background preloader

Document sur la question de gestion

Facebook Twitter

Attitude et comportement dans le rapport cause-effet : quand l’attitude détermine l’acte et quand l’acte détermine l’attitude. 1Cet article propose de traiter de la relation cause-effet entre les attitudes et les comportements à travers deux champs théoriques classiques de la psychologie sociale expérimentale : la persuasion et la dissonance cognitive.

Attitude et comportement dans le rapport cause-effet : quand l’attitude détermine l’acte et quand l’acte détermine l’attitude

La relation entre attitude et comportement occupe une place centrale dans la psychologie sociale. Cette discipline, majoritairement expérimentale aujourd’hui, étudie les comportements, les états mentaux et processus mentaux chez l’Homme en société. Conformément à la méthodologie expérimentale, seules quelques variables manipulées font l’objet d’une modification. Quand toutes choses égales par ailleurs, ces seules variables sont responsables d’une modification de l’état initial, il est possible de parler d’une relation de cause à effet. L’introduction volontaire de ces variables est appelée manipulation expérimentale. 1 Eagly et Chaiken (1993, p.1) dans leur ouvrage de référence sur les attitudes définissent l’attitu (...) Comment manager tous les types de personnalité : Managers : comment gérer tous les types de personnalité.

Les dirigeants expérimentés savent qu'il n'existe pas un seul modèle de management qui fonctionne pour tous les employés.

Comment manager tous les types de personnalité : Managers : comment gérer tous les types de personnalité

Une approche considérée comme motivante par l'un pourra ne pas l'être pour l'autre. C'est pour cette raison que nous nous sommes adressés à Paul Tieger, directeur général de SpeedReadingPeople et auteur de Do What You Are, vendu à plus d'un million d'exemplaires et dans cinq éditions différentes. Paul Tieger conseille entreprises et particuliers depuis 30 ans, sur la façon de diriger les employés selon leurs types de personnalité, afin d'augmenter la productivité d'une équipe.

Il se base sur le Myer-Briggs Type Indicator - lui-même inspiré des travaux d'un psychothérapeute pionnier dans le domaine, Carl Jung - mais sans être affilié au test de Myer Briggs. Sentiment d’appartenance - version imprimable. " L'être humain a besoin d'appartenir à un groupe, de s'associer à autrui, de sentir qu 'il est rattaché à un réseau relationnel.

Sentiment d’appartenance - version imprimable

Identité (sciences sociales) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Identité (sciences sociales)

Pour les articles homonymes, voir Identité. L’identité de l'individu est, en psychologie sociale, la reconnaissance de ce qu'il est, par lui-même ou par les autres. Groupe, réseau et socialisation. Introduction : « Pour que les hommes restent civilisés ou le deviennent, il faut que parmi eux l’art de s’associer se développe et se perfectionne dans le même rapport que l’égalité des conditions s’accroit ».

Groupe, réseau et socialisation

Il est plutôt singulier de faire référence à ce passage d’Alexis de Tocqueville dans son texte « de la démocratie en Amérique » publié en 1840, pour faire état du déterminisme des interactions entre les hommes sur la socialisation. Il est aussi intéressant de rappeler que 50 ans plus tôt, en 1791, la loi Le Chapelier et le décret d’Allarde supprimaient les corporations. L’objectif de l’époque était d’effacer tout aspect contraignant, toute rigidité en lien avec une quelconque organisation hiérarchisée, considérée contraire à la liberté du travail, à la liberté du commerce et de l’industrie. Avec comme conséquence malheureuse, la destruction des usages et coutumes de ces corps. Cet exemple n’est pas là pour opposer les deux entités collectives que sont le groupe et le réseau.

Les gestes qui vous trahissent. Orientation du regard, mouvement des mains, balancement du corps...

Les gestes qui vous trahissent

Autant d'attitudes et gestes anodins qui traduisent votre état d'esprit. Décryptage. C'est parce qu'on ne les contrôle pas vraiment qu'ils transmettent beaucoup d'informations à vos interlocuteurs. En un mot, vos gestes parlent pour vous. La gestuelle est un langage non-verbal et inconscient que l'on peut apprendre à décrypter. Les mains attestent de votre discours Si les Italiens sont très bavards et parlent à grand renfort de gestes des mains, ils demeurent néanmoins cohérents dans leur attitude.

Des regards qui en disent long Le regard est ce qui est le plus expressif dans un visage. La gestuelle associée au discoursObservez par exemple une personne qui vous pose une question. Des micro-caresses apaisantesCertains gestes indiquent que la personne à besoin de se rassurer, l'aident à se sentir bien, à se détendre. Un masque identitaire L'expression du visage exprime souvent ce qui ce passe en vous. Ça vous démange ?