background preloader

Marché du chocolat

Facebook Twitter

Syndicat du Chocolat. Les produits de cacao et de chocolat sont régis par la directive européenne 2000/36/CE, qui a modifié le décret français « cacao-chocolat » du 13 juillet 1976.

Syndicat du Chocolat

La règlementation définit à la fois la composition (notamment les teneurs minimales en cacao et en beurre de cacao), et les règles en matière d’étiquetage. La réglementation définit 10 grandes catégories de produits de cacao et de chocolat ainsi que les conditions d’emploi des mentions de qualité. Cacao en poudre : il doit contenir au minimum 20% de beurre de cacao, mais, lorsqu’il est dit « maigre », le taux ne doit pas excéder 20%.Chocolat en poudre : il doit contenir des sucres et au minimum 32% de cacao en poudre, ou 25% de cacao en poudre lorsqu’il est appelé « cacao sucré ». *% de matière sèche L’utilisation des dénominations « chocolat de couverture », « chocolat fourré», « chocolate a la taza » et « chocolate familiar a la taza » est aussi réglementée. Les marchés et la production du cacao. MichelBarel Chercheur/expert international en technologie du cacao Le cacao est un produit spéculatif, comme beaucoup de matières premières, du pétrole à la banane.

Les marchés et la production du cacao

Or le prix des matières premières n'est pas entre les mains des producteurs mais dans celles du commerce international. Le commerce des grandes matières premières, dont le cacao fait partie, a besoin du négoce et des marchés à terme. Ils sont nécessaires, car ils amortissent les cycles de production, les variations entre l'offre et la demande et les fluctuations entre les monnaies. Les cours du cacao de 1995 à 2012. © DR En 2008, une quinzaine de pays assurent 90 % de la production mondiale (3,7 millions de tonnes représentant près de 4,7 milliards d’euros). Files de camions transportant des sacs de cacao au port d'Abidjan. © Barry-Callebaut. Le marché du chocolat au Japon. Notes sectorielles | 01 septembre 2015 Le marché de la confiserie au Japon représente 7,2 milliards de dollars par an.

Le marché du chocolat au Japon

Il s’agit du plus gros marché d’Asie dans ce domaine. Le chocolat est particulièrement prisé au Japon, c’est notamment un cadeau très apprécié. En 2013, la France a exporté 2658 tonnes de chocolat dans l’Archipel. Nous sommes le 4ème fournisseur du Japon, derrière les Etats-Unis, la Chine et la Belgique. La France est reconnue par les importateurs japonais comme un fournisseur d’aliments et d’ingrédients de première qualité. Présentation du marché Volume et valeur des importations de confiseries au Japon, juin-juillet 2014 (tonnes, millions de Yens) Source : Ministère des finances, statistiques douanières. Présentation des produits Le marché japonais des confiseries à base de chocolat peut être divisé en six segments principaux:

Donnees economiques sociales l industrie chocolat cacao. Consommation de chocolat en France. Les ventes de chocolat en France 312.309.000 tonnes Selon le syndicat du chocolat, 312.309 tonnes ont été vendues en 2014 et 476.061 tonnes de ventes à l'export en 2014.

Consommation de chocolat en France

Les Français consacrent en moyenne 110 euros par an au chocolat. Le chocolat s'est toujours bien porté en temps de crise car même s'il n'appartient pas aux produits de première nécessité, il reste un petit plaisir abordable. La France est le 7ème pays consommateur de la fève de cacao en Europe (avec 6,7kg par an et par habitant). Les Français ont avalé 400.000 tonnes de chocolat en 2015. INFOGRAPHIES/VIDÉO - La consommation dans l'Hexagone reste stable, années après années.

Les Français ont avalé 400.000 tonnes de chocolat en 2015

Une bonne nouvelle pour les organisateurs du Salon du Chocolat qui ouvre ses portes ce vendredi à Paris. Le Figaro saisit cette occasion pour faire le point sur ce marché à 3 milliards d'euros. C'est LE rendez-vous des gourmands, classé parmi les 10 meilleurs événements gourmets du monde. Ce vendredi et jusqu'au 1er novembre se tient à Paris, porte de Versailles, la 22e édition du Salon du chocolat.

Pâtissiers, confiseurs, chocolatiers…près de 500 participants français et internationaux seront réunis sur 20.000 m² . • Tablettes et confiseries très plébiscitées L'an dernier, les Français ont avalé 399.700 tonnes de chocolat, un chiffre en légère baisse sur un an (-2,1%). Tablettes et confiseries sont les grands chouchous, devant la pâte à tartiner, le cacao en poudre et les barres chocolatées: Près de 75% du chocolat consommé est vendu dans les grandes surfaces. • 4 grammes avalés chaque jour.

Chocolat : la consommation des Français en 10 chiffres. Les fêtes de fin d'année passées, l'heure est aux bonnes résolutions et aux bilans.

Chocolat : la consommation des Français en 10 chiffres

L'occasion de revenir sur la consommation d'un produit-phare de la période de Noël : le chocolat, qui se décline en truffes, orangettes, papillottes, rochers, et autres bouchées, qui envahissent à cette époque les rayons de la grande distribution. Noël : 10% des ventes annuelles Il faut dire que Noël représente 10% des ventes annuelles, avec 33.290 tonnes écoulées en 2014, d'après les chiffres du syndicat du chocolat. Soit quasiment le double de Pâques, qui représente 4% des ventes annuelles avec 14.940 tonnes achetées. Autres dates-clefs pour l'industrie du cacao : la Saint Valentin et le salon du chocolat qui dopent également les ventes, nous explique Florence Pradier, Secrétaire Générale du Syndicat du Chocolat. 80% du chocolat est vendu en grande distribution Les produits sont vendus à 80% dans la grande distribution.

La tablette, "le rayon le plus dynamique d'Europe"