background preloader

Axa

Facebook Twitter

Le télétravail, en plein essor, mais mal accompagné - 16 décembre 2014 - Immobilier. "Et toi, tu travailles où ?

Le télétravail, en plein essor, mais mal accompagné - 16 décembre 2014 - Immobilier

Chez moi ! " C’est la réponse que font des Français de plus en plus nombreux. Installer son bureau à la maison n’a en effet plus rien d’anecdotique. "Le télétravail se développe fortement en France, 60 % des entreprises du CAC40 l’expérimentent déjà ou ont signé un accord", souligne Cécilia Durieu, directrice associée du cabinet de conseil Greenworking, qui a réalisé une étude intitulée « Nomadisme, bien-être et performance : quel bilan en 2014 ?

», en collaboration avec le conseil Mobilitis et l’institut OpinionWay. Un critère pour 66 % des salariés Seuls 25 % des managers formés "Les entreprises privilégient un déploiement progressif et maîtrisé du télétravail, avec des phases d’expérimentation pour un nombre limité d’entités ou de salariés durant 1 à 3 ans, voire plus", constate Cécilia Durieu. Côté salariés, même constat : "Ceux qui ont bénéficié de mesures d’accompagnement sont minoritaires. Le télétravail, "une économie de fatigue et de stress" Gain de temps, stress en moins, c'est "que du bon", affirme une convertie au télétravail.

Le télétravail, "une économie de fatigue et de stress"

A condition de ne pas en abuser. Avec l'explosion des nouvelles technologies, la pratique monte en puissance en France mais reste souvent hors des clous fixés par la loi. A l'heure de la COP 21, comme après les attentats, le télétravail est apparu comme une solution pour des salariés et certaines entreprises. Or n'est pas télétravailleur qui veut. Depuis 2012, le code du travail définit précisément le télétravail: un travail qui "aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur", mais effectué "hors de ces locaux de façon régulière et volontaire" et encadré par un avenant au contrat de travail. 8 à 10% dans le tertiaire. Le télétravail: travail à domicile, homeshoring, ... - Cap teletravail. Source : ANI : Accord National Interprofessionnel : « Le télétravail est une forme d’organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l’information dans le cadre d’un contrat de travail et dans laquelle un travail, qui aurait également pu être réalisé dans les locaux de l’employeur, est effectué hors de ces locaux de façon régulière ».

Le télétravail: travail à domicile, homeshoring, ... - Cap teletravail

Le télétravail est toujours alterné, partie dans l’entreprise, partie en dehors ; il vise à réduire les déplacements pendulaires quotidiens. Le télétravail sous toutes ses formes Le télétravail à domicile. le télétravail à domicile est la première forme qui vient à l’esprit. Il concerne le salarié travaillant la majorité du temps ou à temps partiel (1 à 3 jours par semaine) à la maison et se rendant le reste du temps dans les locaux de son employeur. En télécentre ou en agence de proximité Les télécentres sont des espaces de bureau hébergeant des télétravailleurs d'une même ou de plusieurs entreprises. Axa favorise le télétravail - L’Argus de l’Assurance Emploi. Patricia Laugerotte a 58 ans et habite près de Senlis.

Axa favorise le télétravail - L’Argus de l’Assurance Emploi

Le problème, ou plutôt son ex-problème, est qu’elle travaille à Nanterre, au siège d’Axa pour être plus précis. Elle est chargée d’études actuarielles. Pour s’y rendre, il y a la voiture et les bouchons ou le RER A et ses aléas. « Pour aller travailler, j’ai entre 2h30 et 3 heures de transport par jour », relate-t-elle. Plutôt rédhibitoire. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle s’était mise au 4/5. Lucile Chevalier. Salariés, employeurs : les atouts du télétravail - Droit du travail. Les salariés manifestent un intérêt indéniable pour le télétravail.

Salariés, employeurs : les atouts du télétravail - Droit du travail

Beaucoup y voient une solution pour mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Mais rares sont ceux qui franchissent le pas et formulent une demande officielle à leur employeur. Quant aux entreprises, elles sont encore peu nombreuses à promouvoir activement ce mode de travail. Pourtant le télétravail a fait l’objet d’un accord national interprofessionnel (ANI) en 2005 et il est encadré par la loi depuis 2012. Ces textes offrent aujourd’hui un cadre juridique sécurisant, pour les salariés comme pour les employeurs. 1| Travailler ponctuellement chez soi, est-ce déjà du télétravail ? Tout dépend si on retient une définition pratique ou juridique. 2| Un accord d’entreprise doit-il être négocié avant de mettre en place le télétravail ? Non. 3| Faut-il modifier le contrat de travail ? Télétravail chez AXA France : une expérimentation réussie.

AXA France, qui attache une grande importance au bien être au travail de ses collaborateurs et à leur épanouissement, expérimente le télétravail depuis 2008.

Télétravail chez AXA France : une expérimentation réussie

Les explications de Carole Bienarrivé, responsable du projet télétravail chez AXA France et Elisabeth Guidi, Concepteur de solutions au sein d’AXA France Services, qui pratique le télétravail deux jours par semaine. Carole Bienarrivé, responsable du projet télétravail chez AXA France La première expérimentation a été lancée en 2008, dans le cadre du premier accord sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC ), principalement pour donner la possibilité à des collaborateurs de réduire le temps, parfois très conséquent, passé dans les transports en commun. Quels sont les critères d’éligibilité ? Carole Bienarrivée : Le télétravail s’adresse à tous les collaborateurs de l’entreprise. Quel bilan dressez-vous de la première expérimentation ? Elisabeth Guidi, concepteur de solutions. Axa France signe un accord télétravail.

Selon le Fil AFP Liaisons sociales, la direction d’Axa France et les 5 syndicats de l’entreprise (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, Unsa) viennent de signer un accord télétravail pour la période 2013-2015.

Axa France signe un accord télétravail

L’accord sera testé d’ici fin 2013 pour une reconduction éventuelle. Environ 500 salariés sur 14 500 pourraient être concernés par cette nouvelle organisation du travail. Selon l’accord signé fin février après une expérimentation pendant 5 ans, le télétravail est accessible aux « salariés administratifs volontaires » en CDI depuis plus de deux ans, en poste depuis au moins un an, « autonomes sur leur situation de travail » et dont les activités sont compatibles avec ce mode d’organisation du travail. Liaisons sociales précise que » sont exclus du dispositif les personnels administratifs itinérants, les commerciaux et les cadres de direction. CONTRAT DE TRAVAIL - Axa France décide de pérenniser le télétravail. L’ensemble des partenaires sociaux d’Axa France ont conclu, le 19 février dernier, un accord triennal relatif au télétravail pour la période 2013-2015.

CONTRAT DE TRAVAIL - Axa France décide de pérenniser le télétravail

Cet accord prévoit une organisation du télétravail deux jours par semaine en principe et, à titre expérimental, quatre jours par mois pour les cadres en forfaits jours. L’accord relatif au télétravail chez Axa France, signé le 19 février entre la direction et l’ensemble des organisations syndicales, est l’aboutissement de deux phases d’expérimentation, l’une menée en 2008 et 2009 et concernant 25 salariés, l’autre menée entre 2010 et 2012 sur la base d’un élargissement à 200 salariés. Télétravail : AXA invente le jour « flottant »