de sculpture, fondée à Paris en 1867 par le peintre français Rodolphe Julian (1839-1907). Elle est restée célèbre pour le nombre et la qualité des artistes qui en sont issus pendant la grande période d'effervescence dans les arts au début du XXe siècle. Historique[modifier | modifier le code] Berthe Weill. Berthe Weill galériste à Montmartre Exposé au Colloque de laSHIAL2005 Berthe Weill est née à Paris 1er, le 20 novembre 1865, de Salomon Weill, de Gerstheim (Bas-Rhin), venu s'établir dans la capitale en 1853, et de Jenny Lévy, née à Paris, dont le père était originaire de Landau et la mère, Esther Mayer, descendait d'une lignée de hazanim (ministres officiants) alsaciens, lorrains, parisiens, certains prestigieux et remontant à la fin du 17ème siècle à Ribeauvillé.

Berthe Weill

Berthe Weill appartenait à une fratrie de sept enfants. Dans l'état-civil pariesien, elle figure sous son premier prénom : Esther. Daniel-Henry Kahnweiler. Musée de l'Ermitage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Musée de l'Ermitage

Académie de la Grande Chaumière. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Académie de la Grande Chaumière

Façade de l'Académie L'Académie de la Grande Chaumière est une école d'art privée située à Paris au 14, rue de la Grande-Chaumière. Bien que non situé stricto-sensu au sein du quartier du Montparnasse, célèbre foyer historique de la vie artistique et intellectuelle de la capitale, le nom de cette institution y est souvent associé. Fondée en 1904 par la Suissesse Martha Stettler (1870-1945) et dédiée à la fois à la peinture et à la sculpture, elle fut très réputée au début du XXe siècle. Exposition “Matisse, Cézanne, Picasso... L’aventure des Stein” : Grand Palais, Galeries nationales, à Paris.

Société nationale des beaux-arts. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société nationale des beaux-arts

Histoire[modifier | modifier le code] Pierre Puvis de Chavannes Créée en 1862, la Société nationale des beaux-arts a d'abord été présidée par l'écrivain et peintre Théophile Gautier, avec le peintre Aimé Millet comme vice-président. Le comité était composé des peintres Eugène Delacroix, Carrier-Belleuse, Pierre Puvis de Chavannes et parmi les exposants se trouvaient Léon Bonnat, Jean-Baptiste Carpeaux, Charles-François Daubigny, Laura Fredducci, Gustave Doré, Édouard Manet. En 1864, juste après la mort de Delacroix, la société organisa une exposition rétrospective de 248 tableaux et lithographies de ce célèbre peintre puis cessa provisoirement ses expositions. Renouveau au XXe siècle[modifier | modifier le code] Salon des Cent. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Salon des Cent

Le Salon des Cent est une exposition d'art française qui s'est tenue de février 1894 à 1900 dans le hall du journal La Plume dont le directeur fondateur fut Léon Deschamps. Il avait pour ambition d'exposer les nouveaux créateurs en dehors de toutes écoles, sans jury, ni médailles. Chaque exposition collective ou personnelle donnait lieu à une numérotation, ce qui donne plus de nombre de salons (53 éditions), que de nombre d'années d’existences (7 ans). Historique[modifier | modifier le code] Sa dénomination vient du nombre de souscripteurs lors de sa fondation.

Peintres contemporains

Musée national Gustave-Moreau. Sergueï Chtchoukine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sergueï Chtchoukine

Sergueï Ivanovitch Chtchoukine (en russe : Сергей Иванович Щукин), né le à Moscou et mort le (à 81 ans) à Paris, est un homme d’affaires russe collectionneur d’art. Biographie[modifier | modifier le code] Sergueï Chtchoukine, comme la famille des Morozov, est issu d'une dynastie de marchands vieux-croyants installée à Moscou. Son père, Ivan Vassilievitch Chtchoukine, est un riche industriel et ses frères, Dimitri, Ivan et Piotr, des hommes d'affaires fortunés. Sergueï Chtchoukine poursuit ses études supérieures à l'école de commerce de Gera en Thuringe. Il collectionne principalement les impressionnistes et postimpressionnistes français à la suite d’un voyage à Paris en 1897 au cours duquel il acquiert son premier Monet. Après la révolution d'octobre de 1917, ses tableaux sont saisis par le gouvernement à l'automne 1918 (suivant un décret de Lénine) après que Chtchoukine a émigré en août 1918 en Allemagne.

. — Cf. [1] Quelques photographies.