background preloader

Rituel Noël

Facebook Twitter

Textes dépenses

Miracle On 34th Street - full movie. Tino Rossi chante Petit Papa Noël - Version originale de 1946. Les Contes d’Hoffmann d'Offenbach à l’Opéra de Paris. Le présent n’a que 150 ans. Il y a ceux qui décollent soigneusement le papier.

Le présent n’a que 150 ans

Ceux qui déchirent sauvagement l’emballage. Ceux qui secouent le paquet. Qu’on le place sous le sapin, dans l’assiette ou les souliers, qu’on l’achète à la dernière minute ou le planque pendant des mois, le cadeau de Noël, c’est tout un rituel. Un cérémonial familial tellement rodé qu’on le penserait ancré depuis des milliers d’années. Or, il date tout juste du XIXe siècle. F comme famille Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la bourgeoisie en plein essor s’empare de Noël, fête jusqu’alors religieuse pour en faire une célébration de la famille.

E comme esprit de Noël Ah, la grandeur d’âme des Quatre filles du docteur March ! T comme traîneau Une des caractéristiques du cadeau au pied du sapin, c’est son origine surnaturelle, magique, descendu du ciel, comme le roucoule Tino Rossi. E comme exploitation Non, le cadeau n’a pas perdu son âme dans les rayons des supermarchés. S comme sentimental. Noël, une fête qui rassemble tous les français ? du 23 décembre 2012 - France Inter. D’où vient la fête de Noël ?

Noël, une fête qui rassemble tous les français ? du 23 décembre 2012 - France Inter

C’est une célébration de la naissance de Jésus Christ qui a été fixée au 25 décembre à partir du IVème siècle, peut-être sous le règne de Constantin, le 1er empereur romain chrétien – ou bien quelques décennies plus tard par le Pape Libère ou Liberus, en l’an 354 exactement. Mais ce christianisme des premiers siècles a probablement repris, en leur donnant aussi des significations nouvelles, d’anciennes célébrations païennes qui avaient lieu lors du solstice d’hiver. Dans la hotte du Père Noël. Avec Martyne Perrot, sociologue et ethnologue, elle vient de publier aux éditions AutrementLe Cadeau de Noël, histoire d’une invention.

Dans la hotte du Père Noël

Martyne PERROT : « La bourgeoisie s’est appropriée au XIXe s. la fête de Noël pour en faire une fête de la famille et de l’enfant. Le rituel religieux et devenu un rituel familial. » La soirée d'Agnès. Mémo. Mémo. Claude Lévi-Strauss, Le Père Noël supplicié. Le jour même, le supplice du Père Noël passait au premier rang de l’actualité; pas un journal qui ne commentât l’incident, certains même – comme France-Soir déjà cité et, on le sait, le plus fort tirage de la presse française – allant jusqu’à lui consacrer l’éditorial.

Claude Lévi-Strauss, Le Père Noël supplicié

D’une façon générale, l’attitude du clergé dijonnais est désapprouvée; à tel point, semble-t-il, que les autorités religieuses ont jugé bon de battre en retraite, ou tout au moins d’observer une réserve discrète; on dit pourtant nos ministres divisés sur la question. Le ton de la plupart des articles est celui d’une sensiblerie pleine de tact : il est si joli de croire au Père Noël, cela ne fait de mal à personne, les enfants en tirent de grandes satisfactions et font provision de délicieux souvenirs pour l’âge mûr, etc. En fait, on fuit la question au lieu d’y répondre, car il ne s’agit pas de justifier les raisons pour lesquelles le Père Noël plaît aux enfants, mais bien celles qui ont poussé les adultes à l’inventer. Cadeau de Noël. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cadeau de Noël

Il est de tradition d'offrir un cadeau de Noël pour la fête de Noël, généralement aux enfants et à la famille proche. Ces présents s'offrent selon la tradition, le 24 décembre au soir et se suit de l'ouverture des cadeaux à minuit. Cette tradition d'offrir des cadeaux pour Noël ou pour le Nouvel An remonte au XVIIe siècle dans le monde chrétien, les cadeaux étant essentiellement réservés aux enfants de notables et de souverains à cette époque. Il était cependant plus fréquent d'offrir des étrennes aux enfants des familles bourgeoises et aristocratiques, le transfert de cette pratique du début du mois de janvier au 25 décembre s'affirmant au XIXe siècle avec la transformation de la fête de Noël en célébration familiale[1]. Cette coutume des cadeaux est largement reprise en dehors de tout contexte religieux.

Histoire[modifier | modifier le code] Enjeux familiaux autour de la fête de Noël. Quand on parle de la famille, on a tendance à réduire celle-ci à une unité de résidence.

Enjeux familiaux autour de la fête de Noël

On ne peut pas non plus admettre que la famille soit seulement constituée d’un couple, dans ses formes classiques ou recomposée, et de ses enfants. La dimension collatérale et surtout intergénérationnelle des rapports familiaux doit aussi être prise en considération, d’autant que l’allongement de l’espérance de vie entraîne que trois, voire quatre générations se côtoient, sources d’échanges matériels, affectifs, sociaux et symboliques. Le rituel annuel de la fête de Noël illustre bien ces dimensions. Aujourd’hui, la famille a changé, elle est, par certains aspects, moins inscrite dans la durée qu’auparavant, mais elle reste codée en termes positifs pour la majorité des individus contemporains.

Les familles d’aujourd’hui semblent marquées par deux caractéristiques : la fragilité conjugale et la co-longévité des générations.