background preloader

Projet Merca

Facebook Twitter

Comment bien choisir ses supports de communication ? On insiste généralement, en matière de conseil en communication, sur la nécessité, pour une entreprise ou toute autre structure, de définir ses moyens et supports de communication en fonction de ses enjeux, objectifs, cibles, messages et axes de communication.

Comment bien choisir ses supports de communication ?

Mais on explique moins souvent les spécificités des différents moyens à disposition. Or la palette d’outils et de pratiques est très vaste. Comment bien choisir les supports de communication à mettre en place pour son entreprise ? Zoom sur quelques principes de base et règles à connaître Il est d’usage de séparer les supports de communication en deux grandes catégories : les supports média et supports hors-média. La presse écrite La presse écrite, bien que perdant aujourd’hui toujours plus d’audience, est encore très fortement utilisée par les entreprises pour communiquer.Non dénuée d’avantages, la presse écrite permet tout d’abord un très bon ciblage de sa communication.

La radio L’affichage. 00858 20131029. Pourquoi, Quand, Quoi et Comment travailler avec la Presse ? Communiquer via la presse est un moyen pour l’entreprise de se créer de la visibilité et de la crédibilité en construisant une communication afin de développer et consolider son image sur le long terme.

Pourquoi, Quand, Quoi et Comment travailler avec la Presse ?

La communication presse ne doit pas être considérée comme une action générant directement des ventes. Elle doit idéalement se concevoir dans le temps, avec la transmission d’informations marquantes rythmant la vie de l’entreprise : à l’occasion d’une actualité commerciale (lancement d’un produit), d’une actualité d’ordre structurel ou organisationnel (nomination d’un dirigeant, création d’une nouvelle installation, un partenariat), d’ordre financier (résultats exceptionnel) ou encore juridique (changement de type de structure, expertise) Globalement il est important de rythmer ses communications de façon à intéresser les journalistes sans les noyer dans une somme de petites informations. Avant de se lancer dans votre opération « presse » plusieurs points sont à considérer: Techniques - Maroquinerie Barreteau. Maroquinerie. Taxe pour le développement (cuir, maroquinerie, ganterie et chaussure) Son produit est versé au comité professionnel de développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure.

Taxe pour le développement (cuir, maroquinerie, ganterie et chaussure)

La taxe pour le développement des industries du cuir, de la maroquinerie, de la ganterie et de la chaussure est recouvrée au taux de 0,18 %. Elle est perçue à l'importation par la douane sur des produits originaires de pays tiers à l'Union européenne. La liste des marchandises taxables est fixée par l'arrêté du 22 janvier 2004 modifié et par la circulaire du 29 janvier 2010 cités ci-dessous.

Le fait générateur pour l'importation est la mise à la consommation des produits imposables, soit à l'importation directe, soit en suite de régime suspensif. Elle est recouvrée en France continentale, en Corse et dans les départements d'outre-mer. Maroquinerie Archives. Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Maroquinerie Archives

Compétences. Commerce Chaussure Articles Cuir. Maroquinerie07. Chaussures - Maroquinerie. Le terme “maroquinerie“, qui désignait à l’origine les objets fabriqués en cuir, est utilisé aujourd’hui dans un sens plus large.

Chaussures - Maroquinerie

Il intègre désormais les produits confectionnés à partir de matières diverses : cuir, matériaux synthétiques, tissus. Ce secteur se décline en de nombreuses spécialités : fabrication de sacs à main ou de voyage, d’articles de poche (petite maroquinerie), de bracelets-montres, de portefeuilles, ceintures... Ces articles sont disponibles dans tous niveaux de gammes : les plus luxueux sont fabriqués dans des cuirs prestigieux, par des artisans hautement qualifiés, parfois sur-mesure ; les produits d’entrée de gamme sont industrialisés et produits généralement à l’étranger (Asie, Portugal, Turquie...).

Au-delà de leur fonction utilitaire, ils s’imposent comme des pièces complémentaires des tenues vestimentaires. Ils s’apparentent à des accessoires de mode à part entière, voire à des objets d’apparat, à l’origine parfois de véritables addictions... Cession Commerce, acheter ou vendre un commerce. "Le made in France est plus important dans la maroquinerie que dans la lingerie" - Textile - Habillement.

ENTRETIEN Le fait qu’un fabricant de maroquinerie reprenne l’ex usine de lingerie Lejaby d’Yssingeaux n’est pas anodin.

"Le made in France est plus important dans la maroquinerie que dans la lingerie" - Textile - Habillement

Pour Patricia Vasselle, senior manager chez Kurt Salmon, spécialisée sur le secteur textile et l’habillement, "le made in France est primordial dans la maroquinerie". Mais la lingerie garde encore un avenir en France… L’Usine Nouvelle - Le maire du Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez, vient d’annoncer la reprise de l’usine Lejaby d’Yssingeaux par la maroquinerie Sofama, implantée dans l'Allier. Faut-il y voir le signe que l’on ne peut plus faire de lingerie en France ?

Patricia Vasselle - Je me réjouis de cette nouvelle pour les salariés de l’usine. Le groupe Chantelle conserve toujours deux usines en France, spécialisées sur des articles particulièrement complexes et innovant. Pourtant il y a encore de nombreuses marques de lingerie françaises qui ne sont pas toutes positionnées sur du haut de gamme… Quelles sont leurs recettes ? Propos recueillis par Adrien Cahuzac. Maroquinerie.

Maroquinerie et accessoires de mode "made in France" Les grands noms de la maroquinerie française bénéficient d’une notoriété planétaire.

Maroquinerie et accessoires de mode "made in France"

Malheureusement, dans ce secteur d’activité comme dans d’autres, les délocalisations vont bon train. Nombre d’entreprises ont transféré la production de certains produits (sacs synthétiques) dans des pays à bas coup, conservant en France les articles « nobles ». D’autres ont eu moins de scrupules et ont délocalisé à l’Est ou en Chine la totalité de leur production. Lamarthe, dont le propriétaire est italien, fabriquait ainsi ses sacs en Roumanie depuis de nombreuses années. Ils seront désormais made in China, comme la majorité – la totalité ? La croissance du marché du luxe devrait nettement ralentir en 2015 - 30/10/2015 - ladepeche.fr. (AFP) - La croissance du marché mondial du luxe devrait nettement ralentir en 2015, en raison notamment d'une volatilité "sans précédent sur le marché des devises", selon une étude réalisée par le cabinet Bain and Company et la Fondation Altagamma qui réunit les grands noms du luxe italien.

La croissance du marché du luxe devrait nettement ralentir en 2015 - 30/10/2015 - ladepeche.fr

Focus sur le secteur de la maroquinerie. Crise ou pas, force est de constater que les habitudes des Français comme des étrangers en matière de mode et d’achats vestimentaires restent stables et ne sont pas ou peu impactées.

Focus sur le secteur de la maroquinerie

Un marché du luxe qui explose, des créateurs de plus en plus inventifs qui ont parfaitement saisi comment susciter le besoin chez le consommateur mais aussi l’élégance poussée à son extrême des femmes à vouloir en permanence associer leur tenue à leur sac à main, le marché de la maroquinerie Française est plus florissant que jamais. Une bonne raison de s’y investir, et pourquoi pas, d’en faire son métier. Décryptage d’un domaine d’activité qui est loin d’avoir le moral en berne… Un domaine qui a le vent en poupe Formes innovantes, formes originales ou encore couleurs atypiques sont au cœur des créations de ces dernières années. Les entreprises et leurs marchés, analyse par filière. Le marché de la maroquinerie. Après des années de hausses, le marché de la maroquinerie en France a régressé en 2012.

Le marché de la maroquinerie

L’accroissement des prix des matières premières (cuirs, textiles…) et l’augmentation des salaires en Asie sont en cause. Selon les prévisions de Xerti, il devrait y avoir une progression du marché en 2013. Quant aux détaillants ils ont agréablement pu constater que leurs chiffres d’affaires à quasiment doublé ses 13 dernières années.

Les maisons du luxe françaises restent numéro un sur le marché mondial des produits de luxe, selon l’étude 2013 de Bain & Company - Bain & Company. Pour la première fois depuis 2009, le marché mondial des produits de luxe retrouverait en 2013 une croissance à moins de deux chiffres L'Europe devrait connaître une croissance de 2% en 2013, portée par une augmentation des dépenses des touristes qui contrebalance la baisse des dépenses des européens, selon « l'étude mondiale du marché des produits de luxe » de Bain & Company, le cabinet de conseil en stratégie de référence pour l'industrie du luxe, dévoilée lors d'une conférence organisée par la Fondation Altagamma (Association des professionnels du marché du luxe en Italie).

Les dépenses des touristes représentent la moitié du chiffre d'affaires du luxe en Italie, 55% au Royaume-Uni et 60% en France. A l'échelle mondiale, les dépenses en produits de luxe devraient aussi augmenter de 2% d'ici la fin de l'année 2013 pour atteindre 217 milliards d'euros (à taux de change courants). Les principaux enseignements du rapport pour les autres régions géographiques : Chiffres clés.

Dépêches AFP. Le marché de la maroquinerie va reculer en 2012 en France après huit années de hausse, mais rebondira en 2013, alors que les marques de luxe misent de plus en plus sur l'international pour se développer dans ce secteur très rentable, indique une étude du cabinet Xerfi. Le chiffre d'affaires du commerce de détail d'articles de maroquinerie et de voyage reculera de 3,5% en valeur en 2012, selon les prévisions de Xerfi. En cause: une conjoncture incertaine et "anxiogène" qui pèse sur la demande et des hausses de prix en magasins, liées à des matières premières toujours plus chères (cuir, textile...) et à des salaires qui augmentent en Asie.

Mais le marché devrait reprendre 1% en 2013, selon l'étude. Entre 2000 et 2013, le chiffre d'affaires des détaillants aura ainsi plus que doublé, suscitant "la convoitise d'acteurs issus de l'habillement ou de la chaussure", qui ont lancé des rayons dédiés aux sacs et à la bagagerie, relève l'étude. Les enseignes spécialisées dominent 55% du marché. Le marché mondial de la maroquinerie de luxe. Une étude pour: Disposer de tous les chiffres clés du marché (poids économique, dynamique par zone géographique, ...) Analyser les bouleversements qui affectent le marché et les enjeux qui en découlent tout au long de la chaîne de valeur Décrypter les ruptures et identifier les stratégies gagnantes.