background preloader

Jus_tine27

Facebook Twitter

Mentions obligatoires sur une facture - professionnels.

Affectation du résultat

Amortissements des immobilisations. Consolidaton. Impôt sur le revenu. Taux de TVA. Cotisation foncière des entreprises (CFE) - professionnels. La CFE étant due par les entreprises qui exercent leur activité au 1er janvier de l'année, les entreprises nouvellement créées (y compris les nouveaux auto-entrepreneurs) n'y sont pas soumises durant l'année de leur création.

Cotisation foncière des entreprises (CFE) - professionnels

Ensuite, lors de la 1re année d'imposition, elles bénéficient d'une réduction de moitié de la base d'imposition. Le créateur ou repreneur d'entreprise doit déposer la déclaration 1447-C-SD avant le 31 décembre de l'année de création ou de reprise, afin que les éléments d'imposition pour l'année suivante soient établis. Cela concerne : la création ou la reprise d'un établissement en cours d'année (sauf s'il s'agit d'un transfert total de l'activité professionnelle dans la même commune),un changement d'exploitant en cours d'année ou au 1er janvier de l'année suivante. Si la cession de l'entreprise a lieu en cours d'année, c'est le cédant qui est redevable de la CFE pour l'année entière.

Formulaire Cerfa n°14187*07 Autre numéro : 1447-C-SD. CFE Auto Entrepreneur : Taxe professionnelle. La cotisation foncière des entreprises auto entrepreneur, plus connue sous les initiales CFE auto entrepreneur, concerne les personnes morales et physiques qui exercent une activité professionnelle non salariée.

CFE Auto Entrepreneur : Taxe professionnelle

Elle concerne donc les auto-entrepreneurs qui sont : des personnes physiques puisque leur entreprise est en nom propre des TNS, travailleurs non-salariés, puisque leur revenu dépend du chiffre d’affaires qu’ils génèrent L'entreprise est redevable de la CFE dans chaque commune où elle dispose de locaux ou de terrains.

La contribution économique territoriale (CET) remplace, depuis le 1er janvier 2010, la taxe professionnelle. L’article 1447-0 du code général des impôts la définit comme un « impôt local instauré par la loi de finances pour 2010 qui a remplacé en France la Taxe Professionnelle depuis le 1er Janvier 2010 ». Elle est la somme de deux éléments : d'une cotisation foncière des entreprises (CFE), et d'une cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Durée du travail

Taux des cotisations. Rupture conventionnelle : conditions et procédure. L'employeur ou le salarié adresse une demande d'homologation de la convention de rupture à la Direccte.

Rupture conventionnelle : conditions et procédure

La demande est adressée : soit directement en ligne, en utilisant le téléservice TéléRC,soit en complétant et en adressant à la Direccte le formulaire de demande d’homologation de la rupture conventionnelle. Formulaire Demande d'homologation d'une rupture conventionnelle de contrat de travail à durée indéterminée (CDI) Cerfa n°14598*01 La Direccte dispose d'un délai de 15 jours ouvrables, à compter du lendemain du jour ouvrable de la réception de la demande par l'administration, pour vérifier la validité de la convention.

Si la Direccte n'a pas répondu dans le délai de 15 jours, la convention est homologuée. En cas de refus d'homologation, la Direccte doit motiver sa décision (notamment en cas de non respect d'une étape de la procédure ou de doute sur le libre consentement des parties). À savoir : Exemple fiche de paie et modèle bulletin de salaire. Exemple de fiche de paie Comment lire une fiche de paie ?

Exemple fiche de paie et modèle bulletin de salaire

La compréhension de chaque ligne du bulletin de salaire peut être difficile. Voici un exemple de fiche de paie réalisée par Rue de la Paye. Découvrez un descriptif de chaque rubrique en passant au-dessus de la zone du bulletin correspondante. Comment savoir si mon bulletin de paie est juste ? Les différents taux varient en fonction des indicateurs fournis par l’administration française, des nouvelles lois et de l’évolution des 528 conventions collectives. Les informations obligatoires sur la fiche de paie.

Calcul des coûts de reviens

LA PREVISION DES VENTES ET LES VARIATIONS SAISONNIERES. Interprétation des résultat. Sauvegarde et archivage.