background preloader

Contrôle et production de l'information financière

Facebook Twitter

Veille Comptable

Chapitre 1 Introduction. Chapitre 2 La création de l'entreprise. Chapitre 3 L'augmentation de capital. Chapitre 4 à 8 Les travaux d'inventaire. Chapitre 7 L'ajustement des comptes de gestion. Chapitre 11 La production des comptes annuels. Chapitre 12 L'affectation du résultat. Chapitre 13 La Consolidation.

Utiliser les comptes d'abonnement en comptabilité. Le Plan Comptable Général offre la possibilité aux entreprises d’utiliser un système d’abonnement.

Utiliser les comptes d'abonnement en comptabilité

Pour les charges et les produits récurrents, qui s’étalent sur toutes les périodes composant un exercice comptable (mois, bimestre, trimestre ou semestre), il est possible d’adopter un traitement comptable différent de celui pratiqué habituellement (comptabilisation d’une facture puis de son paiement). Il faut avoir recours à un compte d’abonnement : le compte 488 « Comptes de répartition périodiques des charges et des produits ». Cet article de Compta-Facile aborde les écritures liées à l’utilisation des comptes d’abonnement pour les charges et les produits. 1. Présentation du système de compte d’abonnement Certains produits et certaines charges peuvent être connus ou fixés d’avance avec une précision suffisante ; tel est le cas, par exemple, des loyers, primes d’assurance, dotations aux amortissements ou de certains impôts (la CFE par exemple). 2. 3. Ainsi, au final : Contrôler les comptes de son entreprise. L’une des tâches les importantes en comptabilité consiste à contrôler les comptes de son entreprise.

Contrôler les comptes de son entreprise

L’objectif de cette démarche est de produire une comptabilité de qualité et d’aboutir à la présentation d’états financiers (bilan, compte de résultat et annexe) sincères et réguliers, donnant une image fidèle du patrimoine de l’entreprise et de son résultat. Qu’est-ce que le contrôle des comptes en comptabilité ? Contrôler les comptes comptables de son entreprise revient à effectuer un certain nombre de vérifications et de travaux sur chaque compte qui compose le plan de comptes de l’entreprise, c’est-à-dire sur tous les comptes qu’elle a utilisés pendant l’exercice. Il s’agit d’analyser et de justifier non seulement des comptes qui ont été mouvementés au cours de cette période mais aussi de ceux qui présentent un solde « à-nouveaux » issu de l’exercice comptable précédent et qui ont été repris.

Le calendrier des travaux comptables d'une entreprise. A l’exception des entrepreneurs individuels qui bénéficient du régime micro, toutes les entreprises ont des obligations comptables à respecter au titre de chaque exercice comptable. Nous allons vous proposer un calendrier des principaux travaux comptables d’une entreprise et des obligations liées à la comptabilité. Ce calendrier aborde les principaux travaux comptables de manière globale ; chacun d’entre eux étant détaillé dans des articles séparés. Remarque : cet article concerne toutes les entreprises commerciales à l’exception des micro-entreprises qui ont des obligations simplifiées. Les sources de la comptabilité. La comptabilité repose sur une branche particulière de droit : le droit comptable.

Les sources de la comptabilité

Ce dernier est un droit autonome, notamment du droit fiscal. Cette caractéristique génère des distorsions et engendre des retraitements extra-comptable. Compta-Facile aborde les sources de la comptabilité. Hiérarchie du droit comptable Comme tout droit, le droit comptable a une hiérarchie particulière. Les textes internationaux : traités internationaux, règlements européens, directives européennes ;Les textes nationaux : lois, ordonnances, décrets et arrêtés ;Les autres sources : jurisprudence et doctrine.

Les sources de niveau supérieur s’imposent à celles de niveaux inférieurs. 1ère source du droit comptable : les textes internationaux Les traités internationaux (principalement Européens) ont la plus haute importance dans la hiérarchie du droit comptable. Quatrième directive 78/660/CEE du Conseil du 25 juillet 1978. La comptabilisation des dividendes. Chaque année, les sociétés doivent approuver le résultat de l’exercice clos lors d’une assemblée générale ordinaire annuelle.

La comptabilisation des dividendes

Lorsqu’un bénéfice apparaît, elle peut décider de le distribuer en tout ou partie à ses associés sous forme de dividendes. Cet article de Compta-Facile aborde les écritures comptables à enregistrer lors d’une distribution de dividendes, qu’elle soit faite en numéraire, en nature ou en actions. On parle de comptabilisation. 1. L'organisation de la comptabilité d'une entreprise. Toutes les entreprises doivent s’organiser sur le plan comptable ; non seulement dans le but de respecter les obligations auxquelles elles sont soumises mais également pour connaître en temps réel l’état de leur santé financière.

L'organisation de la comptabilité d'une entreprise

Compta-Facile vous propose une fiche complète répondant à la question : comment procéder à l’organisation de sa comptabilité ? Comptabilisation des subventions d'investissement. Après avoir présenté le fonctionnement des subventions d’investissement sur Le Coin des Entrepreneurs, nous allons aborder ici la comptabilisation des subventions d’investissement : quelle écriture doit-on comptabiliser lorsque l’entreprise reçoit la subvention d’investissement ?

Comptabilisation des subventions d'investissement

Et quelle écriture doit-on comptabiliser annuellement pour constater le produit ? 1. La comptabilisation de la production immobilisée. La production immobilisée est une opération qui présente quelques particularités en comptabilité.

La comptabilisation de la production immobilisée

La difficulté majeure réside dans l’évaluation du montant à comptabiliser en immobilisation ou en immobilisation en cours (point que nous n’aborderons pas en détail ici). Une fois que ce montant est déterminé, il convient de procéder à l’enregistrement de la production immobilisée. 1. Rappels sur la production immobilisée La production immobilisée correspond à la production réalisée par une entreprise et conservée par celle-ci en vue de son immobilisation à l’actif du bilan comptable .

Comment comptabiliser la rémunération des dirigeants ? La rémunération d’un dirigeant qu’il soit salarié ou non (chef d’entreprise, exploitant, gérant, président, directeur général) doit faire l’objet d’une comptabilisation.

Comment comptabiliser la rémunération des dirigeants ?

Compta-Facile fait le point sur la comptabilisation des salaires versés aux dirigeants et chef d’entreprise. 1. Comptabilisation de la rémunération des dirigeants et administrateurs assimilés salariés Sont concernés par ce traitement comptable le Président Directeur Général (PDG), le Président, le Directeur Général (DG), le président du conseil de surveillance ainsi que les membres du directoire.

La rémunération de ces dirigeants sociaux constitue des charges de personnel et doit être inscrite au débit du compte 641 « Rémunérations du personnel » (une subdivision pourra être créée spécialement à cet effet). La rémunération des administrateurs, qui ne peut effectuée que sous la forme de jetons de présence doit, quant à elle, être comptabilisée au débit du compte 653 « Jetons de présence ». 2.

A. B. La comptabilisation des honoraires et la DAS 2. Les honoraires correspondent aux rémunérations que vous demandent le ou les professionnels libéraux avec qui vous travaillez en échange de leurs services.

La comptabilisation des honoraires et la DAS 2

Voici comment procéder à la comptabilisation des honoraires, les travaux éventuels qu’il conviendra de réaliser éventuellement sur les honoraires à la clôture de l’exercice et quelques rappels sur la déclaration annuelle des honoraires ou commissions (DAS 2). 1. La comptabilisation des honoraires En comptabilité, les honoraires que vous facturent les professionnels libéraux doivent être comptabilisés de la manière suivante : on crédite le compte 401 « Fournisseurs » pour le montant TTC de la facture,et on débite les comptes : 6226 « honoraires » ou le sous-compte éventuel pour le montant HT des prestations,et 44566 « TVA déductible sur autres biens et services » pour le montant de la TVA. 2. Après avoir effectué la synthèse de ces éléments, il faudra le cas échéant :