Autres blogs de gauche

Facebook Twitter
( 30 mai, 2013 ) Mauvaises nouvelles de la toile Libre-échange États-Unis-Union européenne : à poil et tu la ferme ! Par la porte ou par la fenêtre, il faut le dire sans avoir peur de gaspiller de la salive, l’Europe, cette noble cause commune, est, au mieux, un mirage, au pire, un mensonge machiavéliquement élaboré pour enfoncer les peuples dans la misère. ruminances

ruminances

Little Brother : humeurs Jeudi 5 décembre 4 05 /12 /Déc 19:57 Le capitaine Charles Montpeyroux a été blessé durant la Première Guerre Mondiale. Nous sommes en 1917 et il est soigné à l'hôpital temporaire de Sens. Little Brother : humeurs
Je viens d'aller lire partageons mon avis qui renvoie sur Babelouest. En fait, nous sommes à peu près tous d'accord pour dire qu'entre mairie, intercommunalité (communautés urbaines, communautés de communes, d'agglomération ..), département et région, il y a un échelon de trop. Surtout en ces temps de disette budgétaire. Nous sommes en effet en plein paradoxe : le nombre de fonctionnaires d'état (impôts, DGCCRF, douane, même police) a beaucoup diminué depuis 10 ans et globalement les fonctionnaires sont plus nombreux, du fait de l'augmentation considérable de fonctionnaires territoriaux.

Je n'ai rien à dire ! Et alors ??

Je n'ai rien à dire ! Et alors ??
C'est juste histoire de dire C'est juste histoire de dire Jean-Louis Borloo a annoncé hier son départ de l'UMP, préalable nécessaire à une candidature l'an prochain. Rien de bien surprenant à cela, il est venu à la télé un peu pour ça, pour le pot de départ d'Arlette Chabot aussi un peu. Why not, après tout, il y a pas mal d'électeurs de la droite modérée qui déboussolés par la droitisation de l'UMP, peuvent adhérer à la démarche. Pour l'instant, il est suivi par Rama... Maintenant, pour être candidat, il faut 500 signatures et j'imagine mal l'UMP les lui donner. Par ailleurs, il n'est pas le seul sur le créneau et pour pouvoir exister, il lui faut le renoncement de Bayrou, de de Villepin, de Dupont Aignan...
Le coucou de Claviers Il y avait une adresse en bonne place dans la marge gauche du coucou, juste au dessous de la liste de mes sites et de celui des familles de victimes de Karachi. C'était un lien vers le site de l'opposition clavésienne… Comme vous le constaterez si vous avez la curiosité de cliquer sur le lien suivant : Claviers Ensemble, ce site n'existe plus. Je viens d'en faire la découverte au moment où je m'apprêtais à mettre de l'ordre ici, et notamment à créer un onglet de page «Claviers». Je me proposais d'y déplacer l'adresse du site des élus de l'opposition, et d'y adjoindre un bref rappel des raisons qui m'avaient poussé à ouvrir ce blog. C'est que le temps ne s'est pas arrêté depuis les élections municipales de 2008, il s'est passé beaucoup de choses et le conflit de l'époque s'est éteint peu à peu.

Le coucou de Claviers

LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET

LES JOURS ET L'ENNUI DE SEB MUSSET

« Il vaut mieux quelqu’un qui travaille dans une entreprise avec un salaire un peu moins élevé que le SMIC, de façon temporaire et transitoire[1], plutôt que de le laisser au chômage ». Pierre Gattaz, président du MEDEF, 15.04.2014 Le fiston à papa est bien parti pour devenir la star du blog. Nous avons déjà parlé de la baisse du SMIC ici ou là. Résumons notre position : "non mais sincèrement, vous croyez deux secondes que l'économie peut décoller en payant moins les gens ? (alors que l'on pourrait ponctionner sur les actionnaires, les fraudeurs du fisc, les rentiers qui, eux, ne se sont jamais aussi bien porté et ne font pas circuler le pognon)".
chez dedalus : blog vaguement littéraire
Plume de presse
Les appels de Paul Bismuth Sarkozy au patron de la DCRI Mes petits montages sont toujours d'actu ! Coup de théâtre dans l'affaire des écoutes judiciaires de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Selon les informations du Monde, les juges d'instruction Serge Tournaire et René Grouman ont interrogé en qualité de témoin, vendredi 28 mars, le patron du contre-espionnage français, Patrick Calvar. Ce haut fonctionnaire leur a confirmé que M.

Mon Mulhouse

Mon Mulhouse
Le blog de Rébus Comme toute communication politique doit cesser, c'est la loi, ce soir à minuit, une dernière couche sur mon vote Mélenchon ainsi que mon refus du vote Hollande. Un truc que j'avais oublié tout à l'heure, présent dans le projet d'Hollande c'est l'austérité qu'il nous promet.Une austérité qui n'a qu'un but, séduire les marchés, en réduisant la dette. la dette. Une position du PS différente de celle de l'UMP, qui veut... réduire la dette, le Modem lui se démarquant en voulant...réduire la dette. Sur ce plan, il est donc difficile de faire la différence entre ces 3 partis. L'austérité, c'est cette politique qui a connu un tel succès en Grèce, de la même façon qu'elle fait un triomphe en Espagne et au Portugal. L'austérité, c'est la politique des marchés,l'obsession des Merkozy. Le blog de Rébus
Section socialiste de l’île de Ré Section socialiste de l’île de Ré Chers lecteurs, chères lectrices, Ce blog arrive au bout de son chemin. Créé en 2007 pour accompagner et soutenir la candidate socialiste à l’élection présidentielle, il s’est ensuite transformé en une mini revue de presse avec deux articles publiés par jour. Des articles choisis pour leur pertinence, avec le parti-pris assumé de promouvoir les idées socialistes. Ainsi, plus de 3.700 articles ont été publiés, et 9.900 commentaires ont été retenus.
« Miracle » ! Ma jeunesse fut marquée par l’exemple du « miracle suédois » encensé par les journalistes. Le terme était sans doute excessif mais la social-démocratie y avait réussi la gageure d’avoir en même temps un système social particulièrement redistributif et une industrie performante. LAIT d’BEU - Blog LeMonde.fr

LAIT d’BEU - Blog LeMonde.fr

Le blog de SuperNo

Un billet, un de plus, sur les centaines qui ont été publiés pour souhaiter la bienvenue et tous nos vœux de réussite à Valls et à son gouvernement de branquignols combat. Je ne vais pas m’étaler pendant des pages sur ce qui est une évidence : ce sont les mêmes qu’avant, juste un petit jeu de chaises musicales, c’est du foutage de gueule. Ça, tout le monde l’a vu. Il est bien évident que le message que les électeurs (et surtout les abstentionnistes) des municipales ont voulu faire passer, c’est : “On veut Royal et Rebsamen au gouvernement !”.
Little Brother : humeurs