background preloader

Musique

Facebook Twitter

Daughter - "Youth" (Live @ Air Studios) Mermonte - Jérôme Bessout. Owen Pallett - Song for Five & Six. Wye Oak : « Shriek » en écoute intégrale. « Shriek », le nouvel album du duo de Baltimore, Wye Oak, sortira le 28 avril chez City Slang. Découvrez le ci-dessous et retrouvez interview du groupe et chronique dans notre nouveau numéro : Connexe new Noise #21 en kiosque le 18 avril Couv : Afghan Whigs Graphiste : Robert Beatty Blindtaste : Wovenhand Track By Track : Liars Biblio de Combat : Frédéric Jaccaud Interviews : Swans, Cloud Nothings, Xiu Xiu,… Dans "News" Et...

Karma To Burn ! Les festivités continuent avec le retour du power trio stoner instrumental Karma To Burn, groupe culte s'il en est. "Amusement"/"Statues" d'Hüsker Dü réédité Le 7" "Amusement"/"Statues" (1980) de Hüsker Dü sera réédité pour le record Store Day avec en bonus deux morceaux des mêmes sessions "Writer's Cramp" et "Let's Go Die". Dans "Shorts" Download — San Fermin.

Come Worry With Us. A la découverte du Québec : label province émergente. Interactive Guitar Pedal Art Installation — by David Byrne. I want to be the President. HOQUETS - Couque de Dinant. The Last Summer by The Missing Season. Evening Hymns - Cedars (live @ Transmusicales de Rennes) Shearwater - Breaking the Yearlings (not the video)

2011 en une poignée de disques... Une sélection de quelques incontournables de 2011 tous styles confondus. Retrouvez une sélection de la rédaction sur Spotify Benjamin Mondkopf – Rising Doom Deux ans après Galaxy of Nowhere, la nouvelle bombe sonore du meilleur artisan de l’electronica française : un voyage au fin fond des ténèbres entre techno, drone, metal et IDM, et qui s’écoute comme on lirait un grand roman malade. Gothique, rave, noise, baroque, ce petit chef d’oeuvre mélange les ambiances et les influences pour un trip halluciné et torturé de cinquante minutes. Un cauchemar violent, magnifiquement soutenu par quelques envolées lyriques qui redéfinissent les canons de la beauté techno.

À écouter : Moon’s Throat, comme la B.O. épique du film dont on rêverait tous. Modeselektor – Monkeytown À écouter : Shipwreck pour son IDM galopante et Berlin pour son groove imparable. Metronomy – The English Rivieira Stupeflip – The Hypnoflip Invasion À écouter : Stupeflip Vite !!! Gui Boratto – III Ghost 16volt – Beating Dead Horses Hélène. Steve Reich, futurisme antérieur. Futurisme, 1911 “ Beethoven et Wagner ont ému nos cœurs des années durant mais maintenant nous en avons assez de leur musique. Nous prenons infiniment plus de plaisir à combiner idéalement des bruits de tramways, d’autos et de foules criardes qu’à écouter l’Héroïque ou la Pastorale. ” Cette affirmation contestataire et péremptoire aurait pu être de Steve Reich.

Mais elle a plus d’un siècle. Elle est tirée du Manifeste des musiciens futuristes de l’italien Francesco Pratella, paru en 1911. Son ami Luigi Russolo écrit deux ans plus tard son Art des Bruits dans lequel il défend l’idée novatrice mais incontestable que l’industrialisation de l’environnement a bouleversé depuis quelques décennies déjà la perception sonore de l’environnement.

La révolution nécessitera quelques décennies encore pour passer d’un acte provocateur à un mouvement reconnu. Steve Reich, 1936 – … Steve Reich est né en octobre 1936. Music for 18 Musicians Days Off, 2012 Clapping Music. En écoute intégrale: Owen Pallett – In Conflict – Actualités – Musique. A Professional Musician Explains What Makes A Hit.

Soul von Sinkane: Erster Song vom neuen Album MEAN LOVE als Stream - Musikexpress.de. Bear In Heaven - Time Between by Bear in Heaven. Free-music-at-least-while-it-lasts. Photo Late last Thursday, I stopped at the fruit stand and some big, vivid red grapes caught my eye. The vendor said a two-pound bunch would be $6, which seemed steep. I was about to tell him as much, and then came to my senses and gave him the money. I wondered why I hesitated when it came time to pony up and realized that, as just one more participant in the Something for Nothing economy, I’d grown accustomed to getting all sorts of lusciousness for the price of zero. Throughout that day, I used a suite of services from — email, contacts, documents — for a price of nothing.

I deployed a free app called HopStop to plot my subway route to Brooklyn to meet my daughter for dinner, then used free mapping built into my iPhone to navigate to the restaurant. The outbreak of free is being felt all over the economy, but music is an industry that has produced the soundtrack of contemporary American life. And it’s only going to become worse. And it’s not just tweens. Think I’m the only lazy one? Les 20 ans de la French touch.

Laurent Brancowitz (futur Phoenix), Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo montent le groupe Darlin’ en 1992, dont les deux premiers morceaux sont signés sur Duophonic, le label de Stereolab. Un nom de groupe qui fait référence à un titre des Beach Boys. Darlin’ figure sur la compilation De la viande pour le disco ? Sortie en 1995. Le magazine anglais Melody Maker chronique alors les productions du groupe en les qualifiant de « daft punky trash »… En 1994, Daft Punk sortait son premier single, intitulé "The New Wave". En Angleterre, paraît en 1995, sur le label Soma, le maxi contenant le titre "Da Funk" des désormais nommés (rapport à la chronique du Melody Maker sur Darlin’), mais non encore casqués, Daft Punk. Le directeur artistique de cette salle dans la salle est un petit jeune qui se nomme Pedro Winter. Parallèlement, l’ex-Darlin’ Laurent Brancowitz monte un groupe de garage avec des amis : Phoenix.

Photo : Lyle Aspinal. 11 French Artists You Need To Know About. An alternate future of post-Arbutus Montreal. It might possess the decade’s most fervently mythologised music scene, but since carving out a cushy niche in smooth neo-electropop, Montreal has started feeling the friction. While Arbutus fever arrested the populace, city room rates were skyrocketing. Coupled with the legal crackdown on loft parties, rising rent threatened to wipe out free music venues citywide. Luckily pockets of resistance emerged, and now, among friends ennobled by the 2012 student strike, one such cluster has produced a tiny musical ecosystem that seems opposed to everything we’ve come to associate with the city.

It revolves around Brasserie Beaubien, a dive bar those musicians colonised. The venue belongs to the Mile End district, an artistic pen that’s bred key MTL labels like Arbutus and Constellation. Pivotal to their survival are tape label Misery Loves Co. and Loose-Fit, the volunteer-run booking collective that originally scouted Brasserie Beaubien. Can't Do Without You (Extended Mix) by Caribou. The xx - Angels. Bombay Bicycle Club - So Long, See You Tomorrow TVC. Courtney Barnett - Full Performance (Live on KEXP) Kevin Drew - You In Your Were. FKA twigs: "Pendulum" | Tracks. Our Love by Caribou. Darkside are splitting up ‘for now’ Instrumentals by one half of Memoryhouse. Second...

Liars - "Mess on a Mission" Monogrenade - Métropolis. Chad VanGaalen - Where Are You ? Chad VanGaalen, producteur de Women mais également créateur d'exception, passera par le Point Ephémère le mardi 2 septembre, soit demain soir. L'opportunité parfaite pour faire le point sur le plus beau morceau de son dernier album, Where Are You ?. Chad VanGaalen est un homme qui multiplie les talents tout en cultivant une discrète et productive délicatesse. Depuis la publication de son premier album, Infiniheart, en 2005, celui-ci combine les atouts artistique pour mouler un monde malin, mutant et mouvant : l’artiste compose et produit ses morceaux, puis les accouple à des visuels qu’il empile chez lui, dans son atelier à l’inlassable ambiance de travail, à Calgary.

Plusieurs LPs plus tard, le canadien signe sur Sub Pop, et vient tout juste de sortir Shrink Dust, album longue durée dont Where Are You ? , le titre exposé ci-dessous, est issu. Chad VanGaalen débute une tournée européenne ce soir, à Londres, et qui durera une quinzaine de jours. 36èmes Rencontres Trans Musicales | Les 10 premiers noms ! Song Premiere: Purling Hiss - Forcefield of Solitude. Electroni[k] sur Twitter : L'affiche de Maintenant 2014 est arrivée dans nos bureaux. Octobre, c'est déjà demain ! St Paul & The Broken Bones - Half The City - A Take Away Show. Jack White at Château de Fontainebleau I A Take Away Show. Photo by eveninghymns. The Photographer - Samedi 27 septembre, 20h - Cité de la musique, Paris.

Dans The Protographer, une pièce de théâtre musical, Philip Glass s’inspire de la vie du photographe américain Eadweard Muybridge, dont les travaux sur la captation du mouvement ont préparé l’invention du cinéma. Le chef d’orchestre Thomas Bruns nous rappelle l’originalité de cette œuvre multimédia. Commande du Festival de Hollande, The Photographer voit le jour en 1982 et est créé la même année au Palais royal d’Amsterdam.

L’année suivante l’œuvre est donnée en première audition américaine, dans une version remaniée cependant. Insatisfait du concert d’Amsterdam, Philip Glass a élaboré sur la base du scénario de Rob Malasch et de sa propre musique une partition dont certains aspects essentiels sont nouveaux. The Photographer semble donc mener une vie excentrique et expérimentale comme son protagoniste. Le texte compact et succinct de Rob Malasch cache plus qu’il ne révèle. Suit une composition pour ensemble instrumental de quinze minutes environ – c’est la deuxième partie. Thomas Bruns.

Kollektivet: Music Video - ÆØÅ (Size Matters) NEW ORDER Ausstellung « .HBC. Top 100 Musique et cinéma | Blow up - L'actualité du cinéma (ou presque) | Mouvements de cinéma. Owen Pallett - In Conflict (Trailer) Super Sam – Musique maison – La chronique de Catherine Genest. Sam Murdock (Source: Facebook) Ta mère ne connaît pas Sam Murdock. Ton frère, peut-être, s’il se tient au Cercle ou au Morgan Bridge. Et encore. Sam ne sera jamais une vedette autre qu’archi-locale, jamais un Karim Ouellet.

Sam, c’est un héros de l’ombre. Et depuis 10 ans. Samuel Murdock – c’est son nom complet, mais pas sur Facebook – est né à Québec d’un père Chicoutimien et d’une mère Ottavienne. À ce moment-là, il habite à la porte 572 de la rue Nelson, une maison qu’il partage avec son partner in crime Sébastien Leduc. Perso, la première fois que j’ai vu Sam, c’était sur le plateau de l’émission Les Éclectiks. Un musicien aussi connu pour ses projets Lesbo Vrouven, (swedish) Death Polka et Oromocto Diamond. On pourrait le croire narcissique parce qu’entièrement absorbé par P572, ses projets, ses amis artistes. Owen Pallett - On A Path (Lyric Video) PHOENIX BANKRUPT! Mermonte : album en écoute en avant-première commentée. Endless Flowers - Crocodiles - Rock. Warpaint at Coachella 2014 | Full Set. Daphni & Owen Pallett - Julia by Caribou_ How to… start a record label. German music now: from Berghain to Mannheim. Germany is the world's third biggest music market behind the US and Japan, but its achievements on the international pop music stage have been surprisingly limited.

Many of us will have seen the clip of David Hasselhoff soundtracking the fall of the Berlin wall and wondered: how bad must their own pop stars be if they have to import this goon? It's true that schlager music – Germany's equivalent of easy listening – still thrives, and acts such as Dieter Thomas Kuhn have helped bring it to a new, nostalgia-loving generation. But since the late 60s, Germany has nurtured a fertile underground scene. It is not too difficult to draw a direct line from the experimental rock of Can, Cluster and Kraftwerk, via Einstürzende Neubauten, Propaganda and Atari Teenage Riot, through to the fact that Germany is now a world leader in techno and electronic music. Berlin has become Germany's most famous musical city, and much of this is owing to its cheap (though swiftly rising) rents. Key club: Berghain. Guardian launches Tracks of the Week music service with Rough Trade stores.

It is no secret that times are tough for record stores, but bucking the gloom are the Rough Trade shops in London: both the original branch in Ladbroke Grove that opened in 1976 and Rough Trade East, the 500sq m (5,000sq ft) store just off Brick Lane. Both – and this is a very non-Rough Trade phrase – offer a great retail experience: both are those places that you didn't think still existed, where you walk in with no real intention of buying anything, and leave with a bunch of records (not just vinyl, CDs too) that you'd never heard of, but which that woman at the counter recommended ...

Rough Trade sales in the latest quarter were up 8% on the previous year and the company is now looking to launch a new outpost in Brooklyn, New York. Rough Trade co-owner Stephen Godfroy was even brave enough to tell the Guardian earlier this year that business is "the best it's ever been" and that "UK music is in rude health". Visit guardian.co.uk/totw for more information. D I A N A's sounds. Battles au festival de Dour. Daughter. Rencontre avec Steve Reich - interview with Steve Reich - Cité de la musique.

San Fermin en session - Invité : J-D. Beauvallet de l'émission Label pop. - Programmation musicale : Arcade Fire : Joan Of Arc (album : Reflektor – Barclay/Universal)Réalisé par James Murphy (voir sa playlist Label Production) The Welcome Wagon : Jesus (album : Welcome To The Welcome Wagon – Asthmatic Kitty/Differ-Ant) San Fermin en session Label pop à la Maison de Radio France © Yoann Joliet San Fermin : Renaissance (album : San Fermin - Label Pop session ) San Fermin : Sonsick (album : San Fermin - Label Pop session) San Fermin : Mathuselah (album : San Fermin - Label Pop session) San Fermin : The Count (album : San Fermin -Label Pop session) San Fermin : Torero (album : San Fermin - Label Pop session) San Fermin : Daedalus (What we have) (album : San Fermin - Label Pop session) Ramona Cordova : Horses (album : Quinn To New Relationships – Clapping Music/Murailles Music/La Baleine) Vincent Delerm : Haçienda (album : Les Amants Parallèles – Tôt Ou Tard/Wagram) The Smiths : A Rush And A Push And The Land Is Ours (album : Strangeways Here We Come – WEA)

Timber Timbre : «On préfère faire parler les sons» Il y a un délicieux soupçon de nostalgie dans Hot Dreams, dernière escapade des Canadiens errants de Timber Timbre. Mais, surtout, l’écho cathartique d’une mélancolie West Coast au plus près, au plus touchant. Langoureuse, fiévreuse, vénéneuse, mais en rien malheureuse. Leur chromatique folk vintage flotte entre langueurs noires et frissons gris. Tel un film Super-8 colorisé après coup, où l’on devine la pellicule dérouler une image saccadée mais harmonieuse. C’est qu’il fait à la fois sombre et lumineux dans ce disque cinématographique, hors champ, hors norme, hors cadre. Histoire de décrypter les méandres d’une réussite troublante, on a posé sept questions différentes à chacun des deux hommes clés de Timber Timbre.

Pour enregistrer l’album, vous avez frayé au National Music Centre de Calgary, où se trouvait une foultitude de claviers. Hot Dreams est inspiré d’un voyage à Laurel Canyon, en Californie. Mais vous avez aussi une fascination pour les années 50, pourquoi ? T. T.K. Wye Oak - Glory by City Slang. SARAH NEUFELD / COLIN STETSON | Festival de Musique Actuelle de Victoriaville. Michael Mayer - Total 12 Megaset by Kompakt. Rock à la carte | Furtif. Il y a peu de temps, des amis avides de connaissances ont lancé ce cri déchirant dans ma boîte mail : « Ca vous dit quelque chose une cartographie du rock et de tous ses sous-genres ? Les genres sont reliés les uns aux autres en fonction de leur parenté… »En réalité, il n’existe pas une mais plusieurs cartes du rock et de la musique en général.

Taguons sobrement ce premier planisphère des mots sacrifice, mort, éventreur, chouette, musique, riff, permanente, église, hydromel, pentagramme : on y découvre les contrées du métal organisée dans une carte interactive (oui, comme dans « CD-Rom interactif ») : Ailleurs, le ratio entre population et nombre de groupes de métal par pays a été calculé, accouchant d’une mappemonde où les pays nordiques ressortent largement. Une carte rendue ensuite cliquable (la méthodologie et les sources sont expliquées ici). Plus ouverte, la carte de l’évolution des genre de musique occidentaux. Londres redessinée avec ses groupes maison : New Menomena: "Heavy Is as Heavy Does" Menomena: "Heavy is as Heavy Does" Portland indie rockers Menomena are releasing a new album, Moms, on September 18 via Barsuk.

As mentioned in Laura Snapes' recent "Update" interview with the band, the album's main themes are family and aging. The band today shares the first new cut from Moms, titled "Heavy Is as Heavy Does". Menomena hit the road this fall, with PVT opening. Dates below: Menomena: 09-01 Corvallis, OR - Wild Goose Festival09-07 Portland, OR - Musicfest NW 09-25 Santa Cruz, CA - Catalyst ! ! Evening Hymns chante Arrows - the perfect kiss. Dive (Memoryhouse Remix) by Tycho. MemoryHouse + Motorifik - Sélections De Disques & Concerts - Paris - Balades Sonores - Calexico : 'Algiers' en écoute intégrale. Phase 3: Labelportrait City Slang | PHASE 3 | BR-alpha | Fernsehen. Moon Duo - Sleepwalker. As The Moon Sets | We Are Wolves. Moon Duo - Ich Werde Sehen. The Soft Moon // "Die Life" by capturedtracks. WHY? - 'Sod in the Seed' EP by City Slang.

Bien ou bien, la playlist électro #175 reçoit Rone - Musiques. Dear Reader - Down Under, Mining by City Slang. Six Songs of Jul Pop. Dirty Projectors, Amber Coffman et moi. Blog pop moderne - Weekly Magic Tape #27 | magickrew.magicrpm.com. Kurt Vile - 'Wakin On A Pretty Day' track set to moving images. Top Of The Folk #5 by topofthefolk. Elysian Fields - Alms For Your Love [From Elysian Fields Forthcoming Album] by Vicious_Circle. Little Walter - My Babe. Richard 'Groove' Holmes & Brenda Jones - This Is The Me Me (Not The You You) Scott Walker - The Seventh Seal (1969) KEXP Presents: Band Of Horses. Chilly Gonzales - Solo Piano II by Arts & Crafts. The Interactive Sound of The Smiths. How One Musician Overcame Apple's 'One Hit Wonder' Effect. Le nouvel album du Notwist en exclusivité sur Next. Détail d'une actualité : Christophe Brault, un conférencier taillé dans le rock.

Battles - Battles - LA BLOGOTHEQUE. Lonely Lights: l'exposition | Événements spéciaux | Activités | MNBAQ. Timber Timbre. Dillon - Tip Tapping. L'auto playlist de Timber Timbre.