background preloader

Kcl_groupe3_psy

Facebook Twitter

Stress, souffrance, bien-être au travail

A propos des sources choisies. La santé mentale en ligne. La santé mentale en ligne. La santé mentale en ligne. La santé mentale en ligne. La santé mentale en ligne. Les 10 dernières actualités. Plan d'action OMS pour la Santé Mentale. Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. Plan Psychiatrie et Santé Mentale 2011-2015. A propos des sources citées. Oasis Santé Mentale - Pour les membres de l'entourage d'une personne atteinte d'un trouble de santé mentale.

UNAFAM : Aide aux familles et aux patients souffrant de troubles psychiques sévères. La vie d'un bipolaire | Fou, mais pas totalement. Je t'aide : Forum Santé mentale. A propos des sources choisies. PsychoMédia | Psychologie, santé mentale, santé, encyclopédie, actualités, tests.

Les principales maladies en psychologie - Dossiers Doctissimo. Entre psychanalyse et attachement, le concept de pulsion d'attachement comme moyen de penser la symbolisation en absence et en présence de l'objet. La pulsion d'attachement. La pulsion de mort et ses rapports avec le soi. Pulsion de mort : cause ou effet ? La pulsion de mort entre psychanalyse et philosophie, par Michel Plon et Henri Rey-Flaud. « Un siècle après L’interprétation des rêves, la découverte de l’inconscient s’est imposée à l’ensemble de la culture. Aujourd’hui, les concepts de la psychanalyse sont devenus biens communs pour toutes les sciences humaines, au risque de perdre la fraîcheur et le tranchant du premier jour. C’est pourquoi il nous est apparu opportun d’interroger certaines références fondamentales du champ freudien en confrontant des philosophes et des psychanalystes sur le thème de la pulsion de mort.

Cette notion, devenue d’un usage ordinaire, conserve en fait un caractère énigmatique. La rabattre sur un obscur instinct d’agression serait assurément perdre le vif de l’invention originelle, en oubliant que Freud ne la conçoit pas dissociée de la pulsion antinomique de vie, la désintrication des deux marquant tout à la fois la catastrophe spirituelle de la psychose et les désastres de la civilisation. Page 2 à 6 Pages de début Page 7 à 11 « Vogue » et « signification » de la pulsion de mort Page 13 à 18. Éros & Thanatos. Définition du dictionnaire Laplanche et Pontalis: Allemand = Trieb; Anglais = instinct, drive; Espagnol = instinto; Italien = istinto, pulsione; Portugais = impulso, pulsão.

Processus dynamique consistant dans une poussée (charge énergétique, facteur de motricité) qui fait tendre l'organisme vers un but. selon Freud, une pulsion a ses sources dans une excitation corporelle (état de tension); son but est de supprimer l'état de tension qui règne à la source pulsionnelle; c'est dans l'objet ou grâce à lui que la pulsion peut atteindre son but. Quand Freud parle d'Instinkt, c'est pour qualifier un comportement animal fixé par l'hérédité, caractéristique de l'espèce, préformé dans son déroulement et adapté à son objet. La pulsion est définie comme "un concept- limite entre le psychisme et le somatique". Elle est lié à la notion de "représentant" par lequel Freud entend une sorte de délégation envoyée par le somatique dans le psychisme ( du corps vers l'esprit).

Psychanalyse aggressivité. Pulsions (psychanalyse) PULSION, Le concept de pulsion. Avec le refoulement, la résistance, le complexe d'Œdipe, le transfert, la pulsion est un des concepts clés de la psychanalyse. Mais, en fait, chacun des autres termes la présuppose. Concept, donc, et non réalité directement observable, d'abord pour la simple raison que ce qui nous en parvient est un produit transformé, condition nécessaire de son accession à la conscience. La difficulté est encore accrue par le fait que les produits d'élaboration de la pulsion, les idées ou les représentations et leur quantum énergétique – l'affect – peuvent être dissociés et suivre des voies indépendantes.

Enfin, si la pulsion est à la base de l'édifice conceptuel, elle ne constitue pas une réalité dernière, mais une forme de délégation d'expériences nées dans la profondeur du corps. Avant d'entrer dans le détail de l'appareil pulsionnel, il faut s'attarder un peu sur la définition de la pulsion. Le concept de pulsion de mort [Thierry Bokanovski] Thierry Bokanovski (Psychanalyste, Membre Titulaire de la Société Psychanalytique de Paris, Full Member of the International Psychoanalytic Association, Thierry Bokanowski, ancien rédacteur de la Revue française de Psychanalyse, est l'auteur de deux livres : Sandor Ferenczi, collection « Psychanalystes d'aujourd'hui », Puf, 1997 et De la pratique analytique, colelction « Epîtres », Puf., 1998.)

Bibliographie critique des auteurs psychanalytiques français C'est un point de vue quelque peu différent que proposent et développent Jean Laplanche et J. -B. Pontalis, au chapitre "pulsion de mort", dans leur Vocabulaire de la Psychanalyse. Ils suggèrent, bien entendu, que l'un des motifs principaux qui conduisirent Freud à poser l'existence de la pulsion de mort fut la prise en considération de la compulsion de répétition dans laquelle ce dernier voyait la marque du "démoniaque" : une force irrépressible, indépendante du principe de plaisir et cependant susceptible de s'opposer à lui.

I. I. 2. 3. Les théories de Freud. Alice Miller. Imprimer par Alice Miller (Traduit de l'allemand par Pierre Vandevoorde) Depuis ma jeunesse, l'écrivain russe Anton Tchékhov compte parmi les auteurs que je préfère. Je me souviens très bien de l'appétit avec lequel j'ai, vers l'âge de 16 ans, dévoré son récit "La salle n°6", et de l'admiration que j'éprouvais pour l'acuité de son regard et la finesse de sa psychologie, et plus encore pour le courage avec lequel il aborde la vérité et la donne à voir, sans chercher à épargner quiconque lui est apparu comme une crapule. C'est seulement beaucoup, beaucoup plus tard que j'ai lu sa correspondance et que j'y ai trouvé, ainsi que dans les biographies qui lui sont consacrées, des informations sur son enfance.

Il m'est alors apparu que ce courage de dire la vérité, que j'admirais tant chez Tchékhov, trouvait ses limites dès que son père était en cause. "A l'école, il était rabaissé et humilié, mais ce n'était rien à côté de ce qu'il subissait à la maison. Beaucoup de gens n'ont pas cette chance. Maltraitance sur mineur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La maltraitance est souvent représenté dans les histoires, ici dans la tragédie grecque, où Œdipe est un enfant maltraité. Il est ici représenté lorsqu'il est découvert après avoir été abandonné accroché à un arbre avec les pieds sciemment meurtrie, d'où son nom qui signifie « pieds enflés ». « Environ 20% des femmes et 5 à 10% des hommes disent avoir subi des violences sexuelles dans leur enfance, et 23% des personnes déclarent avoir été physiquement maltraitées dans leur enfance »[1]. Les victimes sont souvent dépendantes et sans défense.

La maltraitance a souvent des conséquences durables sur la santé physiologique et psychique. De plus, elle a fréquemment des conséquences majeures sur le développement, ce qui se traduit dans le bonheur ou les souffrances, voire dans la maltraitance des adultes qu'ils deviendront. Définition[modifier | modifier le code] Types[modifier | modifier le code] Négligence[modifier | modifier le code] Alice Miller, les racines de la violence dans l¹enfance (1) Alice Miller. Nous devons apprendre d’où viennent nos souffrances, et que l’on peut en guérir. Dans C’est pour ton bien, l’ouvrage qui fonde en 1984 l’acte de naissance de sa pensée, elle prend pour exemple la trajectoire d’Adolf Hitler : l’origine de sa cruauté serait à situer dans son enfance.

Sa pratique de la psychothérapie l’amènera aussi à explorer sa propre expérience, qu’elle raconte en filigrane dans ses livres, notamment dans Images d’une enfance (Aubier-Montaigne, 1987), autoportrait en mots et en aquarelles, ou Bilder meines Lebens, qui établit un parallèle entre son parcours psychique et artistique. Son profond désaccord avec les thèses freudiennes au sujet du caractère « naturellement sexué et destructeur » de l’enfant la conduira à rompre avec l’Association psychanalytique internationale.

Agée de 84 ans, Alice Miller continue à publier livres, articles et réponses à des courriers de lecteurs pour propager son appel au changement des mentalités en matière d’éducation. Quelles sont les différentes interprétations du mythe d'OEdipe ? Le concept de pulsion de mort.