background preloader

Jeuxenmed

Facebook Twitter

Jeux vidéo et ateliers de créations. Médiations numériques en médiathèque. La présence, encore balbutiante, du jeu vidéo en médiathèque est essentiellement envisagée comme un service donnant accès à des consoles en consultation sur place ou dans le cadre d’animations. Elle se traduit aussi par son intégration aux collections en tant que nouveau support bien que l’accès au prêt pour la plupart des titres consoles soit problématique : il faut en effet, à quelques exceptions près, négocier ce droit auprès de chaque éditeur. Ce média, en quête de légitimité, ne manque pas d’atout ainsi qu’en témoigne Céline MENEGHIN dans son mémoire « Des jeux vidéo à la bibliothèque ». Trois arguments en faveur du jeu vidéo en médiathèque font désormais consensus : – le jeu vidéo est un produit culturel à part entière – le jeu vidéo est un vecteur de modernité indéniable pour les bibliothèques. – les bibliothèques ne sont pas dédiées au livre uniquement, elles ont toujours évolué.

Un univers culturel à appréhender Des pistes d’accompagnement Se positionner comme référent. Escouade B. Politique | ESCOUADE B. Médiations numériques en médiathèque. Santé, transports, alimentation, environnement, industrie, défense, journalisme, éducation…, les serious games sont en pleine expansion et intéressent une multitude d’acteurs, privés et publics, animés par différents objectifs (communication, apprentissage, fidélisation…) Ils sont l’expression la plus concrète de cette tendance globale à la gamification (transfert des mécanismes du jeu à d’autres domaines de la société).

Leur capacité à transmettre des messages ou des savoirs de manière plus ludique et donc, plus accessible et plus motivante en exploitant notre prédisposition naturelle au jeu justifie cet engouement. D’après la définition proposée en 2006 par Julian Alvarez et Olivier Rampnoux, il « combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d’entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu vidéo ». Les serious games renvoient ainsi à une multitude de types de jeux répondant à des finalités diverses.

Médiations numériques en médiathèque. Différentes solutions pour différents usages Les outils professionnels On peut distinguer principalement deux types d’outils pro : Les kits de développement (SDK) dominés par Unreal Development Kit (Epic Games), CryENGINE SDK (Crytek) et Unity 3D (Unity Technologies) Les deux premiers sont plutôt dédiés aux jeux de tir en vue subjective tandis que le troisième, basé sur un moteur en C# et disposant d’un éditeur intuitif offre plus de liberté.

On peut aussi citer Shiva et Torque. Tous ces kits ne sont pas adaptés à un atelier pour débutants même avancés. C’est d’autant plus complexe, que dans notre cas, il s’agit aussi de transmettre un savoir, de donner envie. Rappelons que la programmation est un métier à part entière, qui nécessite des années d’apprentissage pour arriver à quelque chose d’un peu abouti.

La programmation pure et dure. Le « modding » Les outils basé sur des langages visuels GameMaker, Construct 2, Stencyl, Multimedia Fusion et GameSalad Verdict Un exemple français. Médiations numériques en médiathèque. Médiations numériques en médiathèque. Mediaenlab | Médiations numériques en médiathèque.