background preloader

Former les étudiants à l'évaluation de l'information

Former les étudiants à l'évaluation de l'information

Développer l'esprit critique... Ce résultat ne peut pourtant pas être imputé aux collègues, tous profondément convaincus du bien-fondé d'un tel objectif. Alors pourquoi n'y arrive-t-on pas ? Le problème, c'est que développer l'esprit critique chez tous les élèves est certes une jolie formule, forte, qui fait bien, mais si abstraite et si vague qu'elle empêche d'en voir les implications dans le concret, et d'admettre à quel point les pratiques courantes sont en contradiction avec elle. Dans la stratégie des Ecoles Normales de jadis, on exigeait des normaliens qu'ils indiquent, en haut des fiches de préparation de leurs leçons dites "d'essai", l'objectif visé. C'est que, entre les buts et les moyens, doit s'installer un lien de cause à effet qui n'a rien d'évident. Essayons de creuser un peu. Premier constat : l'esprit critique n'a rien à voir avec l'esprit DE critique, qui, lui, est bien vivant chez nos élèves. Tout ce qui s'y passe habitue au contraire. Alors, s'il n'est pas donné, ce temps, IL FAUT LE PRENDRE.

Le papier contre le numérique » Article » OWNI, News Augmented Pour certains, la cause est entendue : en changeant de support, nous avons perdu de notre capacité à nous plonger dans de longs textes. Un point de vue trop simpliste, comme en témoignent les analyses présentées dans ce texte. Nouveau support, nouvelle culture Lit-on de la même manière sur le support papier que sur le support électronique ? Il n’est pas sûr que ce texte parvienne à réconcilier les tenants de chaque position. « Google nous rend-il stupide ? « À chaque fois qu’apparaît un nouveau média, une nouvelle façon de distribuer le savoir et l’information, il se trouve quelqu’un pour crier à l’abêtissement des masses », attaque Luc Debraine dans Le Temps. Ces dernières années, j’ai eu la désagréable impression que quelqu’un, ou quelque chose, bricolait mon cerveau, en reconnectait les circuits neuronaux, reprogrammait ma mémoire. Nos références culturelles changent À en croire l’inventeur Daniel Hillis, ce n’est pas Google qui nous rend stupide. Le choc des cultures

Valider l'info sur Internet : des outils pour éduquer La maîtrise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d’Alexandre Serres, un « enjeu éducatif majeur », « une condition de survie » dans notre société. Heureusement, les ressources ne manquent pas pour relever le défi. Piéger ou éduquer, cette alternative a enflammé la toile. Tous les débats, réactions... suscités par cette publication (1) prouvent bien qu’apprendre à évaluer et à valider l’information sur Internet est devenu essentiel. Un peu plus loin dans le texte : il souligne : « Toute la littérature, tous les textes, les recommandations officielles sur l’ « information literacy » et l’éducation aux médias, ont développé cette idée, aujourd’hui banale : maîtriser l’information est devenu une « condition de survie » dans nos sociétés informationnelles. 1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour venger l’école » paru sur le site mediacteur en reprend l’essentiel et propose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin. Des définitions

Analyser une page Web - Éducation aux médias Exercices de français Analyser une page Web - Activité à imprimer (pdf) Ce que nous comprenons avant la lecture - Prenons par exemple cette page Web, volontairement floue : Bien avant la lecture, nous décryptons des informations et nous enregistrons des impressions : Des impressions sur le graphisme de la page : Le graphisme du site semble-t-il attrayant ? Des impressions sur le contenu de la page : L'information semble-t-elle présentée de manière méthodique ? Nous nous faisons une opinion et nous prenons une décision : Suis-je attiré(e) par la lecture de cette page ? Supposons qu'ici, nous décidions d'aller plus loin et poursuivons l'analyse » Page 2 © Le Point du FLE :: Exercices de français :: Tous droits réservés

Ressources sur l'évaluation de l'information Liste de ressources Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information Guides méthodologiques, grilles d'évaluation Supports pédagogiques, didacticiels, exercices... Articles de presse, dossiers documentaires, documents web... Publications de recherche (textes de colloques, ouvrages, articles de revues scientifiques...) Sites-ressources sur la désinformation, les dangers d'internet, etc Avertissement : Cette liste de ressources est évidemment sélective. Alexandre Serres Tous les liens vérifiés au 28 septembre 2013 1/ Listes de ressources GURLY, Alain. 2/ Sites-ressources, sites spécialisés sur l'évaluation de l'information CENTRALE SANTE. 3/ Guides méthodologiques, grilles d'évaluation CLAR, Monique. 4/ Supports pédagogiques, didacticiels, exercices... Tous les liens vers des supports, didacticiels, etc. sont désormais regroupés sur le support du stage "Former à l'évaluation de l'information", sur la page Ressources pédagogiques pour la formation à l'évaluation de l'information

Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information Titulaire du Capes de Documentation en 1992, enseignant dans les filières documentaires à l’Université Rennes 2, docteur en Sciences de l’information et de la communication en 2000,Alexandre Serres est depuis 2002 maître de conférences et coresponsable de l’Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire. Membre de l’Équipe d’accueil 3207 PREFics (Plurilinguismes, représentations, expressions francophones, information, communication, sociolinguistique) à l’Université Rennes 2, il consacre l’essentiel de ses travaux à la culture informationnelle, la didactique de l’information, l’évaluation de l’information sur Internet et la formation des étudiants et des doctorants à l’information scientifique. Il a été membre du Comité éditorial et scientifique de Formist, et a participé aux travaux de l’ERTé (Équipe de recherche en technologie éducative) « Culture informationnelle et curriculum documentaire » de Lille 3. 1. 4. 10. 11. 13.

Numérique - Article - Twitter : un réseau d’information social Albert-László BARABASI, (2002), Linked: The New Science of Networks, Basic Books, New York. Pablo Javier BOCZKOWSKI, « Ethnographie d'une rédaction en ligne Argentine. Les logiques contraires de la production de l'information chaude et froide », Réseaux n° 160, 2010/2-3, p. 43-78. Dominique CARDON, (2005), « Innovation par l’usage », in Alain Ambrosi, Valérie Peugeot et Daniel Pimienta (dir.), Enjeux de mots : regards multiculturels sur les sociétés de l’information, C & F Éditions, Caen. Cha Meeyoung, Haddadi Hamed, Benevenuto Fabricio, Gummadi Krishna P., (2010), « Measuring User Influence in Twitter : The Million Follower Fallacy », Association for the Advancement of Artificial Intelligence, 4th International Conference on Weblogs and Social Media, May 23-26, George Washington University, Washington, DC. Fabien GRANJON et Aurélien LE FOULGOC, « Les usages sociaux de l’actualité.

C & F Éditions Dans le labyrinthe : Évaluer l'information sur internet Une recherche d'information efficace passe par l'évaluation des résultats proposés, opération complexe qui dépend de chaque usager, de ses objectifs et de ses connaissances antérieures. Il n'existe pas de grille absolue, de classement automatique des sources documentaires qui puisse répondre à tous les objectifs d'une recherche d'information. La manière dont les usagers identifient, évaluent et valident une source, un auteur ou un document, engage et traduit leur rapport général au monde, à la société, aux institutions, à la technologie. Après avoir présenté les pratiques réelles des internautes, et particulièrement des lycéens et étudiants, Alexandre Serres dégage les notions essentielles pour l'évaluation des sources documentaires : autorité, crédibilité, qualité de l'information et pertinence(s). Ce livre est édité avec le concours du CNL, Centre National du Livre

3 outils gratuits pour détecter les fausses informations sur internet Verify (by Storyful) storyful.com Verify (by Storyful) est une extension pour le navigateur Chrome qui signale la véracité d'une vidéo embarquée sur YouTube. Une fois installée, elle est très simple d'utilisation : il suffit de passer la souris sur la vidéo en cours de visionnage : un bouton vert apparaît ? Cela signifie que Storyful (le groupe de médias News Corp Storyful) a vérifié et validé les contenus de cette vidéo. Ainsi la vidéo du malaise d'Hilary Clinton, au mois de septembre 2016, est-elle enrichie du bouton vert, car cette information a été rapidement validée par News Corp Storyful. Verify est alimentée par une quarantaine de journalistes qui ont déjà procédé à la vérification de 250 000 vidéos. Citizen Evidence Lab citizenevidence.org L'ONG Amnesty International propose une plateforme destinée en priorité aux défenseurs des droits de l'homme. Decodex www.lemonde.fr/verification/

Lettre Édu_Num Thématique N°01 — Enseigner avec le numérique Sommaire La sélection des ressources présentée ci-dessous s'inscrit particulièrement dans la continuité des travaux engagés au sein du dispositif TraAM (Travaux Académiques Mutualisés), notamment le TraAM ÉMI (Éducation aux Médias et à l'Information) dont l'un des thèmes 2015-2016 aborde les notions de « hoax », « rumeur » et « désinformation ». L’objectif de la présente lettre est donc de mettre l’accent sur des ressources numériques utiles pour différentes disciplines et différents niveaux. Elle s'organise selon 3 axes : un axe théorique se terminant par un glossaire définissant les principaux termes, un axe pédagogique réunissant des exemples de scénarios pédagogiques et un axe de veille permettant de découvrir des ressources complémentaires à la fois numériques et imprimées. Cette lettre a été élaborée en collaboration avec les experts DNE A. Le mot-valise d'infopollution est un terme qui englobe bon nombre de notions connexes. Consulter le glossaire (fichier PDF)

Présentation du parcours esprit critique Réflexions du groupe de travail académique piloté par M.Wavelet. (Manon Campese, Didier Guise, Laureline Lemoine et Tania Mayer) Élaborer un parcours citoyen sur les médias sociaux nous conduit à cette problématique : Qu'est-ce que « l'esprit critique », et comment le développer ? L'esprit critique qui consiste à séparer le vrai du faux, à s’interroger sur la valeur des représentations, des jugements et des réalisations, libère des conditionnements et émancipe la pensée. Douter, questionner, émettre une hypothèse, vérifier, citer des sources, argumenter sont autant de manière de le déployer. L'esprit critique devrait s’exercer dès lors qu'on manipule une information, qu'on l'ait recherchée ou qu'elle nous parvienne, comme avec les réseaux sociaux sans même la solliciter. Car l'esprit critique est bien une attitude, une disposition permanente de l'activité intellectuelle qui diffère d'une opération ponctuelle et qui invite à questionner, juger, valider ou non nos actions.

FADBEN Alexandre Serres Enseignant-chercheur, co-responsable de lʼURFIST de Rennes Article paru dans le Mediadoc N°8 en Juin 2012 Evaluation de l’information et veille : il n’y a pas si longtemps, ces deux activités étaient l’apanage des professionnels de l’information et restaient assez clairement distinctes, tant dans les modèles théoriques que dans les pratiques réelles. L’évaluation des ressources était considérée comme une étape de la recherche d’information et comme une composante de la veille, et la distinction entre les deux paraissait encore évidente. Aujourd’hui, non seulement ces deux activités sont devenues l’affaire de (presque) tous, mais elles sont si entremêlées qu’il devient parfois difficile de distinguer ce qui ressort de l’une ou de l’autre. Dès lors, face à l’hybridation, voire à la confusion des pratiques informationnelles, il devient indispensable, notamment pour les professeurs documentalistes, de s’interroger sur ce qui distingue encore ces activités et ces pratiques.

Related: