background preloader

DEMOCRATIE PARTICIPATIVE

Facebook Twitter

Hervé Kempf : L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie. « Même si les formes extérieures de la démocratie représentative sont toujours là, de très nombreux faits attestent que l’esprit de la démocratie est fortement altéré » Selon Hervé Kempf, auteur de l’ouvrage intitulé L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie [1], un certains nombre de symptômes concernant la structuration des pouvoirs politiques, médiatiques et financiers attesteraient, en France, d’un changement de régime politique. « Cela veut dire qu’à mon sens, nous sommes dans un état de dégénérescence de la démocratie qui nous fait entrer - à moins que nous y soyons déjà pleinement entréEs – dans le régime oligarchique ».

Hervé Kempf : L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie

Il s’agit, pour Hervé Kempf, de donner les moyens de penser « une critique forte » et argumentée, du fait qu’un cercle restreint de puissants discuteraient, en conclave, de décisions qu’ils imposeraient par la suite à l’ensemble des citoyens, comme par exemple dans le cas du Traité de Lisbonne imposé aux européens. Hervé Kempf MP3 Durée 21'09 Points abordés. Roland Weyl : une condition de la démocratie. Dès qu’il y a un groupe social, quel qu’il soit, la question est posée du pouvoir.

Qui a le pouvoir sur quoi ? Pouvoir de décision, pouvoir d’application des décisions (…) depuis toujours la question est posée, même si elle n’a pas été formalisée, elle existe, de savoir si l’être humain est sujet de pouvoir, au sens du sujet assujetti, ou s’il est sujet de droit au sens grammatical, c’est-à-dire, commandant le verbe, et donc acteur de pouvoir, titulaire de pouvoir. Pour une Assemblée constituante. LE MONDE | • Mis à jour le | Par André Bellon, ex-président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, président de l'Association pour une Constituante Face aux menaces qui pèsent sur la planète, face aux recompositions de la géopolitique mondiale, les élites françaises et plus généralement occidentales restent enfermées dans un discours qu'elles ont elles-mêmes fabriqué et correspondant à des intérêts restreints.

Pour une Assemblée constituante

Elles considèrent toute contestation des contraintes générées par la mondialisation ou par leur construction européenne comme un délit de blasphème. Notre pays affronte une crise exceptionnelle : son gouvernement a perdu toute autonomie d'action et justifie comme inévitables des politiques aux conséquences économiques et sociales catastrophiques ; le peuple est parallèlement privé de son pouvoir politique par la remise en cause continue des instruments normaux de la démocratie.

Grèce : la Démocratie. C'est en 507 avant J.C. qu'est née la démocratie dans la cité.

Grèce : la Démocratie

Les grands principes de ce régime politique (littéralement "gouvernement par et pour le peuple") n'ont aujourd'hui pas changés. À l'époque, environ 40.000 personnes sur les 250.000 qui peuplaient l'Attique étaient des citoyens, c'est à dire qu'il avaient plus de 20 ans, qu'ils étaient de sexe masculin, libres (non-esclaves) et nés de parents athéniens. Ceux-là, et ceux-là seulement, avaient le privilège de siéger à "l'Ecclésia" (l'assemblée du peuple). Comment étaient représentés tous les citoyens ? C'est simple : chaque village s'appellait une dème. Les débats Chaque tribu élisait 50 représentants à l'Ecclésia : ils étaient nommés pour un an. Liturgies et mishtoï. Démocratie. Declaration Athenes 2008.

L'Association européenne des anciens parlementaires : Remercie la délégation grecque d'accueillir ce Colloque à Athènes, ville hautement symbolique, berceau de l'idéal démocratique.

Declaration Athenes 2008

Démocratie participative : définition du mot démocratie participative dans le dictionnaire. (2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) - MontBouge. (2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?)

(2) Démocratie, démocratie directe, démocratie participative : le peuple à la recherche de son pouvoir (perdu ?) - MontBouge

« C’est avec l’utopie que la philosophie devient politique et mène au plus haut point la critique de son époque ». Gilles Deleuze Félix Guattari Qu’est-ce que la philosophie ? 1991 « ...L’utopie, même quand elle semble s’éloigner, a pour fonction de nous obliger à avancer pour l’atteindre ». Raul Pont (ancien maire de Porto Alegre) à St Denis. 19 mai 2000. Si la « démocratie », dans la définition que nous avons choisi d’adopter est en quelque sorte l’Idée d’un tout ou rien (puisque lorsqu’un seul reste exclu, elle n’est pas), si c’est une utopie possible et improbable, les institutions démocratiques réelles, par contre, existent bien, mais ce sont toujours des mixtes fluctuants.

Démocratie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Démocratie

Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté » ou encore kratein, « commander »), est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. (Avec la distinction à faire entre la notion de «peuple» et celle plus restrictive de « citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément accordée à l'ensemble de la population). Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln (16e président des États-Unis de 1860 à 1865), la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ».

C'est l'une des définitions canoniques couramment reprises, ainsi qu'en témoigne l'introduction de la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie. Recensement des démocraties[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Démocratie directe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Démocratie directe

La démocratie directe est un régime politique dans lequel les citoyens exercent directement le pouvoir, sans l'intermédiaire de représentants. Initialement équivalente au concept de démocratie (depuis l'antiquité grecque jusqu'au milieu du XIIIe siècle), c'est la qualification progressive des régimes représentatifs comme démocraties qui conduisit à l'usage du qualificatif « directe ». Appliquée au seul secteur économique, la démocratie directe est souvent appelée autogestion. La démocratie athénienne , au VIe siècle av. J. La Grèce antique. Mise en place de la démocratie à Athènes La crise de la cité Au VIe siècle a lieu une grave crise sociale.

la Grèce antique

En effet d'après la loi, si un citoyen ne peut plus rembourser ses dettes il devient esclave de son créancier. Cette pratique étant courante, cela entraîne un manque de citoyens... En 592 Solon propose une solution, par : Grèce Antique - La Révolution d'Athènes. Athènes, berceau de la démocratie 1/3 - une vidéo Voyages. Dossier histoire de la Démocratie athénienne : Sommaire. Partager cet article.

Dossier histoire de la Démocratie athénienne : Sommaire

621 à 461 avant JC : naissance de la démocratie à Athènes avec Dracon, Solon, Pisistrate, Thémistocle... La cité d'Athènes a entamé avec Dracon une difficile marche vers la démocratie mais il en est résulté de vives tensions entre les classes sociales.

621 à 461 avant JC : naissance de la démocratie à Athènes avec Dracon, Solon, Pisistrate, Thémistocle...

Elles vont être surmontées par les réformes de Solon... Solon, qui a vécu de 640 à 558 avant JC, est né dans une famille d'Eupatrides (il fait partie des gens «bien nés», autrement dit des aristocrates) mais pauvre. Ayant beaucoup voyagé, il a pu refaire sa fortune dans le commerce des huiles tout en restant foncièrement honnête. Ses voyages lui ont conféré une grande ouverture intellectuelle. Il est de surcroît poète et, comme tel, passe pour être inspiré par les dieux. Solon, arbitre social. NAISSANCE DE LA DEMOCRATIE.

Les croyances collectives. Élitisme et délibération dans la pensée politique de Pierre Bourdieu. Lire aussi : Les Deux Magots : Sartre et Bourdieu en regardGérard Wormser La disparition de Pierre Bourdieu il y a désormais plus d'un an a donné lieu à une vaste polémique journalistico-académique. Au cœur de celle-ci se trouvait l'interrogation suivante : y aurait-il deux Bourdieu ? En effet, on essaya alors, sans trop de réussite ni de rigueur d'ailleurs, de distinguer le sociologue brillant qu'il avait été durant la majeure partie de sa vie, de ses premiers travaux sur la Kabylie à La Noblesse d'État, parue à la fin des années 1980, et l'acteur politique radical qu'il fut au cours des dix dernières années. Il y aurait d'un côté le Docteur Bourdieu sociologue, et de l'autre, le Mister militant.

Il est impossible de comprendre l'analyse du politique chez Pierre Bourdieu sans l'insérer dans le cadre plus large de sa sociologie de l'action et des concepts élaborés à ce titre. Participation politique. Pierre Bourdieu : Sociologie et démocratie - octobre 1996. 'ai la conviction, comme tout chercheur, que la sociologie peut contribuer à une action politique réellement démocratique, à un gouvernement de tous les citoyens propre à assurer le bonheur de tous les citoyens.

Cette conviction, je voudrais essayer de la faire partager, - même si c'est un peu présumer de mes forces et surtout sous-estimer les obstacles et les résistances, inévitables, que la sociologie connaît bien, à la réception de la sociologie. On ne peut plus poser la question de la démocratie, aujourd'hui, sans prendre en compte le fait que les sciences sociales sont présentes, souvent sous des formes plus ou moins dépravées, dans la réalité sociale elle-même.

Il ne se passe pas de jour sans que l'économie et les économistes ne soient invoqués pour justifier des décisions de gouvernement. Mais je veux insister sur la deuxième branche de l'alternative : l'erreur démagogique. La science informe sur les moyens ; elle ne dit rien sur les fins. Revuedumauss.com.

Les enjeux de la démocratie participative. La démocratie est bien malade, réduite plus ou moins à une oligarchie (c'est pour Roberto Michels "la loi d'airain" des partis qui la composent, avant de s'appliquer à la démocratie elle-même). Les élus apparaissent comme une élite coupée de leurs électeurs. Démocratie représentative et démocratie participative (Cercle Condorcet) L’Euro est-il malade / La démocratie participative / Le Travail Créateur. Ars industrialis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ars industrialis (« Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l'esprit ») est une association culturelle et philosophique française créée le 18 juin 2005 à l’initiative du philosophe Bernard Stiegler.

Active sur Internet et à travers diverses publications[1], cette association propose de développer une réflexion critique sur les « technologies de l’esprit » (industries de l’informatique et des télécommunications, notamment) et à interroger les impératifs économiques qui les sous-tendent. Accueillant des membres et des adhérents à travers le monde, l’association se veut « européenne ».

Son siège est à Paris. Les réflexions d'Ars Industrialis[2][modifier | modifier le code] Le capitalisme autodestructeur[modifier | modifier le code] L'association fait l'analyse d'un système économique, social et politique invivable à long terme : le capitalisme dans sa forme autodestructrice. Technè. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La tekhnè ou technè, du grec τέχνη, désigne la « production » ou « fabrication matérielle », l’action efficace, chez les Grecs de l’Antiquité. Elle s’oppose chez Aristote à la praxis, qui est la sphère de l’action proprement dite. Au Moyen Âge, la notion de techne est reprise, mais elle n'est pas considérée comme un savoir noble. Elle s'intéresse au « comment » et est enseignée dans les écoles d'Abaco. 2008_entreelibre5.pdf (Objet application/pdf) 221009125136Democratieparticipative.pdf (Objet application/pdf) De la démocratie participative : fondements et limites, de Marc Crépon, Bernard Stiegler. Les voix de la pensée : Bernard Stiegler et la démocratie participative. Débats à la Colline - La démocratie participative (Bernard Stiegler) 3 questions à Bernard Stiegler : Dépasser l’opposition des producteurs et des (...) De la démocratie participative - Marc Crépon et Bernard Stiegler - Livre.

Bernard Stiegler. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Raymond Boudon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Boudon. Raymond Boudon Principaux travaux. Vidéos. Raymond Boudon pourfend la démocratie participative. Strasbourg09.pdf (Objet application/pdf)

Blondiaux_Mouvements_07.pdf (Objet application/pdf) Les chausse-trappes de la démocratie participative. Écoprospective Voir autrement 15 septembre 2001. La démocratie participative en France : repères historiques. 1. Années 1960/70 : Les luttes urbaines Même si l’entre-deux guerres avait déjà connu des manifestations de participation directe des citoyens à la gestion directe des municipalités, c’est dans la France des Trente glorieuses qu’un véritable mouvement dans ce sens a pris forme. Pour comprendre la démocratie participative ou… la parole citoyenne. Le philosophe Paul Ricoeur aimait dire « sur les problèmes essentiels, les experts n‘en savent pas plus que vous ». Débats - La démocratie participative : entre détournement et inachèvement. Démocratie participative : une mosaïque d'expériences aux contours incertains.

Les dispositifs participatifs se multiplient de façon exponentielle en France comme dans le reste du monde. « Débat public », « atelier citoyen », « budget participatif » font désormais partie du vocabulaire de l’action publique. Comment expliquer l’extrême diversité de ces dispositifs qui se réclament parfois du même modèle ? Les défis de la démocratie participative. Démocratie participative à Porto Alegre, par Bernard Cassen.

A Porto Alegre, c’est la population qui trace les destinées de la ville via « le budget participatif » ou par une co-élaboration du budget de la ville. Les politiques sociales du Président Lula au Brésil, un outil de réduction de la pauvreté et de prévention des conflits sociaux. Que reste-t-il de l’expérience pionnière de Porto Alegre ?, par Simon Langelier. Bacque_Sintomer_ARU_90.pdf (Objet application/pdf) Réseaux citoyens. Polere_democratie_particicipative.pdf (Objet application/pdf) Lille : la démocratie participative est à mal… Le tournant délibératif : Bilan, critiques, perspectives. Metz - Bilan et perspective de la démocratie participative - Le blog de NCO. Démocratie participative : bilan.

Cahiers français : Les ressorts et les contraintes des démocraties.