background preloader

Écologie

Facebook Twitter

Europe Écologie Les Verts. Les Amis de la Terre. Ecofrugal Project : Dépenser moins. Global P.O.V Orgs. Four degree interactive map. Eco Conduite - Conduite économique et écologique. Environnement: réagir à la dégradation des sols en Europe. Planète : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. Le drôle de destin de la taxe Tobin, des altermondialistes aux libéraux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Aline Leclerc "Il faut faire participer la finance à la réparation des dégâts qu'elle a provoqués.

Le drôle de destin de la taxe Tobin, des altermondialistes aux libéraux

La taxe sur les transactions financières doit être mise en œuvre". Lors de ses vœux aux Français, samedi 31 décembre 2011, Nicolas Sarkozy a évoqué la création d'une taxe inspirée de la taxe Tobin comme l'une des dernières réformes de son quinquennat. "Une décision sur la taxation des transactions financières pour ce qui concerne la France" sera prise "avant la fin du mois de janvier", a renchéri, vendredi 6 janvier, Henri Guaino, conseiller spécial du président de la République, rappelant aussitôt que la France attendait "une décision de Bruxelles" sur le sujet. 1972 : A l'origine, un économiste libéral américain, James Tobin.

Opération « Terre inhabitable » Pourquoi faut-il que les Etats payent 600 fois plus que les banques ? Le plein, s'il vous plait, la solution au problème de l'énergie - Jean-Marc Jancovici, Alain Grandjean - Librairie scientifique en ligne. Caractéristiques du livre : - Auteur: Jean-Marc Jancovici, Alain Grandjean- Editeur: Seuil- Date de parution: 9 Février 2006- Format: Broché- Dimensions: 14 cm x 21 cm x 2 cm- Nombre de pages:- Prix indicatif: 17,10 € - Acheter ce livre sur Amazon.fr Présentation de l'éditeur Et si la hausse du prix du pétrole était le début d'une salutaire crise de désintoxication ?

Le plein, s'il vous plait, la solution au problème de l'énergie - Jean-Marc Jancovici, Alain Grandjean - Librairie scientifique en ligne

Et s'il fallait encourager cette hausse, voire l'accentuer ? Si l'énergie ne vaut rien - car elle est incroyablement sous-évaluée - c'est que ni l'épuisement des ressources en pétrole, ni le coût du changement climatique, ne sont inclus dans son prix. Par un surprenant tour de passe-passe, il s'avère que le PIB peut croître tandis que nous allons droit dans le mur.