background preloader

COMBINAISON FACTEURS DE PRODUCTION

Facebook Twitter

La combinaison des facteurs de production et l'évolution des technologies. Détails Publié le samedi 2 juin 2012 16:41 Sacha effectue un stage chez un acteur majeur du marché du « gaming » : la société SOTENDO. Avec un effectif de plus de 1 000 salariés, cette entreprise officie aussi bien dans le secteur de la fabrication de consoles que dans le domaine de la création de jeux vidéo. En observant le fonctionnement de SOTENDO, Sacha note que le département « consoles » licencie alors que l’activité « jeux vidéo » cherche à recruter. Il se demande pourquoi... Cette mise en situation réalisée par Monsieur David Mancardi <DavidRichard.MANCARDI@ent-ac-nice.fr>, professeur au lycée Saint Exupéry à Saint Raphaël, pose la problématique « Comment les facteurs de production sont-ils associés pour créer des richesses ? La combinaison des facteurs de production et l’évolution des technologies. combi_fact_prod.zip (3,6 Mo)

La combinaison des facteurs de production et l'évolution des technologies. Ce site vous propose des ressources pour l'enseignement en PFEG, en STMG et en STS produites par des équipes de professeurs de l'académie de Nice. Elles sont libres d'accès et d'usage à toute fin autre que commerciale. Les auteurs seront attentifs à vos remarques pour améliorer leurs productions. Chaque lundi, des liens vers des ressources disciplinaires variées seront proposés via la rubrique "actualités".

Accès direct aux centres de ressources : Le portail éduthèque fournit gratuitement sur abonnement aux enseignants une offre de ressources numériques pédagogiques s'appuyant sur les références d'établissements publics à caractère culturel et scientifique avec lesquels le ministère de l'éducation nationale a conclu un partenariat. Détail des ressources. Surtaxer les CDD : la fausse bonne idée? Comment expliquer la baisse des gains de productivité du travail ? Depuis le milieu des années 1980 la productivité du travail augmente moins rapidement que par le passé. Si cette évolution est préoccupante c’est parce que la relation entre croissance de la productivité et c roissance économique est forte [ 1 ].

La tertiarisation de l’économie Les activités tertiaires sont souvent définies de manière résiduelles, ce seraient celles qui ne relèvent pas de l’industrie ou de l’agriculture, deux ensembles plus faciles à repérer à cause de l’aspect matériel de la production. Les biens sont "visibles", les services ne le sont pas forcément [ 2 ]. Mais, dans la construction initiale [ 3 ] de la division en trois secteurs, celle de Colin Clark [ 4 ] et de Jean Fouratié [ 5 ] les auteurs insistent sur une distinction fondamentale : les services connaissent des gains de productivité relativement faibles lorsqu’on les compare à ceux de l’agriculture et encore plus à ceux de l’industrie [ 6 ]. Source : INSEE comptes nationaux base 2000, séries longues . Le partage de la valeur ajoutée.