background preloader

Cinéma, série, piratage, audience, VOD, industrie, fr, hollywood

Facebook Twitter

Je vous conseille de lire en entier chaque article car parfois le titre peut être trompeur et dans l'article il peut y avoir de super infos utiles qui sont pas tjrs en rapport avec le titre ;)
Je sais que il y en a certain qui sont très long mais on est là pour bosser les loulous ♥

Les salles de cinéma ont un avenir en Afrique. Aller au cinéma n’est pas chose courante en Afrique subsaharienne.

Les salles de cinéma ont un avenir en Afrique

Il faut dire que, outre l’impact ravageur du piratage sur l’industrie cinématographique, le nombre moyen de salles par habitant (Afrique du Sud mise à part) y est loin derrière le reste du monde. Un écran pour 8.000 habitants aux Etats-Unis, un pour 100.000 en Inde; alors qu’au Kenya, on compte un écran pour deux millions d’habitants, rapporte Star Africa. «C’est comme si on avait une cinquantaine de stations d’essence dans tout le Kenya pour subvenir aux besoins de 40 millions de citoyens.» Ces propos sont ceux de Dayo Ogunyemi, cité par How We Made It In Africa.

Sa compagnie nigériane Cinemart a pour ambition de créer un nouveau modèle de salles de cinéma adapté aux réalités économiques et sociales africaines: Des salles première classe: le nouvel âge d'or des salles de cinéma. De plus en plus, les cinémas offrent des expériences destinées aux plus riches.

Des salles première classe: le nouvel âge d'or des salles de cinéma

Les classes défavorisées sont-elles destinées à être exclues des salles? Le 12 juin dernier aux Etats-Unis, dans une université californienne, face à une assemblée d’étudiants, Steven Spielberg et George Lucas se sont amusés à imaginer l’avenir du cinéma. Ils l’ont imaginé en noir. Après que Spielberg a annoncé une implosion, un changement radical, Lucas a précisé: «Bientôt il y aura beaucoup moins de salles de cinéma, elles seront plus grandes, équipées de plein de jolies choses. La Comédie française, vivier du cinéma français. LES LIEUX DE POUVOIR DU CINÉMA FRANÇAIS | Si l'institution de la place Colette a pris tant de place dans les médias, ce n'est pas seulement parce que Muriel Mayette-Holtz l'a mise sous les projecteurs.

La Comédie française, vivier du cinéma français

C'est aussi parce que le cinéma avait soif de comédiens de théâtre. L’heure la plus drôle, pour aller boire un coup au Nemours, café de la place Colette qui regarde la Comédie française, c’est celle de l’apéro. C’est l’heure à laquelle on voit d’étranges personnages parler fort, les yeux cerclés de noir, le visage plâtré de fond de teint, tremper leurs lèvres dans la bière. Les comédiens du Français prennent parfois l’apéro avant de monter sur scène. Ils sont encore eux-mêmes avant de devenir Alceste et Othello. Pourquoi mange-t-on du pop-corn devant les films? Quand on entre dans une salle de cinéma aujourd’hui, difficile de ne pas passer devant une personne mangeant du pop-corn.

Pourquoi mange-t-on du pop-corn devant les films?

Parfois, il arrive même d’avoir envie d'en manger chez soi, devant son écran de télé ou d’ordinateur. Quel pays produit le plus de films? Combien d'écrans 3D dans le monde? Le cinéma en chiffres. A quoi sert la critique de cinéma? La critique est requise de servir quatre maîtres différents, qui tous veulent lui imposer ses règles.

A quoi sert la critique de cinéma?

Podscat audio avec le fossoyeur de film

Pourquoi il faut autoriser la publicité pour le cinéma à la télévision. Le CSA réfléchit au sujet, prions pour qu'il se range aux côtés de la modernité: l'industrie du cinéma a tout à gagner des pubs à la télé.

Pourquoi il faut autoriser la publicité pour le cinéma à la télévision

Il ne vous aura pas échappé que vous ne voyez jamais de spots de pub télé vous vantant les mérites d’un nouveau film. Et pour cause: comme l’alcool ou la cigarette, il est toujours interdit de faire la publicité d’un nouveau film à la télévision française. Comment Netflix veut faire sortir les films des salles de cinéma. Et bouleverser ainsi la définition même d'un film.

Comment Netflix veut faire sortir les films des salles de cinéma

Peu après son arrivée en France, annoncée comme susceptible de ravager l’organisation de la diffusion des films telle qu’elle fonctionne ici, Netflix, seule grande puissance mondiale de la diffusion (légale) de films et de produits audiovisuels en ligne vient d’annoncer deux projets qui ont fait l’effet de coups de tonnerre à Hollywood. Le premier, le plus médiatisé mais pas forcément le plus significatif, concerne la production par la firme de Los Gatos (Californie), associée au producteur le plus médiatique du cinéma américain, Harvey Weinstein, d’une suite à Tigre et dragon –en VO: Crouching Tiger Hidden Dragon 2: The Green Destiny. On y retrouvera Michelle Yeoh cette fois accompagnée de Harry Shum Jr. et Donnie Yen, et dirigés par Yuen Wo-ping, éminente figure des scènes d’arts martiaux, qui avait dirigé les combats dans le n°1 réalisé par Ang Lee. Dissensions L’affaire mobilise en réalité deux enjeux distincts.

Le cinéma est-il en train d'être dévalisé par les séries télé? Canal+, le poumon du cinéma français. Le cinéma, une vraie industrie scolaire. On dénombre 209 filières cinéma et/ou audiovisuel en écoles publiques ou privées.

Le cinéma, une vraie industrie scolaire

Combien de diplômés viennent grossir l’univers du cinéma et de l’audiovisuel chaque année? Aucune estimation n’existe. Qui n’a jamais rêvé de participer à la grande famille du cinéma? Les services d’orientation scolaire donc confrontés à cette vibrante aspiration. Le piratage montre que Sony aurait dû sortir «The Interview» dans le monde entier et pas qu'aux Etats-Unis. Officiellement, seul le public américain a pu voir L'Interview qui tue!

Le piratage montre que Sony aurait dû sortir «The Interview» dans le monde entier et pas qu'aux Etats-Unis

Depuis sa sortie en VOD, mardi 24 décembre et sa diffusion dans quelques salles de cinéma, le lendemain. Enfin, ça, c'est ce qui aurait dû se passer dans les rêves de Sony. Mais Internet n'était pas tout à fait d'accord. Après une première estimation de 200.000 téléchargements, dix heures après sa mise à disposition, TorrentFreak estime que le film a été téléchargé 750.000 fois, après vingt heures, rien que sur les torrents. Au total, 24 heures après sa sortie initiale, Variety parlait de 900.000 téléchargements par les utilisateurs de torrent. Et on ne prend pas en compte les téléchargements direct et les visionnages en streaming, dont la plupart des sites mettent en avant la disponibilité du film sur leur page d'accueil.

La raison principale à ce téléchargement massif, c'est donc le fait que seul le public américain a la possibilité de visionner le film d'Evan Goldberg et Seth Rogen. Les salles de cinéma ne vont pas mourir. Même Christopher Nolan explique pourquoi elles restent rentables financièrement.

Les salles de cinéma ne vont pas mourir

Les prophètes de malheur sont en pleine forme. A vrai dire, ils n’auront jamais désarmé. Depuis que Louis Lumière a déclaré que le cinématographe était une invention sans avenir au moment même où avec son frère Auguste ils le rendaient techniquement possible, depuis que, le jour même de la première projection publique et payante du 28 décembre 1895, le père Lumière, Antoine, décourageait un spectateur enthousiaste nommé Georges Méliès qui voulait acheter cet appareil extraordinaire en lui disant qu’il ne pourrait que le ruiner, les annonces funestes n’ont cessé d’accompagner un art qui se porte pourtant très bien.

C’est ce qui fait le cœur du cinéma, la salle, qui est aujourd’hui la principale cible de nouvelles prédictions fatales. Après bien d’autres raisons, ce serait l’arrivée de serveurs de films en ligne, Netflix en tête, qui en signerait la condamnation à mort. La vie des films comme films. Et si le cinéma devenait un investissement sûr? Un fonds d'investissement et Alain Goldman, PDG de la société de production Légende, ont mis en place un nouveau système de financement des films qui représente une mini-révolution à l'échelle du cinéma français. Le cinéma français vit un moment particulier. Non qu'il soit vraiment en crise –il reste le loisir préféré des Français, un poste de dépenses conséquent et s'exporte toujours bien malgré un recul en 2013– mais la fréquentation des salles de cinéma a reculé de 4,9% l'an dernier, à un niveau légèrement inférieur à la moyenne de la dernière décennie.

La part de marché des films français, en baisse de 6,7 points à 33%, est elle tombée au plus bas de la période. Le cinéma fait-il vendre des livres? Toutes les semaines, le cinéma donne à voir des adaptations de romans, de Tolstoï à Justine Lévy, de Joyce Carol Oates à Tolkien. Et qu'elles soient bonnes ou mauvaises, les romanciers et les éditeurs peuvent s'en féliciter. Vous êtes allé voir l’énième adaptation d’Anna Karénine? Si oui, calé dans votre fauteuil rouge, en regardant Keira Knightley prêter ses traits anorexiques et simiesques à l’héroïne russe, vous vous êtes très probablement demandé: «Pourquoi?» Pourquoi tellement d’adaptations de chefs d’œuvres pour en faire de la mouscaille? Pourquoi l’univers est-il fait de telle sorte que des millions de gens finiront par penser qu’originellement, Anna Karénine [1] était un film avec Sophie Marceau ou Keira Knightley, et Gatsby un autre avec Robert Redford. Cinéma: les films en France sont-ils obligés de sortir le mercredi?

C'est l'habitude. Pourquoi et comment peut-il y avoir des exceptions à la règle? Le très attendu Cosmopolis, adapté du best-seller de Don DeLillo par David Cronenberg avec Robert Pattinson, sera sur les écrans à partir de ce vendredi 25 mai. Comment –et pourquoi– peut-il sortir un vendredi, alors que les films sortent d’habitude le mercredi en France?

Pour cause de festival de Cannes: si un film veut être sélectionné, il ne peut pas être déjà sorti, et une fois sélectionné, il ne peut pas sortir avant sa projection officielle à Cannes, qui a lieu pour Cosmopolis ce vendredi. Son distributeur Stone Angels aurait pu choisir d’attendre jusqu’au mercredi 30 pour le diffuser dans toutes les salles françaises, mais cela lui aurait fait perdre l’avantage du battage médiatique auquel le film aura droit. Un usage, mais pas une loi La sortie des films le sacro-saint mercredi en France n’est qu’un usage, une règle implicite et acceptée par les acteurs du secteur.