background preloader

Après ça

Facebook Twitter

Liberté d’expression et ses limites  Page mise à jour le 04 octobre 2016 En France, la liberté d’expression est consacrée par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. En revanche, la liberté d’expression n’est pas un droit absolu et elle se trouve affectée de nombreuses limites que les internautes ne doivent pas ignorer. Présentation La liberté d’expression est un droit fondamental. Ses limites sont des exceptions qu’il est parfois difficile de cerner et qui évoluent avec le temps et les usages. Il n’est donc pas ici question de brider la liberté d’expression de quiconque, enseignant, personnel non enseignant, chef d’établissement, élève ou parent, mais d’effectuer un rappel des limites fixées par la loi.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 énonce : Le principe est ainsi posé mais encore faut-il connaître les limites. Enfin, il est important de mentionner le droit de réponse[4]. Illustration En savoir plus... Liens internes Texte réglementaire Jurisprudences. Il y aura d’autres Charlie tant que. Il y aura d’autres Charlie tant que tant que les guerres apparemment justes seront conduites avec les mêmes méthodes qui ne se soucient plus de gagner les esprits : la pratique de l’asymétrie extrême, celle des drones et celle des bombardements aveugles en Afghanistan, en Irak ou en Lybie ne gagne jamais les cœurs et finit par perdre militairement sur le long terme.

Il y aura d’autres Charlie tant que

Voilà une liste qui permet de sortir de l’émotion, qui permet surtout de comprendre que la tâche est immense, que tout ce qu’on a détruit depuis près de quarante ans dans les pays capitalistes est en train de renforcer un modèle alternatif totalitaire chez les sectes religieuses, mais aussi chez les autoritaristes nationalistes. Tout se met en place pour un affrontement ethnico-religieux qui laissera impunis les crimes de la finance et du libéralisme, sa destruction des valeurs, des pouvoirs du politique, des états et des collectifs citoyens.

#JeNeSuisPasCharlie : « Les profs ne savent pas comment réagir » - Rue89 - L'Obs. Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, nous sont arrivés beaucoup de témoignages d’enseignants nous racontant les difficultés auxquelles ils se heurtaient dans leur classe pour parler du double attentat et de ce qui a suivi.

#JeNeSuisPasCharlie : « Les profs ne savent pas comment réagir » - Rue89 - L'Obs

Puis ce furent d’autres récits de professeurs qui disaient les minutes de silence perturbées, les élèves ne condamnant pas l’acte terroriste, qui rigolaient. Bien sûr ce sont des événements rares (selon les remontées au ministère, un établissement sur mille), mais peut-on les ignorer pour autant ? En même temps, est-ce que c’est si grave ? Et dans quelle mesure ça ne dit pas plus de chose sur l’école que sur ces jeunes ? Pour essayer d’y comprendre quelque chose, on a longuement discuté avec François Dubet, sociologue, ancien professeur à l’université de Bordeaux II et auteur de nombreux textes sur l’Education nationale, les politiques scolaires et les jeunes. C’est évidemment très difficile à interpréter. Ensuite, elles sont la manifestation de plusieurs choses : John Lennon's "Imagine," Made Into A Comic Strip.

Mes élèves, un drame et des mots. [Ce billet n’a pas été simple à écrire. Il rassemble à la fois mes interrogations, celles de mes élèves, ce que j’en comprends et ce que j’en ai tiré comme réflexions. Pas de conseils ici, mon expérience seulement.] Place de la République, Marche du 11 Janvier 2015. Que leur dire… Le prof, c’est un être humain qui gère de l’humain, et l’histoire de chacun donne une coloration à la manière dont nous dialoguons à chaud avec nos élèves sur des événements tragiques comme ceux survenus en cette semaine de rentrée.

Mon histoire, c’est la sidération pendant les trois jours qu’ont duré les attentats de Bombay en 2008, qui ont laissé la ville groggy pendant des mois ; ceux aussi de 2011 qui ont tué à quelques centaines de mètres de chez moi. Mon histoire, ce sont aussi les cris « Vive Al-Qaeda, vive Ben Laden ! Voici les élèves auxquels j’allais m’adresser. Mes élèves. Alors eux d’abord Il s’est avéré que presque tous avaient suivi avec attention le déroulement des événements. La disproportion Voilà.

Pourquoi on ne peut pas comparer Dieudonné et Zemmour à "Charlie Hebdo" International "Comme le journal, les deux hommes usent de leur liberté d'expression pour choquer et provoquer.

Pourquoi on ne peut pas comparer Dieudonné et Zemmour à "Charlie Hebdo"

Mais "Charlie" n'a jamais été, lui, jugé coupable d'incitation à la haine et à la discrimination. Tout le monde se lève pour défendre la liberté d’expression de “Charlie Hebdo”, mais Dieudonné (ou, variante, Eric Zemmour), on veut le(s) faire taire".