background preloader

RSE

Facebook Twitter

How L'Oréal uses social media to increase employee engagement. Earlier this week I attended a talk by L'Oréal’s Digital Employer Branding Manager, Alexander Onish, in which he discussed how the cosmetics brand uses social media to make it a more attractive employer and improve employee engagement.

How L'Oréal uses social media to increase employee engagement

Having previously worked for a learning and development company, I’m familiar with employee engagement. You could describe it in any number of convoluted ways, but essentially it is a measure of how much your people actually care about their jobs and the company. It makes sense, then, that higher employee engagement levels are going to result in workers being more motivated and productive, and also more likely to speak positively about your brand in the outside world. Ultimately it leads to a better company culture, although improving company culture in the first place can lead to higher levels of employee engagement. Employees are your best brand spokespeople “People are already talking about you everyday,” says Onish. Using hashtags to create a community. 12ème Rencontre.

Zyrieb marouf Il est rare que la société soit en avance sur les entreprises. C’est le cas aujourd’hui : la société est souvent plus digitalisée que l’entreprise ou l’administration. Le digital n’est pas un sujet exclusivement technique, informatique. Ce n’est pas non plus une mode. Il s’agit d’abord d’une réelle transformation sociétale, qui redéfinit le champ des possibles. De grandes mutations sont en cours. La démocratisation des devices intelligents, les objets connectés, les imprimantes 3D, la réalité augmentée, le big et l’open data sont autant d’innovations qui bouleversent et bouleverseront en profondeur nos usages et notre société. Mais c’est aussi la révolution des réseaux sociaux. Forger son opinion grâce à celle de mon alter ego, en étant influencé par ces réseaux, en corroborant et en critiquant -au sens noble- l’information reçue. C’est quelque chose de socialement bouleversant. En entreprise, ce bouleversement ouvre la perspective de pouvoir donner son opinion et peut-être de susciter une nouvelle forme d’engagement. Le digital est une formidable opportunité mais cette transformation recèle aussi certains écueils qu’il nous faudra éviter : – Celui d’une vision productiviste qui nous laisserait croire que grâce aux super-pouvoirs digitaux, nous deviendrions des sur-hommes. – Celui de l’addiction et de l’hyper connectivité, qui nous transformerait en homme-machine, maintenu en vie, allimenté par le digital. – Celui de la fracture numérique qui nous amènerait à laisser certains au bord du chemin dans les grands projets digitaux. – jbrunelot

13 freins et obstacles à l’adoption des Réseaux Sociaux d’Entreprise (#RSE) Tout comme les dispositifs de veille, la mise en place d’un réseau social d’entreprise (RSE) ne s’improvise pas, et nécessite un certain nombre de prérequis pour augmenter les chances de sa réussite et sa viabilité dans le temps pour l’ensemble de l’organisation.

13 freins et obstacles à l’adoption des Réseaux Sociaux d’Entreprise (#RSE)

Plusieurs freins sont en effet à l’origine de blocages dans l’adoption des RSE malgré les efforts fournis, et ils trouvent majoritairement leur origine dans le rapport de l’entreprise à la notion de collaboration. A ce titre, voici une liste non exhaustive des freins et obstacles fréquemment rencontrés lors de la mise en place d’un RSE. Il est à noter que ces freins ne sont pas complètement indépendants, et majoritairement, c’est un ensemble d’obstacles qui justifient l’échec du projet, et non pas un seul et unique paramètre. Guide réseaux sociaux en entreprise : responsabilité, bonnes pratiques et conseils.

Livre-blanc-Gfi-RSE.pdf. Useo_RSE_Tome3_110201E.pdf. Useo_RSE_Tome2_100126.pdf. LECKO_RSE_Tome_6_140130_V1.2.pdf. Lecko_RSE_Tome4_120201.pdf. Réseaux sociaux d'entreprise : "RSE 2.0 et mentalité 1.0"Marketing. Je me suis rendu le 30 janvier 2014 à la soirée Lecko dédiée à leur dernier rapport sur l’état des réseaux sociaux d’entreprise et c’est peu dire que j’avais marqué cet événement d’une pierre blanche car j’ai même traversé Paris sur mes béquilles pour ne rien rater des derniers résultats de l’étude.

Réseaux sociaux d'entreprise : "RSE 2.0 et mentalité 1.0"Marketing

Il est vrai que l’événement de l’an dernier avait été tellement réussi que je ne voulais rater celui-ci sous aucun prétexte (voir également notre article dans la communication digitale expliquée à mon boss, Kawa nov 2013). Les conclusions de cette année ont été présentées comme à l’habitude par Arnaud Rayrole, patron et fondateur de Lecko (photo ci-dessous) et Guillaume Guérin (responsable du benchmark éditeurs). Cette présentation a été suivie d’autres, dont beaucoup d’éditeurs (ils ont participé à l’étude). Stratégie d'animation des réseaux sociaux d'entreprise par Sylvain Hudelot, Orange (1/2) Plazza par Orange: un exemple de RSE.