background preloader

Bla Bla Car et covoiturage

Facebook Twitter

Les petits secrets de Frédéric Mazzella, P-DG de BlaBlaCar. A force d'obstination, ce Vendéen est devenu le symbole de la French Tech.

Les petits secrets de Frédéric Mazzella, P-DG de BlaBlaCar

Son business de covoiturage, valorisé à 1 milliard d'euros, compte 20 millions de membres dans 20 pays. Son CV : Né le 9 mars 1976, à Nantes. Formation : École normale supérieure de la rue d’Ulm, Stanford University, Insead. Carrière : Consultant chez Blue Pumpkin (1999), assistant de recherche chez NTT au Japon (2000) et à la Nasa (1999-2002), cofondateur et P-DG de BlaBlaCar (depuis 2006). En 1999, c'est sur le prestigieux campus de Stanford (au moment où Larry Page et Sergey Brin venaient de le quitter pour fonder Google) que le jeune chercheur en physique a contracté le virus de l'entrepreneuriat. «Une expérience incroyable, à la frontière entre la physique et l'informatique», se souvient-il aujourd'hui.

Blablacar est covoituré par trois patrons, qui partagent leur bureau, le même nombre de parts au capital et contrôlent le conseil d'administration - les fonds n'ont pas de droit de vote. > Vidéo. BlaBlaCar : «Dès qu'il y a une grève, on fait parler de nous» C'est grâce au bouche-à-oreille que BlaBlaCar, la petite start-up de Frédéric Mazzella, s'est transformée en une solide PME, leader du covoiturage en Europe, avec plus de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires.

BlaBlaCar : «Dès qu'il y a une grève, on fait parler de nous»

Le résultat, entre autres, d'une communication exemplaire. Frédéric Mazzella dévoile ses secrets. Cette semaine-là, Frédéric Mazzella fait la der de Libération, occupe une double page dans Challenges, passe dans le JT de France 2, est invité sur France Inter et participe à deux tables rondes... Le patron de BlaBlaCar (une plateforme Web de covoiturage) est partout. Hasard du calendrier - il a décroché en juillet 100 millions de dollars (73 millions d'euros), ce qui le classe dans le top 10 des levées de fonds high-tech de ces dix dernières années en Europe -, mais pas seulement. Management : Quand vous avez créé Covoiturage.fr (devenu BlaBlaCar), ce type de site était peu répandu. Management : De quelle manière orchestre-t-on ce bouche-à-oreille ? Caroline Montaigne. La SNCF concurrence BlaBlaCar dans le covoiturage via.

01net le 03/09/14 à 09h48 Après avoir racheté l’an dernier Easycovoiturage.com puis 123envoiture.com, la SNCF passe la vitesse supérieure dans le covoiturage.

La SNCF concurrence BlaBlaCar dans le covoiturage via

Dévoilé par la lettre confidentielle MobiliCités, un site a été mis en ligne reprenant les offres de ces deux startups. Baptisée iDvroom, la plateforme reprend à la fois les trajets réguliers domicile-travail et les trajets uniques sur toute la France. Une application mobile (iOS et Android) est prévue dans la foulée. Pour Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, la bataille qui s’engage est celle du porte-à-porte. Quitte à investir dans des services parfois en concurrence directe avec le train. La SNCF lance un nouveau site de covoiturage, IDVROOM.

Le site sera avant tout axé sur les trajets domicile-travail, mais proposera aussi des longues distances, pour concurrencer Blablacar...

La SNCF lance un nouveau site de covoiturage, IDVROOM

Et les TGV. En rachetant Easycovoiturage.com et 123envoiture.com –deux sites qui n'ont jamais vraiment décollé- l'an dernier, la SNCF faisait preuve de son intérêt croissant pour le covoiturage. Le groupe continue sur sa lancée en créant un nouveau site dédié, qui sera dévoilé dans une dizaine de jours, selon MobiliCités : IDVROOM. Il faut dire que le développement fulgurant du site de covoiturage fondé par Frédéric Mazzella, Blablacar, a de quoi inquiéter le groupe. Présente dans douze pays en Europe, la start-up revendique 9 millions de membres, dont la plupart en France, un million de clients par mois (soit 2 000 rames de TGV pleines !) Si IDVROOM sera avant tout axé sur les trajets entre le domicile et le lieu de travail, le nouveau site de covoiturage de la SNCF pourra aussi proposer des trajets longue-distance, concurrençant ainsi Blablacar... Le pilote virtuose de BlaBlaCar.