background preloader

Wakame

Facebook Twitter

Absolutely Green. Tartare d’algues / Seaweed Tartare. Une lectrice m’a demandé un jour si je savais faire un tartare d’algues.

Tartare d’algues / Seaweed Tartare

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, il s’agit d’une pâte à tartiner à base d’algues et d’huile, qui coûte assez cher au rayon épicerie fine ou en magasin bio. Je n’avais jamais essayé, alors je me suis référée à la composition d’un tartare vendu en magasin bio, et voici ma réponse : Ingrédients 5 cuillers à soupe d’huile, de préférence première pression à froid (par ex. 2 cuillers à soupe d’huile de noix, 2 cuillers à soupe d’huile de colza ou soja, et 1 cuiller à soupe d’huile de tournesol, de macadamia ou de germe de blé…)2 cuillers à soupe de paillettes d’algues séchées, dites « Salade du pêcheur » (contient Nori, Dulse et laitue de mer)1 cuiller à soupe de paillettes d’algue Wakamé3 cuillers à café de câpres (ou de cornichons)½ échalote1 petite gousse d’ailfacultatif : ½ cuiller à café de sauce soja/tamari, herbes de provence ble trempe dans l’huile.

A condition de lui en laisser le temps. Tartare d'algues à saveur asiatique. Ou si vous préférez la version longue du titre: tartare d'algues asiatisant sur carpaccio d'oranges et sa dentelle de graines de lin à la lime.

Tartare d'algues à saveur asiatique

Whoa! Avec un titre comme ça, on pourrait presque croire que c'est compliqué ou long à faire, mais honnêtement, ça m'a pris plus de temps trouver le nom de la recette que de la faire. J'ai bien aimé la fraîcheur des oranges et le croquant des graines de lin qui contrastent agréablement avec la saveur marine plus lourde. Les algues sont exceptionnellement riches en vitamines, oligo-éléments et minéraux, une bonne raison de les inclure de temps en temps dans notre alimentation. Plus d'informations sur les algues ICI. Voici donc un tartare qui pourrait aussi se servir comme un pâté, en entrée avec des craquelins ou comme assaisonnement dans un plat de riz ou une salade. Tartare d'algues à saveur asiatique (donne environ 60 ml de tartare) Réhydrater les algues aramé au moins 15 minutes dans de l'eau fraîche. Salade de wakame.

Le wakame ( わかめ ) est une algue aux vertus très intéressantes, surtout dans les régimes végétariens. Ses protéines sont riches en acides aminés essentiels (composés de protéines que notre corps ne fabrique pas et doit trouver dans la nourriture) plus assimilables que ceux des protéines apportées par la viande. Elle contient aussi des acides gras insaturés proches de ceux du poisson. Quant à ses glucides , ils ne sont solubles qu’à 30%, ce qui en fait de bons protecteurs pour le foie. Le reste des glucides ( fibres ), non assimilables, facilitent le transit intestinal et contribuent à réduire le taux de cholestérol.

Mais ce n’est pas tout ! Cette salade facile et rapide est une petite bombe de principes nutritifs et un régal pour les papilles. Il vous faut : Que faire avec du wakamé ? Après ces longues explications sur l'origine de cette algue alimentaire, il est temps de passer à quelques recettes simples à préparer avec du wakamé.

Que faire avec du wakamé ?

On ne sait jamais : peut-être avez-vous envie d'y goûter ! Et puis, cela me permet de réviser. En effet, je passe vendredi 11 février sur France bleu Touraine dans l'émission culinaire Esprit cuisine, consacrée cette semaine aux algues. Ravie que la chaine ait retenu ce sujet, j'espère que le trac ne m'empêchera pas de glisser ces quelques trucs gourmands. Petit bouillon de wakamé (avec oignon, ail, carotte, pomme de terre) pour Grandir Autrement n° 14 (novembre 2008) Comment préparer le wakamé ?

Pas de panique, ce n'est pas plus difficile que d'éplucher une carotte. Comme plusieurs autres algues alimentaires bretonnes, vous pouvez acheter votre wakamé sous trois formes. Le wakamé frais conservé au sel doit être dessalé avant utilisation : faites le tremper dans un peu d'eau, puis rincez-le.