background preloader

Hugosio

Facebook Twitter

Hugo Tual

La sécurité, un frein persistant à l’adoption des objets connectés par les entreprises ? - JDN (03/15) Où en sont les entreprises aujourd’hui en matière d'objets connectés ?

La sécurité, un frein persistant à l’adoption des objets connectés par les entreprises ? - JDN (03/15)

Quels usages font-elles des objets connectés et pour quels bénéfices ? Quid de la sécurité ? Le point. Les objets connectés font désormais parti de notre quotidien. Le marché se développe rapidement avec de plus en plus d’acteurs, créant ainsi de nouveaux besoins et de nouveaux usages. 4 chiffres à connaître sur le potentiel des objets connectés. Internet des Objets : les entreprises prennent des risques. Dans tous les secteurs économiques, des modèles innovants s’appuient sur les objets connectés et l’Internet des Objets.

Internet des Objets : les entreprises prennent des risques

Grâce à des capteurs installés à bord des voitures, Axa et Allianz envisagent de nouvelles formules d’assurance auto (pay how you drive) permettant une individualisation du calcul des risques et, in fine, du coût. Grâce à des capteurs accrochés aux lacets des chaussures de sport, Nike devient fournisseur de services de coaching. Avec le déploiement dans les habitats du compteur connecté Linky, EDF permettra à chacun d’affiner sa connaissance de sa propre consommation d’énergie pour plus d’économie. Une étude réalisée par Capgemini Consulting et sa filiale Sogeti High-Tech rappellent que ces nouveaux marchés défrichés par l’innovation technologique restent très sensibles aux questions de cybersécurité. La sécurité des SI à l’heure des objets connectés. La sécurité des SI à l’heure des objets connectés Environ 4 milliards en 2010, de 85 à 250 milliards selon les estimations à l’horizon 2020 !

La sécurité des SI à l’heure des objets connectés

Sécurité et interopérabilité : les enjeux de demain pour les objets connectés - JDN. L’expansion de l’IOT ne pourra véritablement être effective et opérationnelle que si l’écosystème se pare de quelques points fondamentaux.

Sécurité et interopérabilité : les enjeux de demain pour les objets connectés - JDN

La deuxième vague des objets connectés est sur le point d’arriver. Contrairement à la précédente, sa promesse est d’offrir des objets qualitatifs, toujours plus puissants et toujours plus présents dans notre quotidien. La montre Apple Watch est le fer de lance de cette nouvelle génération même si d’autres outils au préalable ont commencé à défricher ce nouveau marché porteur. Objets connectés et sécurité des données (02/14) CES 2014 : la révolution connectée est en marche — l'adoption massive du smartphone favorise la multiplication des objets connectés, mais faut-il s'en inquiéter ?

Objets connectés et sécurité des données (02/14)

Faut-il craindre pour la sécurité de nos données personnelles ? Des questions complexes auxquelles certains consommateurs aimeraient bien avoir une réponse avant de se lancer dans l'aventure... La démocratisation du smartphone — 44,4 % de la population française de 11 ans et plus en est équipée* — constitue un terrain plus que favorable à l'arrivée massive des objets connectés. Le CES de Las Vegas a confirmé cette tendance : notre futur sera connecté (téléphones fixes, appareils électroménagers, shakers, sous-vêtements, voitures...). Aujourd'hui, selon l'Idate, 15 milliards d'objets sont connectés ; 80 milliards le seront en 2020.

Qu'est-ce qu'une donnée personnelle ? Mais avant tout, il faut comprendre ce qu'est une donnée personnelle. Smartwatch Hacked, how to access data exchanged with SmartphoneSecurity Affairs. The paradigm of Internet of Things is influencing modern society and the way it approaches the technology in everyday life.

Smartwatch Hacked, how to access data exchanged with SmartphoneSecurity Affairs

An impressive amount of Intelligent devices surround us, but often we ignore the repercussion in term of security and privacy. The IoT devices are designed to improve our experience with technology, but we must consider thta they enlarge our surface of attack. Today we will discuss the risk related to the use of a Smartwatch that is able to dialog with an Android smartphone. A group of security researchers at BitDefender have demonstrated that the data sent between the Smartwatch and the Android mobile phone could be intercepted by an attacker that could be able to decode users’ data, including text messages to Google Hangout chats and Facebook conversations.

The attack is possible because the security of a Bluetooth communication between most Smartwatches and Android devices relies on a PIN code composed by six digits. Pierluigi Paganini Share On. L'Internet des Objets passe-t-il le test de la sécurité. Le cabinet IDC estime à 212 milliards le nombre d’appareils connectés en 2020.

l'Internet des Objets passe-t-il le test de la sécurité

L’internet des objets va concerner tous les aspects de la vie : transports publics, santé, domotique, machines industrielles, automobiles, sécurité intérieure... jusqu’à la bouilloire domestique ! Si les appareils connectés visent à améliorer le confort et l’efficacité de chacun, les données qu’ils recueillent et transmettent peuvent être confidentielle et à risque. Quid de leur sécurisation ? La vulnérabilité du tout connecté Pour le moment, la sécurité de l’internet des objets est insuffisante. Sur 10 appareils dotés d’une interface utilisateur, 6 présentaient des failles, comme par exemple une vulnérabilité aux attaques sur les éléments dynamiques ou encore authentification faible. 90 % des appareils recueillaient des données personnelles et 60 % d’entre eux possédaient une interface utilisateur non sécurisée. Autres constats : l’exploitation de la faille IoT. Qui contrôle (vraiment) les objets connectés ?

Je l'ai déjà souligné à plusieurs reprises dans ce blog : la robotisation et l'automatisation seront les tendances dominantes des années qui viennent.

Qui contrôle (vraiment) les objets connectés ?

Et cela ne concernera pas seulement les process industriels ou les lignes de montage. Le traitement des data et même leur interprétation sont aujourd'hui confiés à des calculateurs géants, nourris d'algorithmes de plus en plus complexes. Les avions et les automobiles s'auto-piloteront (ils en sont déjà capables aujourd'hui comme le démontre l'usage de plus en plus large des drones, civils et militaires). Chacun de nous, dans sa vie quotidienne, sera concerné par cette vague montante.

Les robots domestiques font leur apparition et tout laisse penser que beaucoup des actes de la vie quotidienne, à la maison et dans l'entreprise seront, à plus moins ou moins brève échéance, accomplis par des robots. L' "Internet des objets": de nouveaux défis en matière de sécurité  Sécurité : en 2014, l'Internet des objets sera au coeur des attaques. Dimanche 29 décembre 2013 Confidentialité des données, réseaux sociaux, internet des objets et applications mobiles...

Sécurité : en 2014, l'Internet des objets sera au coeur des attaques

Alors que la fin d'année approche, Symantec publie ses prévisions annuelles pour 2014 en matière de sécurité informatique. Voici les grandes tendances qui attendent les utilisateurs, particuliers comme entreprises, et ce qu’elles impliquent. 1. Les utilisateurs et les entreprises vont enfin prendre des mesures concrètes pour garantir la confidentialité de leurs données En 2013, les problèmes de confidentialité ont fait les gros titres, amenant les individus et les entreprises à prendre conscience de la quantité d'informations personnelles qui sont partagées et recueillies chaque jour par un nombre incroyable de personnes, allant du médecin au réseau social.