Auteurs anglophones

Facebook Twitter

Roman gothique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roman gothique

Pour les articles homonymes, voir Gothique. Strawberry Hill, villa construite dans le style « renaissance gothique » par l’écrivain Horace Walpole. Ann Radcliffe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ann Radcliffe

Ann Radcliffe Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Elle naît au sein d'une famille modeste. Ses parents, William Ward et Ann Oates, tenaient une mercerie-chemiserie ; son grand-père maternel était plombier. Sheridan Le Fanu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sheridan Le Fanu

Sheridan Le Fanu Œuvres principales C'est l'un des auteurs majeurs du récit fantastique. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Carmilla. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carmilla

Résumé[modifier | modifier le code] Les efforts déployés par son père et deux solides et amicales préceptrices pour la protéger du mal restent sans effet : Laura devient apathique, paralysée par l'excès d'amour et par le pauvre monstre, mi-femme, mi-vampire qui le lui prodigue. Laura se laisse aimer par Carmilla et lentement assassiner par elle.

John Polidori. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Polidori

Pour les articles homonymes, voir Polidori. John William Polidori Biographie[1][modifier | modifier le code] Le Vampire (nouvelle) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Vampire (nouvelle)

Le Vampire est une nouvelle écrite par John William Polidori publiée en 1817 dans le The New Monthly Magazine (en). Bien que ce ne soit pas dans cette nouvelle que l'on trouve la toute première apparition du vampire dans la littérature, ce texte popularisa le thème. Pour sa nouvelle John William Polidori est parti d’un brouillon de Lord Byron écrit à la Villa Diodati lors de l’été qu’ils ont passé ensemble, avec les Shelley, en 1816. Dans le but d’attirer l’attention des lecteurs et d’utiliser la notoriété du poète, Le Vampire paraît tout d’abord sous le nom de Lord Byron.

Ce dont le poète se défend lorsque son éditeur, John Murray le questionne à ce sujet : « J'ai bien reçu votre extrait ainsi que Le Vampire. Le Vampire (Polidori) La superstition sur laquelle est basée la nouvelle que nous offrons au public, est singulièrement répandue dans tout l’Orient.

Le Vampire (Polidori)

Parmi les Arabes elle paraît, de temps immémorial, avoir été générale. Elle ne se communiqua cependant à la Grèce qu’après l’établissement du Christianisme , et même elle ne s’y est modifiée, sous des formes fixes, que depuis la séparation des rites latin et grec ; époque où l’idée devint commune, parmi les Grecs, que le corps de quiconque suivait le rite latin ne pouvait se décomposer si on l’ensevelissait dans leur territoire. Leur crédulité n’alla qu’en augmentant, et de là résultèrent toutes ces narrations merveilleuses, auxquelles ils ajoutent encore foi maintenant, de morts sortant de leurs tombeaux, et, pour recouvrer leur force, suçant le sang de la beauté à la fleur de l’âge.

Mary Shelley. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mary Shelley

Pour les articles homonymes, voir Shelley. Mary Shelley. Frankenstein ou le Prométhée moderne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frankenstein ou le Prométhée moderne

Frankenstein ou le Prométhée moderne (Frankenstein; or, The Modern Prometheus) est un roman publié en 1818 par la jeune Anglaise Mary Shelley, maîtresse et future épouse du poète Shelley. Son système narratif est fondé sur une série de récits en abyme enchâssés les uns dans les autres. Frankenstein (1931) Bram Stoker. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bram Stoker

Pour les articles homonymes, voir Stoker. Bram Stoker. Dracula. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La complexité du personnage de Dracula renouvelée par des thèmes modernes chers à la psychanalyse comme l'association d'Éros et de Thanatos — du désir sexuel et de la mort — ou le questionnement des limites (entre la bête et l'homme, entre la vie et la mort ou entre le Bien et le Mal…) en feront un mythe moderne que le cinéma contribuera à amplifier. Le roman de Bram Stoker[modifier | modifier le code] Personnages principaux[modifier | modifier le code] Comte Dracula: Vampire rusé, dissimulant sa véritable nature, vivant dans un château de Transylvanie. Nosferatu (1922) Dracula (1931) Dracula (1992) Vlad III l'Empaleur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Basarab.

Le voïvode Vlad III Basarab, surnommé « l'Empaleur » (en roumain Țepeș), mort en décembre 1476 à Bucarest, est prince de Valachie en 1448, puis de 1456 à 1462 et en 1476. Il inspira Bram Stoker pour la création du personnage du Comte Dracula. Biographie[modifier | modifier le code] Contexte[modifier | modifier le code] Élisabeth Báthory. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Élisabeth Báthory Portrait supposé d’Élisabeth Báthory.

Chroniques d’Erzebeth (2008) La Comtesse (2009) Ordre du Dragon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Épée cérémonielle de l'ordre, vers 1433 L'Ordre du Dragon (allemand: der Drachenorden; latin: Societas Draconistrarum) était un ordre de chevalerie créé en 1408 par Sigismond de Luxembourg (alors roi de Hongrie) et sa seconde épouse, Barbe de Cilley. Oscar Wilde. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Oscar Wilde Oscar Wilde à New York, 1882, par Napoleon Sarony. Œuvres principales. Le Portrait de Dorian Gray. Le Portrait de Dorian Gray (2009) Le Portrait de Dorian Gray (1945) Edgar Allan Poe.