background preloader

Histoire romaine

Facebook Twitter

Roman Emperors. L' EMPIRE ROMAIN. ROME ET EMPEREURS. Notices biographiques sur TOUS les empereurs romains. Ascagne ou Iule. Il est chanté par Virgile dans l'Enéide, un poème écrit par Publius Virgilius Maro ou Virgile (-70/-19 av J.C.)

Ascagne ou Iule

Fils d'Enée et de sa première épouse Créuse (la fille de Priam), Ascagne est aussi appelé Iule ou Iulus. Lors du voyage d'Enée, il s'enfuit de Troie avec son père et son grand-père paternel Anchise. Après un périple de dix années à travers la méditerranée, ils débarquent sur les côtes du Latium. Enée envoya des ambassadeurs au roi du pays, Latinus, qui les accueillit avec bienveillance, reconnaissant en Enée le gendre que lui avait donné les oracles.

Il se marie avec la fille du roi Latinus, Lavinia et fonde Lavinium. Ascagne combat aux côtés d'Enée contre Turnus. Son fils Ascagne (ou Iule) continue la guerre, et dans un combat singulier, tue Mézence, l'allié de Turnus. Onze rois du sang d'Ascagne se succèdent sur le trône d'Albe, le dernier, Procas, laissa deux fils, Numitor et Amulius. Roman Emperors. Romulus et Rémus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Romulus et Rémus

L'histoire légendaire des fondateurs de Rome, Romulus et Rémus, fait partie de la mythologie romaine[5]. Cependant, les historiens romains, à commencer par Tite-Live[6], mettent l'accent sur le caractère poétique et légendaire de ce récit fondateur : « Quant aux récits relatifs à la fondation de Rome ou antérieurs à sa fondation, je ne cherche ni à les donner pour vrais ni à les démentir : leur agrément doit plus à l'imagination des poètes qu'au sérieux de l'information. On accepte que les Anciens mêlent les dieux aux affaires humaines pour donner plus de majesté à leur ville [...] Toutefois quelle que soit l'attention ou la valeur qu'on accorde à ces récits et à d'autres semblables, je ne leur accorderai pas beaucoup d'importance.

. — Tite-Live, Histoire romaine, Préface du Livre I[7]. Le récit traditionnel[modifier | modifier le code] La louve[modifier | modifier le code] Variante hellénistique[modifier | modifier le code] Du mythe à l'histoire: les origines de Rome. Mythologie romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mythologie romaine

La mythologie romaine ou latine est l'ensemble des légendes et des mythes de la Rome antique. D'origine indo-européenne, la mythologie romaine a emprunté au fil des siècles des conceptions religieuses et culturelles aux pays qui ont été peu à peu intégrés dans la sphère de Rome : la Grèce, l'Égypte, la Syrie, etc. Les Romains se sont appropriés puis ont adapté ces mythologies pour créer un ensemble syncrétique qui se manifeste dans la religion romaine. Mythologie gréco-romaine[modifier | modifier le code] La majorité des divinités du panthéon romain a très tôt subi l'influence de la Grèce antique et les divinités locales (ou « indigètes »), à quelques rares exceptions, ont souvent été assimilées à leurs homologues grecs. Mythologie spécifiquement romaine[modifier | modifier le code] « Rome a eu sa mythologie, et cette mythologie nous est conservée.

. — Georges Dumézil, Horace et les Curiaces Divinités romaines[modifier | modifier le code] Tite-Live - Histoire romaine - Livre I. Mythologie romaine. Votre navigateur ne gère pas JavaScript Mars et Réa Silvia par RUBENS © Liechtenstein Museum, Vienne Dans les pages qui suivent vous trouverez les personnages de la mythologie purement romaine c'est-à-dire les dieux et les héros de l'Italie antérieurs à l'hellénisation de la mythologie.

Mythologie romaine

Donc si vous cherchez des éléments sur la mythologie traditionnelle comme (Jupiter / Zeus) vous devez vous reporter aux pages sur la mythologie gréco-romaine. En revanche si vous chercher des personnages comme Romulus, Cacus, Terminus ou des précisions sur le caractère latin de Jupiter c'est bien ici que vous les trouverez. En face de la richesse de la mythologie grecque, on ne peut que constater la relative pauvreté de la mythologie romaine. Symbole indiquant une divinité purement romaine Cette croyance est aujourd'hui remise en question, et l'on pense que, quel que soit l'apport hellénique, il existe à Rome une mythologie nationale qui ne doit rien à une influence grecque. Les conquêtes romaines - Maxicours. A.

Les conquêtes romaines - Maxicours

Une armée bien organisée Les troupes de l’armée romaine s’appellent des légions, elles sont composées de 6 000 hommes appelés légionnaires. Chaque légion est dirigée par un Consul. Ces soldats sont tous des citoyens romains. Outre ces troupes de légionnaires, il y a les troupes « auxiliaires », composées, elles, de soldats non-romains. Avec des marches de 30 km, souvent au pas de course, organisées régulièrement et un équipement d'environ 30 kilos sur le dos (un javelot appelé pilum, un glaive, un bouclier, un casque, des jambières et une cuirasse), fourni par leurs soins, les soldats romains sont des hommes bien entraînés.

La discipline est très stricte. Origine, expansion et déclin de l'Empire romain (cartes animées)