background preloader

Actualités Economie et Société

Facebook Twitter

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones. Ventes smartphones dans le monde millions Un léger mieux pour la croissance en 2017 - 2016 a été marqué par un net ralentissement des livraisons de smartphones dans le monde avec une croissance estimée par IDC à tout juste 2,3%. 2017 se caractérisera par un rebond, léger cependant.

Chiffres clés : les ventes de mobiles et de smartphones

Nombre de consommateurs sont en effet équipés et la progression à deux chiffres appartient aujourd'hui au passé. IDC table dans ce contexte sur une croissance mondiale pour les smartphones de 4,2% en 2017 puis de 4,4% en 2018. Cela représente 1,53 milliard de terminaux écoulés dans le monde en 2017 – et jusqu’à 1,77 milliard en 2021. 2016, année mémorable - Le ralentissement du marché mondial des smartphones s'accentue. Au total, 1,47 milliard de smartphones ont été écoulés dans le monde en 2016, dont 428,5 millions au cours du seul 4e trimestre 2016. La firme de Cupertino ne faisait toutefois que renouer avec la croissance, après plusieurs trimestres de panne.

Vivo Livraiso… Samsu… Ventes de smartphones en France. Les Français plébiscitent les smartphones et les forfaits mobiles low-cost. Le smartphone a dépassé le lecteur CD - High-Tech. Musique Le lecteur CD est détrôné par le smartphone.

Le smartphone a dépassé le lecteur CD - High-Tech

Selon un sondage, un tiers des Suisses écoute désormais de la musique par le biais numérique. Mais la radio reste l'appareil le plus utilisé. Les Suisses écoutent désormais davantage de la musique via des smartphones ou des lecteurs mp3. Articles en relation Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Un Suisse sur trois préfère écouter de la musique par le biais numérique, surtout lorsque le service est gratuit.

Environ 32% des Suisses utilisent un appareil exclusivement numérique (lecteur MP3 7%; ordinateur portable ou non 10%; téléphone ou smartphone 14%) pour écouter le plus souvent de la musique. La part des utilisateurs prêts à payer est plus importante lorsqu’il s’agit des services de téléchargement comme iTunes. L’âge joue un grand rôle Chez les jeunes, ils ne sont plus qu’un quart. Les smartphones low cost en plein boom en France. Les smartphones ne connaissent pas la crise. « Depuis 30 ans, le moral de la population n’a jamais été aussi dégradé » et deux personnes sur trois « déclarent s’imposer régulièrement des restrictions sur plusieurs postes de leur budget ».

Les smartphones ne connaissent pas la crise

Et pourtant, « il est frappant de constater que les consommateurs parviennent à dégager des marges de manœuvre pour financer leur acquisition d’équipements électroniques et les abonnements téléphoniques et internet afférents », selon une enquête du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie). Elle a été menée en juin auprès de 2 215 personnes interrogées en « face à face » à leur domicile, âgées de 12 ans et plus, et selon la méthode des quotas. Ainsi, les équipements en ordinateur, téléphone fixe, mobile, tablette ainsi que les abonnements internet, téléphonie et télévision sont en nette progression : 83 % des 12 ans et plus, disposent d’un ordinateur à domicile, et 81 % sont connectés à internet (+2 points et +3 points respectivement en un an). Pourquoi Apple empoche le plus de bénéfices sur les smartphones, alors qu’il y a davantage de modèles Android.

Le fait qu’Apple s’empare de la grosse part du gâteau des smartphones, alors que davantage de téléphones tournent sous Android, est dû à la différence prix existant entre les iPhone et les appareils Android. 79 pour cent de l’ensemble des smartphones écoulés en 2013 intégraient Android.

Pourquoi Apple empoche le plus de bénéfices sur les smartphones, alors qu’il y a davantage de modèles Android

Il n’empêche que, selon l’analyste TavisMcCourt, Apple a engrangé 87 pour cent du total des bénéfices réalisés sur les smartphone et que son premier poursuivant, Samsung, a dû se contenter de 32,2 pour cent (en tout, cela dépasse les 100 pour cent en raison du fait que les autres fabricants ont essuyé des pertes). Comment se fait-il qu’Apple ait été le grand bénéficiaire? Cela s’explique par la différence de prix entre un iPhone et un téléphone Android. En 2013, le prix moyen d’un smartphone Android (de Samsung, HTC et consorts) était de 276 dollars, selon les calculs de Statista, contre 650 dollars pour l’iPhone. Smartphones : Samsung est resté largement en tête en 2013. (Boursier.com) — C'est un chiffre historique...

Smartphones : Samsung est resté largement en tête en 2013

L'an dernier, plus d'un milliard de smartphones ont été écoulés dans le monde, d'après les données du cabinet spécialisé IDC dévoilées lundi soir. Ils ont ainsi représenté 55% des ventes de téléphones portables l'an dernier. Samsung demeure le numéro un en la matière... Samsung creuse l'écart avec Apple...