background preloader

IRCAM

Facebook Twitter

Fiche_audioguide_enfants_fevrier_2013.pdf. MUSIQUE ALÉATOIRE, L'œuvre ouverte. Le concept d'œuvre ouverte est spécifique aux compositeurs européens, qui sont inspirés par des recherches essentiellement littéraires (alors que les compositeurs américains sont surtout influencés par des recherches picturales). Des écrivains comme Stéphane Mallarmé ou James Joyce ont en effet totalement repensé la notion de forme en ne concevant plus l'œuvre dans un déroulement linéaire, avec un départ et une arrivée fixés pour toujours. Le « Livre » de Mallarmé – qui n'a ni commencement ni fin obligés et dont les pages peuvent être lues dans n'importe quel ordre – exerça ainsi une influence très forte sur Pierre Boulez, qui tenta d'en donner l'équivalent musical dans sa Troisième Sonate pour piano (1957).

Le contrôle de tous les paramètres de la partition avait fini par priver l'interprète de toute liberté. L'œuvre ouverte désigne donc une œuvre mobile, c'est-à-dire à l'intérieur de laquelle plusieurs trajectoires sont possibles. Théories de la composition musicale au XXe siècle - APM. Cette publication s’inscrit dans le prolongement d’un projet initialement défini par Hugues Dufourt (CNRS), réactualisé en 2001-2002 avec la collaboration de Gianfranco Vinay (Univ. Paris-8), puis en 2003-2004 sous sa forme actuelle. L’édition et la publication du livre s’inscrivent dans le réseau international "Ecrits de compositeurs" subventionné par le Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada en 2007-2008. Elle a également été soutenue par le Centre National de la Recherche Scientifique, qui en a financé les traductions. Croisant musicologie historique, exégèse des corpus théoriques et analyse musicale, l’ouvrage consistue la publication collective de référence en langue française sur les principales théories compositionnelles du XXe siècle – un siècle qui s’est caractérisé par l’abondance des écrits de créateurs, des recherches sur les systèmes de composition, et des manifestes esthétiques définissant techniques et technologies musicales.

Par : R. Par : M. Par : M. Images d'une oeuvre. Retrouvez dans leur intégralité la série de courts films documentaires "Images d'une œuvre" initié par le département Pédagogie et Action culturelle de l'Ircam, en coproduction avec le Centre Pompidou. Images d'une oeuvre n°13 : Luna Park de Georges Aperghis Et si l'infrastructure de notre vidéosurveillance quotidienne se mettait à dérailler ? Canaux inversés, image et son décalés, friture sur la ligne ? Ce qui aurait pu être un projet politique devient, chez Aperghis, une situation scénique à explorer, un agencement inédit d'images, de gestes et de sons à inventer : un Luna Park. Ce sont là tout à la fois des préoccupations éminemment contemporaines, et des retrouvailles avec les archétypes du théâtre musical expérimenté par Aperghis et ses collaborateurs depuis les années 1970.

Un film documentaire écrit et réalisé par Nicolas Donin et Benoît Martin Coproduction Ircam - Centre Pompidou. Images d'une oeuvre n°12 : La pierre et l'étang (...les temps...) de Ivan Fedele. Les "Parcours interactifs" - APM. Introduction aux Parcours interactifs Nous renvoyons à la présentation détaillée des CR-Rom sur le site institutionnel de l'Ircam : www.ircam.fr/parcoursinteractifs.html Le cadre logiciel Dans le cadre de notre programme de recherche, contribuer à la conception des Parcours interactifs présentait l'intérêt d'associer des enjeux pédagogiques précis à un travail de développement s'appuyant sur l'expérience de nos premières réalisations multimédia (voir notamment le projet Ecoutes signées).

En effet, le processus collectif de définition du cadre éditorial des Parcours (lors de séminaires avec des enseignants de la région PACA) ainsi que la finalité d'utilisation de ces Parcours comme ressources pédagogiques nous obligeaient à spécifier un modèle de publication multimédia standard, suffisamment robuste pour permettre la fabrication d'une série d'analyses, plutôt que de rendre compte de façon unique de la singularité d'une analyse ou d'une écoute comme nous l'avions privilégié jusqu'alors.

Epistémologie & histoire de la musicologie - APM. Les déplacements par rapport à la tradition musicologique impliqués par notre programme de recherche supposent une élaboration théorique adaptée, susceptible de contribuer à l’actuel renouveau méthodologique des études musicales, effectif depuis une vingtaine d’années dans les pays anglo-saxons comme en France. Cette élaboration s’effectue sur trois plans : un plan généalogique, un plan prospectif, un plan de référence. Plan généalogique : Une collaboration avec Rémy Campos (Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris) et Frédéric Keck (Groupe de Sociologie Morale et Politique, CNRS) a permis une investigation critique approfondie dans le passé de la discipline musicologique, et en particulier dans le moment de son institutionnalisation (début du XXe s.).

Plan prospectif : Un numéro thématique des Cahiers de médiologie a été codirigé par N. Donin et B. Stiegler. Ecoutes signées - APM. L'investigation porte sur des manières d’écouter singulières, situées techniquement, dynamiques, et pouvant donner lieu à explicitation. On s’intéresse donc à la façon dont tel musicien écoute tel ou tel répertoire, dont tel mélomane écoute telle ou telle version discographique d’une œuvre, dont tel musicologue écoute telle partition qu’il analyse, etc.

Cette écoute sera dite « signée » au sens où l’auditeur est en quelque sorte auteur de son écoute : il peut revendiquer comme sienne la façon dont il articule un corpus écouté, une situation d’écoute, des instruments et procédures (plus ou moins stables) d’appréhension musicale, enfin une trajectoire individuelle d’auditeur. De cette singularité, il s’agira pourtant de rendre accessible certains aspects par l’intermédiaire d’animations interactives visant à renouveler et enrichir l’écoute de celui qui les consultera.

L’explicitation peut se faire de façons variées, comme en témoignent le déroulement des projets listés ci-dessous. Analyser l’analyse musicale ? - APM. Ce projet, essentiellement réalisé entre 2003 et 2006, a d'abord porté sur les premières formes d'analyse musicale en France au XIXe siècle, avant de s'élargir en une recherche collective abordant d'autres terrains, chronologiquement (à travers le XXe siècle) et géographiquement (Angleterre, Allemagne, Etats-Unis). Il a permis de mettre en chantier une histoire de l’analyse (jusqu'alors inexistante en langue française et embryonnaire en langue anglaise), mais aussi d'encourager une réflexion épistémologique : en effet, développer une archéologie de ces savoirs a des implications directes sur la manière dont nous comprenons et pratiquons la recherche musicologique aujourd’hui, étant donnée l'importance qu'y prennent les opérations analytiques.

Aux origines de l'« analyse musicale » (francophone) : approches micro-historiques Pour une histoire des opérations & des disciplines analytiques La seconde phase a consisté à élargir ce programme. Politiques de l'analyse A suivre... - APM. Né en 1965, à Besançon, Brice Pauset est l’un des compositeurs les plus importants de sa génération. Le livre se divisera en trois sections, constituées de six chapitres. La première section sera une édition commentée des livrets de ses œuvres. En deçà de l’écriture soliste ou chorale, de la récitation, de la déclamation, du chant, de la syllabe esseulée, de l’insistance sur la consonne ou de l’établissement de répertoires de bruits de bouche et de gorge, l’œuvre vocale de Brice Pauset repose sur des livrets établis par le compositeur – à la seule exception, à ce jour, des syntagmes réunis par Peter Szendy pour Perspectivae sintagma II (Canons).

Ces livrets illustrent l’orientation, sinon l’évolution de ses lectures littéraires, philosophiques, théologiques et politiques, autant d’auteurs, de thèmes et de styles de prédilection, devenus sources d’inspiration. La deuxième section, la plus développée, se divisera en trois chapitres. Le projet WAVE - Projet WAVE.

Composer (avec) le geste | Corps, instruments, techniques, notations …dans la création musicale des XXe et XXIe siècles. Méthodologie d'analyse des musiques mixtes - APM - APM. La musique mixte a plus de 60 ans d'existence, depuis les préfigurations de Cage (Imaginary Lanscape no1 en 1939), de Maderna (Musica su due dimensioni, 1951) ou de Varèse (Déserts, 1954), jusqu'au installations les plus contemporaines. La pratique de la création sur les différents supports (analogique puis numérique) comme les enjeux d'interprétation ont évolué considérablement.

Le clivage fondateur temps différé/temps réel est aujourd'hui dépassé, les modalités d'écriture (prescriptive/descriptive) ont évolué, le rapport avec le public s'est enrichi (notion de mixité élargie à la vidéo, aux installations...).Est-il possible de concevoir une méthodologie unifiée pour l'analyse des œuvres mixtes du passé (et de ses technologies obsolètes) comme des œuvres mixtes les plus contemporaines (et ses environnements numériques modulables)?

Le répertoire mixte de 1990 à nos jours Etat de l'art de la recherche musicologique Aspects théoriques Méthodologie d'analyse Cf. annonce et programme. Le projet Voi(rex) / Apocalypsis (Philippe Leroux) - APM. Accès direct aux documents multimédia issus de ce projet Cliquez sur l'image pour ouvrir une nouvelle page contenant l'animation multimédia : (Le contenu de plusieurs de ces documents est introduit au fil du texte ci-dessous.)

Voi(rex) : reconstruction d'une genèse Tout a commencé par un triple projet de recherche, de composition et de transmission, qui portait sur une œuvre alors tout récemment composée par Philippe Leroux et dont il avait conservé nombre de documents préparatoires : Voi(rex) pour voix, ensemble instrumental et électronique (œuvre composée en 2002, créée en janvier 2003). Le compositeur était disposé à participer à un travail approfondi sur cette œuvre, visant, pour lui-même, à mieux comprendre sa propre façon de composer, et, plus généralement, à contribuer à l'intelligence scientifique et esthétique de la musique contemporaine à travers le cas de cette œuvre particulière. La conception de maquettes multimédia et d'un outil de « navigation génétique »

APM - Analyse des pratiques musicales, Ircam. APM - Analyse des pratiques musicales, Ircam.