background preloader

Évaluation de l'information

Facebook Twitter

Comment évaluer l’information trouvée sur internet ? L’information trouvée lors d’une recherche sur internet est-elle fiable ? Est-elle de qualité ? C’est questions, on m’a appris à me les poser au tout début de ma formation, lors de mon DUT Information-Communication, dans des cours où l’on nous apprenait les subtilités de la recherche d’information sur internet. Je suis tombée il y a quelques jours sur une page qui m’a remémoré ce sujet. Il est bon de revenir sur les fondamentaux, ne serait-ce que pour voir si on les applique toujours. Voici donc Déterminer la fiabilité de l’information publié par les bibliothèques de l’Université de Montréal.

On y trouve plusieurs questions à se poser pour évaluer la qualité et la fiabilité de l’information trouvée sur internet. Ces questions sont réparties en 5 thèmes : Qualité et validité du contenuAutorité de la sourceMise à jourFacilité d’utilisationDesign et esthétisme La démarche pour évaluer l’information est résumée dans une vidéo de mise en situation. Like this: J'aime chargement… Les croyances et l’évaluation de l’information sur Internet. Que dit la recherche ? Publié par l’Agence Nationale des Usages des TICE le 14 janvier 2013 Résumé : Alors que l’information est de plus en plus accessible via Internet et les moteurs de recherche, les élèves se trouvent confrontés à une masse d’informations très importante et ont souvent du mal à évaluer la pertinence de ces informations. Par conséquent, leur décision de se satisfaire de l’information trouvée ou de poursuivre leur recherche se base sur des critères trop souvent arbitraires. Ce constat paradoxal a des répercussions pédagogiques, car les difficultés peuvent être limitées par le développement d’un rapport plus complexe des élèves à la connaissance.

Article publié par Tiffany Morisseau - Doctorante au laboratoire Langage, Cerveau et Cognition (CNRS Université Lyon 1 FRE 3406) et diplômée de l’École supérieure de commerce de Nantes/Audencia. Internet est devenu le moyen privilégié des élèves pour trouver des informations, en particulier dans le cadre d’un travail scolaire. L'Agence nationale des Usages des TICE - Les croyances et l’évaluation de l’information sur Internet. Par Tiffany Morisseau * Internet est devenu le moyen privilégié des élèves pour trouver des informations, en particulier dans le cadre d’un travail scolaire.

Obtenir de l’information correspondant à un mot-clé à partir d’une requête sur un moteur de recherche est en effet relativement simple, et pourtant trouver des réponses pertinentes à une question donnée est une tâche qui reste difficile parce que les élèves (comme beaucoup d’adultes) sont confrontés à des biais de jugement au moment d’évaluer l’information (le concept d'évaluation de l'information peut être défini, selon Alexandre Serres de l'université de Rennes 2, comme l'analyse de quatre éléments : la fiabilité de la source, la qualité du contenu, la cohérence de l’organisation, la pertinence de la présentation ; qui font appel à différents domaines de connaissances et qui, comme le rappelle l'auteur, sont loin d'être partagés par tous). Les « croyances épistémologiques » Le rapport entre croyances et évaluation Conclusion. Transposer la cartographie des sources à l’évaluation de l’information..?

Je prolonge dans cet article mes réflexions sur le Projet historiae dont les objectifs peuvent constituer une matière considérable pour monter des séquences pédagogiques. Il me semble que nous nous situons là dans un domaine qui, pour la partie du travail consacrée à l’évaluation de l’information, est assez proche de l’étude des controverses scientifiques. La rédaction d’un article de journal à partir d’une énigme historique (masque de fer, assassinat de JFK, Anastasia Romanov,…) se prête bien à la confrontation de thèses contradictoires, étayées par des témoignages plus ou moins argumentés.

De fait, il s’agit bien de conduire les élèves à se questionner sur l’autorité et la crédibilité d’une ressource, mais encore sur la qualité d’une information. Si, selon l’énigme historique, la cartographie des acteurs/auteurs est parfois compromise, peut-être est-il possible de transposer cette opération à l’évaluation des sites (ou pages) web consultés par les élèves ? Valider l'info sur Internet : des outils pour éduquer. La maîtrise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d’Alexandre Serres, un « enjeu éducatif majeur », « une condition de survie » dans notre société.

Heureusement, les ressources ne manquent pas pour relever le défi. Piéger ou éduquer, cette alternative a enflammé la toile. Fin mars, un article intitulé « Comment j’ai pourri le web » paru sur la vie moderne, un site créé par quatre enseignants est repris par Rue 89 dans une rubrique « témoignage » sous le titre « J’ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves ». Tous les débats, réactions... suscités par cette publication (1) prouvent bien qu’apprendre à évaluer et à valider l’information sur Internet est devenu essentiel. 1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour venger l’école » paru sur le site mediacteur en reprend l’essentiel et propose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin.

Des définitions Ressources nationales ... lire la suite sur pressealecole.fr. Valider l'information en ligne. FADBEN. Alexandre Serres Enseignant-chercheur, co-responsable de lʼURFIST de Rennes Article paru dans le Mediadoc N°8 en Juin 2012 Evaluation de l’information et veille : il n’y a pas si longtemps, ces deux activités étaient l’apanage des professionnels de l’information et restaient assez clairement distinctes, tant dans les modèles théoriques que dans les pratiques réelles. L’évaluation des ressources était considérée comme une étape de la recherche d’information et comme une composante de la veille, et la distinction entre les deux paraissait encore évidente. Aujourd’hui, non seulement ces deux activités sont devenues l’affaire de (presque) tous, mais elles sont si entremêlées qu’il devient parfois difficile de distinguer ce qui ressort de l’une ou de l’autre.

Dès lors, face à l’hybridation, voire à la confusion des pratiques informationnelles, il devient indispensable, notamment pour les professeurs documentalistes, de s’interroger sur ce qui distingue encore ces activités et ces pratiques. C & F Éditions. Dans le labyrinthe : Évaluer l'information sur internet Une recherche d'information efficace passe par l'évaluation des résultats proposés, opération complexe qui dépend de chaque usager, de ses objectifs et de ses connaissances antérieures. Il n'existe pas de grille absolue, de classement automatique des sources documentaires qui puisse répondre à tous les objectifs d'une recherche d'information. La manière dont les usagers identifient, évaluent et valident une source, un auteur ou un document, engage et traduit leur rapport général au monde, à la société, aux institutions, à la technologie.

Après avoir présenté les pratiques réelles des internautes, et particulièrement des lycéens et étudiants, Alexandre Serres dégage les notions essentielles pour l'évaluation des sources documentaires : autorité, crédibilité, qualité de l'information et pertinence(s). Ce livre est édité avec le concours du CNL, Centre National du Livre. Former les étudiants à l'évaluation de l'information. Eva.pdf (Objet application/pdf) Recap pour valider l'information sur internet.