background preloader

Jbzz

Facebook Twitter

MATRCT – Ministère de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales. Agenda du ministre / Le ministre. Les 10 leçons sur l’empowerment de Marie-Hélène Bacqué. Le 20-03-2013 Par Erwan Ruty Sociologue spécialiste des quartiers, la nouvelle coresponsable de la mission sur la participation des habitants confiée par le ministre de la Ville François Lamy, publie avec Carole Biewener un opuscule dédié à ce nouveau fétiche venu d’outre-atlantique, l’empowerment.

Les 10 leçons sur l’empowerment de Marie-Hélène Bacqué

Pour réveiller la démocratie locale, participative, communautaire ? On en rêve, mais on peine à y croire. Résumé en 10 points. Un concept américain Comme tout ce qui brille, qui fait de la mousse et qui fait courir les médias, l'empowerment est une invention américaine, remontant aux années 1970. Un concept qui fut radical L'empowerment est un processus par lequel des individus vont se responsabiliser et se doter d'une conscience sociale, qui peut devenir collective, leur permettant de s'émanciper et de développer des capacités d'action pour se prendre en charge eux-mêmes, et changer leur environnement.

L’empowerment à usage des féministes et des minorités Noires A quoi peut servir l’empowerment ? Mobiliser les quartiers populaires. Le community organizing suscite un réel engouement en France depuis quelques années chez tous ceux qui s’intéressent aux quartiers populaires.

Mobiliser les quartiers populaires

Des colloques ont été organisés, des rapports lui ont été consacrés, et il fait l’objet d’un intérêt croissant dans les milieux du travail social et de la politique de la ville en quête de renouveau. Les travaux en langue française sur la question sont pourtant rares, à l’exception de la référence à Saul Alinsky, père fondateur de cette mouvance, qui a fait l’objet de plusieurs ouvrages récents. Cet engouement français fait suite au retour en grâce de la pratique aux États-Unis, l’élection de Barack Obama en 2008 ayant contribué à redonner de l’attrait à une pratique jusqu’alors peu visible, voire jugée désuète.

Le candidat démocrate a en effet largement valorisé son expérience de community organizer, tant dans la construction de son récit personnel que dans ses techniques de mobilisations électorales. Une importation française ? J. M. H. T. S. M. Bienvenue sur INHESJ. “Trajectoires et origines” des descendants d'immigrés : intégration sociale et discriminations. Avec Christelle Hamel et Cris Beauchemin, Institut national des études démographiques.

“Trajectoires et origines” des descendants d'immigrés : intégration sociale et discriminations

Pays d’immigration depuis plus d’un siècle, la France est une société multiculturelle où la diversité des origines atteint un niveau sans précédent. Mais la situation des populations liées à l’immigration, objets d’idées reçues et de représentations stéréotypées, reste mal connue. Pour répondre à ce besoin de connaissances statistiques, l’Ined et l’Insee ont mené ensemble une enquête d’envergure sur la diversité des populations en France et sur les discriminations. Réalisée en 2008 et 2009, auprès de 22 000 personnes, l’enquête Trajectoires et Origines (TeO) marque une nouvelle étape dans les recherches sur les personnes immigrées et leurs descendants.

L’origine est-elle en soi un facteur d’inégalités ou simplement de différenciation dans l’accès aux différentes ressources de la vie sociale ? L'Esprit public : podcast et réécoute sur France Culture. Réunis autour de Philippe Meyer, des intellectuels, des spectateurs engagés dans les débats et les combats de l'époque, suffisamment liés par une estime et une sympathie réciproques pour ne pas se faire de politesse ni de concessions de façade, et assez respectueux des auditeurs pour ne pas créer entre eux des oppositions factices.

L'Esprit public : podcast et réécoute sur France Culture

Avec notamment Jean-Louis Bourlanges, essayiste, François Bujon de l’Estang, ambassadeur de France, Nicole Gnesotto, professeur titulaire de la chaire sur l’Union européenne au CNAM, Sylvie Kauffmann, directrice éditoriale au journal Le Monde , Éric Le Boucher, éditorialiste du journal Les Échos et co-fondateur du site Slate.fr , Marc-Olivier Padis, directeur de la rédaction de la revue Esprit, Thierry Pech, directeur général de la fondation Terra Nova et Michaela Wiegel, correspondante à Paris de la Frankfurter Allgemeine Zeitung .

Générique : Antonín Dvořák ,Trio numéro 4 en mi mineur op. 90, Dumky par le Trio Wanderer (SONY SK 62818) Terra Nova. La République des idées. Crise des réfugiés, ou des politiques d’asile. « Crise des réfugiés », « crise des migrants » : ces expressions dont on ne compte plus les occurrences dans les médias comme dans les discours publics sous-entendent que nous assisterions à une augmentation exponentielle du nombre d’étrangers arrivant en Europe qui mettrait en danger ses équilibres économiques et sociaux.

Crise des réfugiés, ou des politiques d’asile

Pudiquement cachée derrière le terme flou de « crise », l’idée d’un trop-plein inédit s’est ainsi largement imposée malgré l’importante production scientifique qui montre, toutes disciplines confondues, à quel point cette image est fausse. C’est pourtant autour de ce cadrage erroné d’un « trop plein » que les pouvoirs publics élaborent leurs « solutions » aussi variées dans leurs formes qu’analogues dans leur objectif : réduire le nombre de migrants. Bien que rarement questionnée, cette distinction entre migrants et réfugiés est pourtant loin d’aller de soi. De la variabilité des définitions… Le terme « réfugié » n’est apparu que tardivement dans la langue française. Les députés, le vote de la loi, le Parlement français.

Délinquance, justice et autres questions de société. La Vie des idées.