background preloader

Outils numérique ateliers

Facebook Twitter

7 raisons de ne pas utiliser Hootsuite - quelles alternatives ? J’ai rédigé la première version de cet article en Anglais sur mon blog iag.me il y a plus de 3 ans!

7 raisons de ne pas utiliser Hootsuite - quelles alternatives ?

Vu le succès qu’il a rencontré (plus de 440 commentaires à ce jour!) J’ai continué à le mettre à jour pour refléter les évolutions d’Hootsuite ainsi que de ses alternatives. Date de la dernière Mise à jour de l’article : Janvier 2015. Les lecteurs Anglophones ayant apprécié le contenu de cette article, j’ai pensé qu’il pourrait être utile aux lecteurs ne parlant pas l’Anglais. J’ai donc choisi de le traduire en plusieurs langue et voici sa version Française!

L’histoire du hiboux. Créateur de collage de photo gratuit en ligne. Sans titre. Ludovic Rivallain - Docker, jouez avec les commandes. Si vous avez parcouru l'article "Docker, tous premiers pas", vous devez avoir envie de faire davantage avec des conteneurs docker.

Ludovic Rivallain - Docker, jouez avec les commandes

Cet article devrait vous aider à aller un peu plus loin en la matière en appréhendant les principales commandes. images Si vous voulez créer des conteneurs, il vous faut, soit démarrer "from-scratch" (peu pratique), soit, récupérer des images de distributions sur des dépôts. Lorsque vous avez récupéré des images, vous pouvez les lister avec la commande suivante: sudo docker images REPOSITORY TAG IMAGE ID CREATED VIRTUAL SIZE busybox latest 769b9341d937 10 weeks ago 2.489 MB search Ubuntu, debian, busybox... facile.

Sudo docker search ubuntu NAME DESCRIPTION STARS OFFICIAL TRUSTED ubuntu General use Ubuntu base image. 0 stackbrew/ubuntu Barebone ubuntu images 0. The Chatbot Factory - Startup spécialiste conception et développement de chatbots. Multibao, l'Open Bar des expériences et des pratiques collaboratives. The Chatbot Factory - Startup spécialiste conception et développement de chatbots. Le déploiement par conteneurs avec Docker. Mettre son projet en production, c’est la galère.

Le déploiement par conteneurs avec Docker

Tellement que mille méthodes ont vu le jour pour automatiser tout ça. Chef, salt, fabric, des script bash, virtualenv, git hooks, etc. Après, il y a ceux qui utilisent des VM, qui elles, ont leur propres outils d’automatisation type Vagrant. Et comme ça ne suffit pas, des services ce sont mis en place pour faciliter la mise en prod dans le cloud comme Heroku, Gondor, dotCloud… Malgré ça, Max fait encore beaucoup de trucs à la main parce que “ça marche jamais comme prévu”. Dernièrement, grâce à notre cher Cortex, j’ai découvert un projet écrit en Go nommé Docker, qui propose encore une autre approche du problème. J’ai été intrigué après avoir visionné une conf sur le sujet car le principe est très cool, mais aussi parce que j’ai bossé à une époque avec un des mecs de chez Docker. Pour le moment, je dois dire que Docker est vraiment sympa. C’est comme si chaque process avait sa mini VM Quand je vous dis que c’est léger, c’est VRAIMENT léger.

Tutoriel Vidéo Docker Présentation de Docker. Je vous propose aujourd'hui de vous pencher sur une technologie qui gagne beaucoup en ce moment : Docker.

Tutoriel Vidéo Docker Présentation de Docker

Docker est une application qui va vous permettre d'empaqueter des applications et ses dépendances dans un conteneur, que l'on pourra ensuite lancer sur n'importe quel serveur Linux. Conteneurs Pour comprendre l'engouement autour de docker il faut comprendre la base de cette technologie : les conteneurs. Le problème à l'heure actuelle c'est que nos applications ont besoin de plus en plus de dépendances et en plus de ça elles ont besoin de fonctionner sur un large éventail de machines. La solution actuelle pour nous simplifier la tâche est alors d'utiliser des machines virtuelles. Chaque machine virtuelle va inclure notre application, les librairies nécessaires et un système d'exploitation entier.

61 vidéos pour apprendre à utiliser Scratch et 46 défis Scratch à relever. 61 vidéos pour apprendre à utiliser Scratch, langage de programmation et 46 vidéos de défis Scratch à relever… Ce sont des activités en libre accès pouvant être utilisées dans le cadre du nouveau thème d’enseignement « Algorithmique et programmation » introduit dans le nouveau programme de Mathématiques niveau collège (2016) mais aussi utiles pour des animateurs multimédia en EPN.

61 vidéos pour apprendre à utiliser Scratch et 46 défis Scratch à relever

Ces vidéos pédagogiques ont été réalisées par Christophe Béasse, enseignant de mathématiques dans un collège de Lamballe (22) et coauteur de plusieurs manuels de Maths. Animation pour les tout-petits. Il existe d’ores et déjà des outils et des méthodes d’apprentissage informatique destinés aux enfants de deux à cinq ans, attirés de plus en plus par l’ordinateur, bien que l’appareil en lui-même puisse leur sembler difficile d’accès.

Animation pour les tout-petits

Mais il ne s’agit pas seulement de mettre à la disposition des tout-petits un simple cliquodrome. Il faut leur donner les moyens d’évoluer avec cette machine qui fait maintenant irrémédiablement partie de leur paysage quotidien, leur apprendre à s’y orienter, reconnaître, rechercher, sélectionner les informations dont ils ont besoin, pour acquérir ensuite une maîtrise et une compréhension utiles des TIC. L’animateur doit connaître son public et savoir s’adapter à ses besoins. Un enfant de deux ans n’a certes pas la même psychomotricité qu’un enfant de quatre ans, et n’a donc pas la même appréhension et compréhension d’une image qui lui est donnée à voir, ou d’un geste à effectuer.

Dans un projet pédagogique doivent apparaître des étapes d’apprentissage.