Infos

Facebook Twitter

BELLACIAO

ENQUÊTE DU TOP MANAGEMENT BNL (BNP Paribas) de : InfoAut Bnl - Redazione samedi 25 janvier - 20h16 C’est les nouvelles rapportées par ANSA.it du 23 Janvier. Le president Luigi Abete le vice-président de l’épinette Sergio Pietro Erede et l’amiral Fabio Gallia, ont été étudiés à Trani pour avoir créé les conditions pour la négociation des produits dérivés considérés frauduleux. Notifié dans la loi stipule que les contrats de produits dérivés offerts aux clients ont des conditions favorables pour la BNL mais faussement présentés comme utile pour les membres. (...) BELLACIAO

Rezo.net - Le portail des copains

Rezo.net - Le portail des copains L’octroi de prêts et la mise à dis­po­si­tion de pro­duits d’épargne ou d’assu­rance per­met­traient aux plus dému­nis d’entre­pren­dre afin de s’extraire de la pau­vreté. Il n’en est rien. / Aide au déve­lop­pe­ment, Banque, Capitalisme, Dette, Économie, Finance, Inégalités, Pauvreté, Spéculation, Crise finan­cière (...) Source : Le Monde diplomatique Thème(s) : Aide au développement, Banque, Capitalisme, Dette, Économie, Finance, Inégalités, Pauvreté, Spéculation, Crise financière
Alors que, depuis le début de l’année 2014, deux nouveaux suicides au travail viennent de frapper à La Poste, à Salviac puis à Noisy-le Grand, il nous parait nécessaire de recommander l’édifiante enquête consacrée par Sébastien Fontenelle à la vague de suicides qu’a connue depuis deux ans cette « entreprise » qui fut, naguère, un service public. De simples « drames personnels et familiaux », nous dit-on, dans lesquels « la dimension du travail est inexistante ou marginale ». Des accidents, en quelque sorte, (...) Les mots sont importants (lmsi.net)

Les mots sont importants (lmsi.net)

www.la-bas.org

www.la-bas.org

À lire La boîte aux lettres du cimetière, un livre de Serge Pey En librairie le 2 mai 2014 (aux éditions Zulma) "Là-bas si j’y suis" côté coulisses
Reader

Reader

Google Reader has been discontinued. We want to thank all our loyal fans. We understand you may not agree with this decision, but we hope you'll come to love these alternatives as much as you loved Reader. Sincerely, The Google Reader team