background preloader

Sites généraux guerre 14 français

Facebook Twitter

Collections. Chronologie - 1918, la Grande Guerre s'achève... - Dossiers. Année 1914 Juillet-août 1914 : l'engrenage de la guerre. Le double attentat de Sarajevo, "une" du journal Excelsior du 4 juillet 1914. Photo : Holzapfel © La Documentation française Agrandir l'image 28 juinFrançois-Ferdinand, archiduc héritier de l'Empire austro-hongrois, est assassiné à Sarajevo. 23 juilletUltimatum de l'Autriche à la Serbie. 28 juilletL'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. 30 juilletMobilisation générale de l'armée russe. 31 juilletJean Jaurès est assassiné à Paris par Raoul Villain. 1er aoûtMobilisation générale en Allemagne et en France. 3 aoûtL'Allemagne déclare la guerre à la France. 4 aoûtLa Grande-Bretagne et la France entrent en guerre. 26-31 aoûtDéfaite russe à Tannenberg, en Prusse orientale. 6-10 septembreBataille de la Marne. 17 septembreDébut de la "course à la mer". 1er novembreL'Empire turc entre en guerre aux côtés des puissances centrales.

DécembreDébut de la guerre des tranchées. Année 1915 4 févrierDébut de la guerre sous-marine. Année 1916 Année 1917. Turquie. Sur les lieux de mémoire de la bataille de la marne. Site Officiel Historial. La première guerre mondiale en 19 dates-clés. Près de dix millions de morts dans le monde et un déluge de feu sans précédent. La première guerre mondiale (1914-1918) a bientôt 100 ans. La France commémore, dès le 11 novembre 2013, le centenaire de ce conflit sanglant qui a coûté la vie à près d'un million et demi de Français. A la veille de la guerre, les grandes puissances européennes sont soudées par des alliances dans deux "camps" principaux : d'un côté, la Triple-Entente (France, Royaume-Uni, Russie) et de l'autre, la Triple-Alliance, ou Triplice (empire allemand, empire austro-hongrois et Italie).

Voici, en 19 dates-clés, les principales étapes de cette guerre, la plus meurtrière de l'histoire de France. Dans un souci de lisibilité, nous avons concentré cet article sur le front ouest-européen, où les pertes humaines et les dégâts matériels furent les plus importants. 28 juin 1914 : assassinat de l'archiduc François-Ferdinand 31 juillet 1914 : assassinat de Jean Jaurès 3 août 1914 : l'Allemagne déclare la guerre à la France. Chronologie de la première Guerre mondiale.

Avant 1914 1907 31 août Signature de la Triple Entente entre la Grande-Bretagne, la Russie et la France. 1908 24 janvier Jean Jaurès demande à la Chambre le retrait des troupes françaises du Maroc. 1908 8 mai Le général Lyautey est nommé haut-commissaire du gouvernement du Maroc. 1908 1 septembre L’Allemagne demande aux signataires de l’Algésias la reconnaissance du nouveau sultan du Maroc. 1908 25 septembre Incident franco-allemand des déserteurs de Casablanca. 1909 9 février Accord franco-allemand sur le Maroc. 1911 1 juillet Coup d’Agadir des Allemands contre les Français. 1911 4 novembre L’Allemagne reconnaît le protectorat français sur le Maroc en contrepartie du bassin de la Sangha (Congo). 1912 30 mars Traité de Fès instaurant un protectorat français sur le Maroc. 1912 15 juillet Protocole militaire franco-russe. 1913 3 avril Incidents franco-allemands à Lunéville. 1913 13 avril Incidents franco-allemands à Nancy.

Après 1920 Quelques grandes batailles. PREMIÈRE GUERRE MONDIALE, en bref. Écrit par : Marc FERRO La guerre « patriotique », ainsi pourrait-on qualifier le premier conflit mondial. Que l'on jette, en effet, un regard sur l'histoire proche ou lointaine, et il apparaît que chacune des grandes guerres que l'Occident a connues a été peu ou prou mâtinée de guerre civile : ce qui est clair pour 1939-1945 l'est également pour l'époque de la Révolutio… Lire la suite PREMIÈRE GUERRE MONDIALE - (repères chronologiques) Écrit par : Sylvain VENAYRE À Sarajevo, assassinat de l'archiduc d'Autriche François-Ferdinand par Gavrilo Princip. GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mémoires et débats Écrit par : André LOEZ La Grande Guerre s'est déroulée il y a près de cent ans, et tous ses acteurs ont désormais disparu. 1917 Metz 2012 (exposition) Écrit par : Jean-David JUMEAU-LAFOND … du 26 mai au 24 septembre 2012, affirme haut et fort le primat de la « date », choisie et assumée.

Écrit par : Anne-Marie AUTISSIER, Odile DANIEL, Christian GUT ALBERT Ier (1875-1934) roi des Belges (1909-1934) La Première Guerre mondiale 1914-1918. Le 3 août 1914, la France se trouve en guerre pour la première fois depuis 1870. L'attentat de Sarajevo, le jeu des alliances, les mécanismes militaires sont à l'origine d'un conflit qui oppose les puissances centrales (Allemagne, Autriche-Hongrie) à la Russie, à la Grande-Bretagne et à la France. La mobilisation s'effectue en France dans l'enthousiasme. La réplique à l'attaque allemande, l'espoir de recouvrer l'Alsace-Lorraine sont à l'origine d'un extraordinaire élan patriotique qui n'épargne pas les socialistes, malgré l'assassinat de Jaurès. Avec 80 divisions contre 100 pour l'Allemagne, la France dispose d'une armée ardente, bien encadrée, dotée d'un bon armement d'infanterie et d'un excellent canon, le 75.

En revanche, les premières rencontres souligneront les défauts des tenues trop voyantes, le manque d'artillerie lourde et les inconvénients d'une doctrine qui néglige la puissance de feu. Guerre d'usure Apparition des premiers chars anglais L'armée française en "convalescence" Première guerre mondiale : campagne de 1915. Les tranchées. A la fin de 1914, les immenses armées étaient terrées, depuis la mer du Nord jusqu'en Alsace, dans plusieurs zones continues de tranchées parallèles, entourées de réseaux inextricables de fils de fer barbelés.

La guerre de position succéda, pendant toute l'année 1915, à la guerre de mouvement. Le « poilu » apprit l'endurance. La consommation des munitions avait dépassé toutes les prévisions; les tubes d'artillerie étaient usés. Il fallut reconstituer des stocks de beaucoup plus abondants que par le passé, multiplier les canons, surtout les pièces lourdes.

Par l'invasion de ses départements du Nord et de l'Est, la France avait perdu de 50% à 60% de ses ressources en coke, charbon, minerai de fer, les deux tiers de ses hauts fourneaux. Dans les tranchées. Les ministres de la Guerre et des Munitions, la Commission de l'armée du Sénat, présidée par Freycinet, celle de la Chambre, activèrent le travail; jour et nuit, ouvriers et ouvrières besognèrent dans les usines. . Première Guerre mondiale. Conflit qui, de 1914 à 1918, opposa l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, rejointes par la Turquie (1914) et la Bulgarie (1915), à la Serbie, à la France, à la Russie, à la Belgique et à la Grande-Bretagne, alliées au Japon (1914), à l'Italie (1915), à la Roumanie et au Portugal (1916), enfin aux États-Unis, à la Grèce, à la Chine et à plusieurs États sud-américains (1917). 1.

Introduction Août 1914. L'Europe entière prend feu ; un conflit s'ouvre dont le développement inaugurera dans l'histoire des hommes le tragique phénomène de la guerre totale et mondiale. Pour la génération de 1914-1918, la Grande Guerre signe un changement d'époque, la disparition de l'ordre ancien, la véritable fin du xixe siècle. 2. D’autre part, chaque pays a engagé une véritable course aux armements et au renforcement de ses effectifs militaires. 2.1. 2.2. Le 23 juillet, un ultimatum autrichien à la Serbie, inacceptable dans sa forme, est remis à Belgrade. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 4.1. 4.2. 4.3. 4.4. 4.5. 5.1.