background preloader

Projet personnel

Facebook Twitter

E-books (livres numériques) Philip Zimbardo: Comment des gens ordinaires deviennent des monstres... ou des héros. | Talk Transcript. Philosophers, dramatists, theologianshave grappled with this question for centuries:what makes people go wrong? Interestingly, I asked this question when I was a little kid.When I was a kid growing up in the South Bronx, inner-city ghettoin New York, I was surrounded by evil,as all kids are who grew up in an inner city.And I had friends who were really good kids,who lived out the Dr. Jekyll Mr. Hyde scenario -- Robert Louis Stevenson.That is, they took drugs, got in trouble, went to jail.Some got killed, and some did it without drug assistance. So when I read Robert Louis Stevenson, that wasn't fiction.The only question is, what was in the juice? So I want to begin with this this wonderful illusionby [Dutch] artist M.C.

Escher.If you look at it and focus on the white,what you see is a world full of angels.But let's look more deeply, and as we do,what appears is the demons, the devils in the world.And that tells us several things. Immediately the Bush administration military said ... what? L'Effet Lucifer, ou la douloureuse expérience de Stanford. Zimbardo est une sommité dans le milieu de la psychologie et la sociologie. Cette très grande notoriété, il la doit en partie grâce à une expérience qu’il a mené en 1971 dont le but était de mieux comprendre les comportements humains en milieu carcéral. Petit retour sur ce jeu de rôles qui ne manque pas de piquant.

Sélectionnons 24 adultes sains d’esprit, issus de tous milieux sociaux. Après tirage au sort, 12 d’entre eux joueront le rôle de prisonniers, les 12 autres celui de gardiens de prison. Et, afin d’acclimater tout ce joli monde, faisons durer l’expérience pendant 3 semaines. Pour pousser le réalisme jusqu’au bout, équipons les gardiens d’une matraque et permettons-leur de rentrer chez eux après leur service, tout comme le feraient de « vrais » gardiens.

Allez, poussons encore plus loin le réalisme! Bon, vous l’admettrez, c’est difficile de faire une simulation plus réaliste! Philip Zimbardo – L’effet Lucifer (Photo: Chronicle/Michael Maloney) L'effet Lucifer. Prenons mes voisins. Des gens normaux. En tout cas, pas des brutes. Comment les transformer en brutes ? Comment faire, d’un citoyen honnête, un maton borné et vicieux ? On voit l’intérêt de la chose : comprendre comment des institutions transforment des médecins autrichiens en bourreaux, des planteurs de coton en esclavagistes, des instituteurs bolcheviks en chefs de camp. Pour savoir, il faut expérimenter. Jeunes. Il les soumet aux tests les plus divers pour s’assurer qu’il ne recrute ni schizophrènes, ni paranoïaques, ni maniaco-dépressifs, ni personnes déjà intensément autoritaires ou soumises. Que non ! Difficile, à la lecture de l’Effet Lucifer, de ne pas en être convaincu.

La résistance à l’autorité et à la tentation de l’exercer est toujours possible, même si elle est extraordinairement difficile. 1/ que l’on peut, grâce à une manipulation appropriée des contextes et des rôles, transformer la majorité des gens en bourreaux ; 2/ que l’on trouvera cependant toujours des résistants. L’expérience de Zimbardo | Manipulations. Plus récente que les expériences de Milgram et de Asch, l’expérience de Zimbardo, également connue sous d’effet Lucifer ou d’expérience de Stanford, de l’université éponyme où en 1971, le professeur Philip Zimbardo la tenta. Je dis, tenta car il ne put la mener à son terme tant ses effets furent intenses et inattendus et qu’il convint d’y mettre un terme avant la durée initialement prévue de 15 jours. Il est à noter que l’expérience eut lieu au sous-sol de l’université. De quoi s’agit-il? A la différence des expériences de Milgram et de Asch, les participants furent mis au courant des conditions du test qui fut financé par l’armée (plus précisément la Navy et les Marines) qui souhaitait savoir pourquoi la situation dégénérait si souvent à l’intérieur de leur système carcéral.

En conséquence, ils furent largement informés de ce qui allait se passer lors de cette simulation de prison grandeur nature dans les locaux de l’université dont une partie fut remodelée à cet effet. Citations sur la technologie. Scientists: Human activity has pushed Earth beyond four of nine ‘planetary boundaries’ Clmate change: A severe drought plagued a third of Queensland, Australia in 2013. Destabilizing the global environment could make Earth less hospitable for humans. (David Gray/Reuters) At the rate things are going, the Earth in the coming decades could cease to be a “safe operating space” for human beings. That is the conclusion of a new paper published Thursday in the journal Science by 18 researchers trying to gauge the breaking points in the natural world.

The paper contends that we have already crossed four “planetary boundaries.” “What the science has shown is that human activities — economic growth, technology, consumption — are destabilizing the global environment,” said Will Steffen, who holds appointments at the Australian National University and the Stockholm Resilience Center and is the lead author of the paper. Forest cover and land system change: Farming, mining and infrastructure projects are consuming the Amazon rainforest. It’s not just a list of F’s. What Facebook Is Doing to Your Brain Is Kind of Shocking. | Omeleto.

Les rapports entre l'homme et la nature. Un analyse critique de l'Ethique de l'environnement - Martino AMISI. 0.1. Choix et intérêt du sujet Un coup d'oeil sur l'histoire de l'humanité nous montre que la nature a été omniprésente dans toutes les phases de l'évolution de l'espèce humaine. Ainsi, c'est le type de nature ou environnement naturel qui justifie le type d'activité d'une population de telle ou telle part. Les riverains sont pêcheurs par exemple, les forestiers sont chasseurs, etc. Cependant, cet aspect n'est jamais pris en compte par les historiens comme étant une contrainte fondamentale pouvant infléchir et parfois bouleverser le cours de l'histoire de l'humanité.

La domination de l'homme sur son environnement est devenue de plus en plus grande. Mais celle-ci conduit, en même temps, l'homme à l'excès dans son savoir faire. En fait, nous découvrons probablement pour la première fois que l'activité humaine n'est pas seulement génératrice de profits et de progrès pour l'espèce humaine et de tout ce qui l'entoure, mais qu'elle peut avoir aussi une incidence très 0.2. Anthropocentrique. 1 G. L'existentialisme athée. L'existence précède l'essence Est-ce qu'au fond, ce qui fait peur, dans la doctrine que je vais essayer de vous exposer, ce n'est pas le fait qu'elle laisse une possibilité de choix à l'homme ? Pour le savoir, il faut que nous revoyions la question sur un plan strictement philosophique. Qu'est-ce qu'on appelle existentialisme ? La plupart des gens qui utilisent ce mot seraient bien embarrassés pour le justifier, puisque aujourd'hui [1945], que c'est devenu une mode, on déclare volontiers qu'un musicien ou qu'un peintre est existentialiste.

Un échotier de Clartés signe l'Existentialiste ; et au fond le mot a pris aujourd'hui une telle largeur et une telle extension qu'il ne signifie plus rien du tout. L'existentialisme athée, que je représente, est plus cohérent. L'homme, tel que le conçoit l'existentialiste, s'il n'est pas définissable, c'est qu'il n'est d'abord rien. C'est aussi ce qu'on appelle la subjectivité, et que l'on nous reproche sous ce nom même. Libre arbitre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Arbitre. Le libre arbitre est la faculté qu’aurait l'être humain de se déterminer librement et par lui seul, à agir et à penser, par opposition au déterminisme ou au fatalisme, qui affirment que la volonté serait déterminée dans chacun de ses actes par des « forces » qui l’y nécessitent. « Se déterminer à » ou « être déterminé par » illustrent l’enjeu de l’antinomie du destin ou de la « nécessité » d'un côté et du libre arbitre de l'autre.

Le principe d'incertitude, la théorie du chaos, voire les théorèmes d'incomplétude de Gödel, ont, selon certains, apporté des éléments nouveaux à ce débat, sans pour autant le trancher. [réf. nécessaire] Histoire[modifier | modifier le code] Origine augustinienne du concept[modifier | modifier le code] Saint Augustin fut l'un des premiers à méditer le concept de libre arbitre (portrait imaginaire par Botticelli, v. 1480). d’où vient que nous agissons mal ? How Will Technology Change Sex In A Year? 15 Years? 30 Years?

Sex is the very essence of human existence For us lucky humans it’s not just about the reproduction, it’s about pleasure too. It’s also something that is ever changing. With increasingly advanced sex toys and a wide array of individual tastes thrown into the steamy pot it makes you wonder what’s around the corner, what will change in the next year? How drastic will the changes be in the next 30 years? Let’s take a look. The next year or two Men could have birth control options other than a condom Vasalgel and RISUG are almost upon us. RISUG is being tested in India, and Vasalgel has been tested on baboons. Apps to ‘improve’ performance We recently told you about Skea, the video game app that exercises the pelvic muscles and according to its owners, makes women better in bed. Smartphone Controlled Sex Toys Ideal for couples wanting to stay intimate from a distance.

Penis problems? Have you seen Unhung Hero? Straying off topic slightly Within a decade A condom revolution? Penis Problems?