background preloader

Sony Pictures hack déc 2014.

Facebook Twitter

Qui a hacké Sony Pictures ? Une énigme digne d'un bon film. Sony Pictures ne semble pas encore savoir précisément comment a été menée et qui a orchestré l’attaque dont il a été la victime.

Qui a hacké Sony Pictures ? Une énigme digne d'un bon film

Piratage de Sony : un ex-employé pourrait être à l'origine du vol de données. Alors que tout semble accuser la Corée du Nord dans le piratage de Sony Pictures, des voix s’élèvent pour évoquer une autre piste jugée suffisamment sérieuse pour la prendre en considération.

Piratage de Sony : un ex-employé pourrait être à l'origine du vol de données

L’ennemi pourrait ainsi venir de l’intérieur et n’aurait peut-être aucun lien avec la nation de Kim Jong-un. Piratage de Sony : un désastre qui coûterait déjà 380 millions de dollars ? Date de dernière mise à jour : le 19 décembre 2014 à 13 h 06 min Depuis plusieurs jours, impossible de faire l’impasse sur la nouvelle qui occupe tous les écrans du monde.

Piratage de Sony : un désastre qui coûterait déjà 380 millions de dollars ?

Sony fait ainsi l’objet d’un piratage sans précédent qui révèle les petites et les grandes manoeuvres de l’ombre d’un géant dont l’image ne cesse de s’écorner année après année. Likely involved in hack, experts say. Les hackers laissent à Sony une facture de 200 millions de dollars. L’essentiel • Menacés d’attentats par un message anonyme, les plus grands circuits de salles de cinéma américains ont décidé hier de déprogrammer The Interview, la comédie de Seth Rogen.

Les hackers laissent à Sony une facture de 200 millions de dollars

Sony a suivi en annonçant l’annulation (ou du moins le report) de la sortie américaine du film, prévue pour le 25 décembre. • Cela fait plus de trois semaines que Sony Pictures Entertainment, la branche cinéma de la major, est la cible de hackers à l’identité encore inconnue. Les pirates ont volé des téraoctets de données sensibles sur leurs serveurs (mots de passe, e-mails, secrets de production, vidéo de films non sortis au cinéma), et les distillent sur le web. • Les revendications étaient d’abord floues, mais ils demandent maintenant la déprogrammation complète de The Interview, qualifié de «film terroriste».

PlayStation Network Down: Hackers Follow Up With Real World Threat. PlayStation Network was down over the weekend, and it wasn’t routine maintenance.

PlayStation Network Down: Hackers Follow Up With Real World Threat

When you talk too much for Twitter. LizardSquad - Dox/Owned. Just a moment... PlayStation Network / Xbox Live : Finest Squad publie la liste des membres de Lizard Squad. Alors qu'à l'heure actuelle, le Xbox Live est de nouveau en service, il n'en est pas de même pour le PlayStation Network, sur lequel les ingénieurs de Sony déclarent travailler pour que le réseau fonctionne complètement.

PlayStation Network / Xbox Live : Finest Squad publie la liste des membres de Lizard Squad

Toujours est-il que bien que certains attribuaient le mérite de l'arrêt des attaques à KimDotCom, le créateur de Mega, il en est peut-être tout autre. En effet, une équipe de hackeurs, nommée Finest Squad, n'a pas du tout aimé que Lizard Squad gâche le Noël des joueurs, se rangeant ainsi du côté de Sony et Microsoft, et du nôtre forcément. Visiblement, Finest Squad a réussi son pari en publiant, sur son site internet, des informations sur une partie des membres de Lizard Squad, apparemment répartis aux États-Unis et au Royaume-Uni, incluant leurs comptes Skype, Facebook, Twitter, adresses e-mails, adresses IP et physiques, voire même plus encore. Les serveurs des consoles Xbox et PlayStation victimes d'une attaque ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Olivier Dumons Ceux que le père Noël a gâtés avec son lot de consoles PS4 ou Xbox ONE et de jeux vidéo récents ont été bien déçus.

Les serveurs des consoles Xbox et PlayStation victimes d'une attaque ?

Les services en ligne de Microsoft (Xbox Live) et de Sony (PlayStation Network, PSN) restent inaccessibles aux joueurs depuis jeudi 24 décembre après une attaque de hackers pourtant annoncée à l'avance. Les deux géants du divertissement sont restés plutôt avares d'informations sur les causes de cette « panne ». Microsoft annonçait sur sa page de support Xbox Live des accès limités à certains de ses services et jeux en ligne. Lizard Squad Caught, Out-Hacked By Finest Squad? PSN, Xbox Live Hackers May Be Gone. Les serveurs des consoles Xbox et PlayStation victimes d'une attaque ? Le collectif de pirate Lizard Squad annonce une serie d'attaques informatique pendant les fêtes de fin d'année (MAJ le 26/12/2014 en bas de page) - quoideneuf1.over-blog.com.

Les Lizard Squad n'en sont pas à leur coup d'essai.

Le collectif de pirate Lizard Squad annonce une serie d'attaques informatique pendant les fêtes de fin d'année (MAJ le 26/12/2014 en bas de page) - quoideneuf1.over-blog.com

En Aout 2014, le collectif avait piraté les réseaux du groupe Sony et poussé l'avion d'un dirigeant à ce détourné de sa trajectoire après avoir fait l’objet d’une menace faisant état d’explosifs à bord. Mais a aussi été visé le réseau Xbox, Battle.net, League of Legends, Call of Duty Ghost, Destiny, la plate-forme Twitch, le site du Vatican...ect C'est fin Aout 2014 que le collectif c'est fait dénoncer par d'autres hackers, appartenant à des groupes rivaux . Dès le 24 août, les nom et coordonnées de membres supposés du Lizard squad sont affichés sur Pastebin, un site de publication anonyme. Hack PSN / Xbox Live : Anonymous menace Lizard Squad. Le PlayStation Network de Sony, et le Xbox Live de Microsoft sont les cibles d'attaques DDOS depuis plusieurs mois maintenant.

Hack PSN / Xbox Live : Anonymous menace Lizard Squad

Ces attaques sont bien souvent revendiquées par le groupe Lizard Squad, et depuis quelques jour, une vidéo d'Anonymous fait le tour de la toile... À voir aussi : Le PSN inaccessible suite à une attaque de Lizard Squad Avant toute chose, il faut savoir qu'il est difficile de déterminer la véracité des vidéos et annonces d'Anonymous, tant le groupe est une organisation volatile... Quoi qu'il en soit, la vidéo disponible ci-dessus, laisse présager une guerre entre Anonymous et Lizard Squad.

Le célèbre groupe aux masques blanc semble donc vouloir prendre la défense des joueurs, et menace en effet directement Lizard Squad, si ces derniers n'arrêtent pas rapidement leurs actions contre les services de Sony et Microsoft. Les hackers ont fait tomber les PSN et Xbox Live ! A Breakdown and Analysis of the December, 2014 Sony Hack. Allow me to cast one or two doubts on the official Sony explanation for cancelling The Interview - Comment. It is a journalist’s duty to question authority and to search for the truth beyond what we are presented with – a job that’s even more important in an age when anyone with a mobile phone and something to say can disseminate unsourced, unchecked news to the wider world.

Allow me to cast one or two doubts on the official Sony explanation for cancelling The Interview - Comment

So. Let me just put this one out there. Do you think it’s possible that the North Korean regime was not actually behind the cyber attack on Sony Pictures? Could it be that a teenage geek, from his bedroom in, say, Palo Alto, hacked into the Sony system, and the movie company was so embarrassed that it had to find someone to blame and who better than the bogey men from Pyongyang? A Breakdown and Analysis of the December, 2014 Sony Hack. Allow me to cast one or two doubts on the official Sony explanation for cancelling The Interview - Comment. Piratage de Sony : et si l’explication officielle n’était pas la bonne ? - Rue89 - L'Obs. Simon Keller est journaliste à The Independent, et il ne croit pas du tout aux explications officielles avancées par Sony pour expliquer le piratage de ses données, attribué sans preuve ferme à la Corée du nord.

Il prend bien soin, avant tout de préciser qu’il n’est pas un tenant des théories du complot et autres conspirationnismes. Pourtant, il estime de son devoir de journaliste de faire part de ses doutes face à quelques points aveugles de l’histoire officielle. Il ne voit pas l’intérêt pour le régime de Pyongyang, si secret, de prendre le risque d’une attaque d’une telle ampleur, et aussi longue. Selon lui, la menace représentée par le film de Seth Rogen n’est pas suffisamment importante pour le justifier. Pour lui, nous avons été les dupes d’un scénario écrit par Sony, un mélange de « Matrix », « Borat », « Argo » et « Forrest Gump ».

Sony piraté : "Il s'agit bien de hacking d'État" pour le consultant Nicolas Caproni. Comment les hackers ont-ils siphonné Sony? Les pirates ont pu envoyer un e-mail avec une pièce jointe, un PDF infecté, qui installe le virus dans l'ordinateur. C'est la méthode la plus classique. Après avoir volé les données, ils ont ensuite effacé tous les disques durs pour saboter le système informatique, puis affiché un message de revendication signé des "Guardians of peace". Ils agissent en équipe, de cinq à cent personnes environ. Chacun a sa spécialité : certains créent le virus, d'autres se renseignent sur les failles de Sony, d'autres inventent la chaîne d'e-mails qui attirera l'attention… Ils ont volé 100 téraoctets* de données : e-mails, contrats, films pas encore en salles, salaires, mots de passe… C'est gigantesque!

Piratage : le PSN de Sony, et le Xbox Live de Microsoft paralysés à Noël. La série noire continue pour Sony. Après le piratage massif des serveurs liés à son studio de cinéma, c'est au tour du PSN, son service de jeux en ligne d'être à nouveau attaqué et paralysé pour la journée de Noël. Même sanction pour le Xbox Live de Microsoft. Les deux plates-formes étaient inaccessibles le 25 décembre alors que dizaines de milliers de nouveaux possesseurs de console tentaient en vain de se connecter pour jouer avec leur cadeau de Noël. L'attaque et la paralysie ont été mondiales et massives. Si on a d'abord cru à des problèmes de surcharge sur les serveurs des deux géants, il est apparu assez vite que les deux services ont été attaqués en bon et due forme par des pirates, précisément la Lizard Squad, qui avait menacé de faire tomber les deux services il y a quelques semaines.

The Evidence That North Korea Hacked Sony Is Flimsy. A poster for the movie “The Interview” is taken down by a worker after being pulled from a display case at a Carmike Cinemas movie theater, Wednesday, Dec. 17, 2014, in Atlanta. Georgia-based Carmike Cinemas has decided to cancel its planned showings of “The Interview” in the wake of threats against theatergoers by the Sony hackers. Sony Hack: A Timeline. The Evidence That North Korea Hacked Sony Is Flimsy. Piratage de Sony : pourquoi est-il très peu probable que la Corée du Nord soit à l’origine de l’attaque. Le hacker nord coréen identifié par la NSA aurait un ordinateur à roulettes et une souris avec un gros bouton rouge, ça fiche la trouille non ? Sony aurait-il été une victime collatérale d’un conflit 100% asiatique ?

Le piratage de l’entreprise fait pourtant son petit effet dans l’administration américaine et dans les médias. C’est forcément la culture de la plus grande puissance du monde libre qui est agressée, même si Sony est une entreprise japonaise, on apprécie d’y voir une vision fantasmée des studios hollywoodiens, ceux qui nous vendent du rêve et de la liberté, rêve et liberté que nous achetons les yeux fermés.

Quel ennemi de la liberté pourrait bien s’en prendre à la culture du monde libre sinon la Corée du Nord ? D’ailleurs ça ne peut être qu’eux, la preuve, les journaux de connexion relèvent la présence d’adresses IP nord coréennes. La Corée du Nord, cet ennemi de paille pour durcir le contrôle d'Internet. Qui peut croire une seule seconde après y avoir réfléchi une seule minute que la Corée du Nord est derrière le piratage des serveurs de Sony Pictures ? Comme le détaille Reflets, l'affirmation d'un rapport du FBI selon lequel la dictature communiste serait directement impliquée dans l'attaque subie par le studio de cinéma ne résiste pas à un examen sérieux des faits et des circonstances.

S'il ne faut qu'un seul argument pour se convaincre que les Nord-coréens n'ont pas attaqué Sony pour le dissuader de sortir le film The Interview, il suffit de constater que la scène la plus contestée par le régime de Pyongyang a été piratée et mise en ligne. Même en imaginant que la Corée du Nord serait à ce point déconnectée des réalités qu'elle en ignorerait l'effet Streisand qui accompagne désormais toute tentative de censure, il serait carrément idiot de sa part de pirater et diffuser elle-même ce qu'elle prétend faire disparaître. Mais qu'importe la vérité. News - Cyber-chantage SONY: « Heureusement que ces types n’étaient pas là quand Chaplin a fait « Le Dictateur »

Details. In North Korea, hackers are a handpicked, pampered elite.