background preloader

Faire ses semis

Facebook Twitter

Quelques sites qui donnent des conseils pour faire ses semis ainsi que des calendriers

Calendrier de semis, repiquage et récolte pour les espèces potagères en jardinage amateur. Le calendrier des semis au potager en carrés, sur www.potagerencarres.info, site officiel du jardinage en carrés à la française.

Graines. La technique de semis est, sauf concernant certaines étapes pour les très petites graines (voir pour cela la section consacrée à ce type de semis ici) ou pour les très grosses et quelques rares exceptions, toujours plus ou moins la même.

Graines

Ce sont ces différentes étapes générales, de la préparation des graines au premier transplant après germination qui sont abordées ci dessous. Viabilité des graines et trempage Des graines non viables sont souvent la cause d'un échec lors du semis. Les graines peuvent être mortes parce que non fertilisées lors du processus naturel ou bien lorsqu'elles sont trop âgées ou encore lorsqu'elles ont été mal conservées avant le semis. Il faut savoir aussi que la durée de vie d'une graine est très variable, dépendant de l'espèce et de la technique de conservation. Le contenant Le substrat Remplissage du contenant. Le temps des semis. Conseils d'experts pour préparer vos semisPar Karen York Voici quelques conseils d'experts pour vous aider à préparer vos semis.

Le temps des semis

Trois techniques pour jardiniers débutants, initiés ou chevronnés. TECHNIQUE 1 PRÉGERMINATION DES SEMENCES NIVEAU DÉBUTANT Pour bien réussir les semis, certains jardiniers prônent la prégermination. Une méthode simple est d’humecter un essuie-tout ou un filtre à café sur la moitié duquel on étale les graines (sans exagérer la densité) pour rabattre l’autre moitié sur les semences. On replie ensuite l’essuie-tout jusqu’à ce qu’il puisse s’insérer dans un sac à sandwich. La première racine – la radicelle – apparaît 2 à 14 jours plus tard et donne le signal de la transplantation. Avantages de la prégermination • Occupe peu d’espace. • Limite la transplantation aux graines germées uniquement. • Élimine l’éclaircissage des jeunes plants. • Accélère la germination et produit de grosses plantes plus tôt en saison.

Récolter ses propres graines. Récolter ses propres graines Quelle joie de pouvoir récolter les graines de nos plantes préférées pour les multiplier et ainsi créer un jardin opulent !

Récolter ses propres graines

Chaque années, nos plantes, nous procurent une source de semences importante qu'il est pratique et économique de récupérer afin de les semer en vue de fleurir le jardin la saison suivante. Seul ou avec vos enfants, adonnez-vous à cette activité ludique, vous ne serez pas déçus du résultat ! Époque de récolte Les plantes après leur floraison fructifient afin de donner des graines qui leur permettent de se multiplier naturellement. Vous ne choisirez que des plantes dont les graines ont atteint leur plaine maturité ; pour cela observez bien les opercules les contenant. Avec expérience, il vous sera facile de les reconnaître. Méthode de récolte Procédez toujours par temps sec, en fin d'après-midi pour éviter que les graines humides ne pourrissent une fois stockées.

Produire ses propres semences. Produire ses propres semences Il existe plusieurs méthodes pour produire ses propres semences.

Produire ses propres semences

La plus simple, ou quand on connaît un jardinier, est de garder les graines des légumes qu’on récolte soi-même – quand on jardine – ou qu’on a achetés ou que quelqu’un nous a donnés. On peut ainsi récolter : en laissant monter en graines : des radis, des navets…à la condition de les laisser bien mûrir : des graines de tomate, de concombre, de courge, courgette, choux, melon, pastèque, phacélie, moutarde blanche ou jaune (ces trois derniers sont très bons pour comme engrais vert)… Bref, tous les fruits et légumes contenant des graines.en sélectionnant des plants : des pommes de terre. On gardera des petites pommes de terre d’environ 3 cm de diamètre, au frais et à l’abri de la lumière.

Récolter des graines Toutes les plantes ne produisent pas de graines (ou en produisent peu et/ou très peu fertiles). Qui dit récolte dit contenant. Calendrier des semis. Téléchargez votre Calendrier des Semis pour connaître toutes les périodes de plantation Retrouvez d’un seul coup d’œil : – toutes les périodes de semis, de repiquage et de récolte de vos légumes préférés. – des conseils de plantation : profondeur des semis, espacement conseillé entre les pieds et entre les lignes, – la durée germinative des graines – le type de constellation associé au légumes (Fruits, Racines, Fleurs, Feuilles) Pour toujours plus de réussite, il ne faut pas oublier bien sûr de tenir compte de la Lune et de ses jours favorables et défavorables… Calendrier Lunaire Télécharger le Calendrier des Semis en PDF.

Calendrier des semis