background preloader

Haticee_74

Facebook Twitter

Favoriser le bien-être au travail - GOOGLE investit pour le bien-être de ses collaborateurs. Google offre l’environnement de travail le plus « agréable »… et devance Kronenbourg. Universum, société d’études spécialisées dans le milieu étudiant, a interrogé, entre novembre 2009 et février 2010, dans le cadre d’un sondage annuel, 20333 élèves de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs sur leur image de “l’employeur idéal”, et sur les critères de leur choix (www.universumglobal.com).

Google offre l’environnement de travail le plus « agréable »… et devance Kronenbourg

En exclusivité avec Universum, le blog “Emploi et Entreprises” sélectionne chaque semaine les dix entreprises préférées des jeunes diplômés sur un critère déterminé, et compare cette sélection au Top 10 des “employeurs idéaux” tous critères confondus. Tous les “Top 10″ déjà publiés sont disponibles en ligne sur notre blog en cliquant sur ce lien. Universum renouvelle son enquête pour l’année 2011. Si vous souhaitez y participez, cliquez sur le lien www.universumsurvey.com/FrLeMonde . Suite à votre participation, vous obtiendrez un guide carrière “Wetfeet” (d’une valeur de 20€), la possibilité de gagner une bourse d’études Universum (d’une valeur de 1 000€). En France, il y a mieux que Google question conditions de travail - Elaee. Offre #emploi #Digital learning manager (Paris) via @elaee Offre #emploi : Responsable #marketing / #communication Saône et Loire via @elaee Offre #emploi : #Webmaster Editorial H/F (92) via @elaee.

En France, il y a mieux que Google question conditions de travail - Elaee

Travailler chez Google : c'est l'enfer. Google a beau être une entreprise de rêve pour tous les étudiants du monde entier, l’envers du décors se dévoile un peu grâce à des témoignages d’anciens employés qui se sont littéralement lâchés sur la toile ce weekend.

Travailler chez Google : c'est l'enfer

Sur le site Quora, spécialisé dans les questions réponses en tout genre, une personne a donc demandé quels étaient les aspects négatifs lorsqu’on travaille chez Google. Les réponses, généralement en provenance d’anciens employés et sous couvert d’anonymat, ont vite afflué. Il en ressort que la plupart des employés de Google sont surqualifiés pour les jobs qu’ils occupent. Google peut se permettre de n’employer que les meilleurs ingénieurs, mais ces derniers se retrouvent donc souvent à effectuer des tâches basiques et qui ne demandent que peu de compétences, comme du support pour Google Ads, ou pire, la suppression de vidéos signalées comme inappropriées par les utilisateurs de YouTube.

Top 10 : Google concilie travail et intérêts personnels. Exit l’emploi du temps rigide.

Top 10 : Google concilie travail et intérêts personnels

De plus en plus de jeunes diplômés plébiscitent en effet les entreprises où ils peuvent jongler entre leur travail et leur vie privée sans que cela soit mal vu. Google, Ubisoft, Canal + et Electronic Arts les font rêver. C’est ce qui ressort du Top 10 sur le critère de la « possibilité d’intégrer mes intérêts personnels dans mon emploi du temps ». Au-delà de ce point commun, étudiants de grandes écoles et issu de l’université ont une vision différente des entreprises, mais s’accordent sur les secteurs les plus flexibles.

Google est la grande gagnante de ce classement puisque elle est la seule à figurer à la fois dans les Top 10 des étudiants en école de commerce, en école d’ingénieurs, en faculté de commerce et en faculté d’ingénieurs. Les conditions de travail: Google by lucie bousquet on Prezi. Travailler chez Google, un job pas si fun. De jolies couleurs vives, des baby-foot, des hamacs et un toboggan pour se rendre à la cantine, où la nourriture est gratuite.

Travailler chez Google, un job pas si fun

13 avantages incroyables des employés de Google. Google : les salariés bousculent le mythe. Le géant de l'informatique, pourtant auréolé d'une réputation d'entreprise modèle, est loin d'être un Éden pour ses salariés.

Google : les salariés bousculent le mythe

Entre querelles d'ego et faiblesses managériales, leurs témoignages chamboulent les idées reçues. Florilège. Fréquemment, Google est attaqué de l'extérieur. Depuis sa création, en 1998, on lui a tout reproché: politiques de confidentialité douteuses, violations de droits d'auteur, censure, etc. Google : "une entreprise où il fait bon travailler" La guerre entre Microsoft et Google ne se joue pas que sur Internet, pour savoir qui prendra le contrôle de Yahoo!

Google : "une entreprise où il fait bon travailler"

Et récupèrera la manne publicitaire... Elle a lieu aussi –et c'est plus étonnant- sur le terrain de la qualité de vie au travail. Ainsi, au palmarès français de Great Place to Work, institut qui classe les entreprises selon leur capacité à être motivante pour leurs collaborateurs, Microsoft et Google sont au coude à coude. Les conditions de travail au sein de Google ! - Il faut tout d’abord maîtriser au minimum 3 langues couramment.

Les conditions de travail au sein de Google ! -

Les 400 employés cadres chargés du recrutement n’opèrent en tout qu’une dizaine d’entretiens d’embauche, une vingtaine s’il s’agit d’un poste plus important Suite aux 3500 CV reçus quotidiennement par l’entreprise en 2006, Google a décidé de créer et de développer un logiciel entièrement consacré à la gestion des CV ! On compte aujourd’hui 54 604 employés chez Google et 3 des 10 directeurs du conseil d’administration font partie de l’entreprise (Sergey Brin, Eric Schmidt et Larry Page).

Depuis que Google a rejoint le monde de la bourse, 1200 de ses employés sont devenus millionnaires. 500 d’entre eux ont plusieurs dizaines de millions et 80 d’entre eux ont quelques centaines de millions de dollars par an ! Ca donne envie, non ? Sachant qu’ un programmeur travaillant pour Google gagne la modique somme de 85 000 dollars par an, soit environ 7 083 dollars par mois. Travailler chez google n'offre pas que des avantages.

Entreprise à part qui entretient le mythe sur son recrutement hors-norme de talents aussi divers que complémentaires, Google fait rêver.

Travailler chez google n'offre pas que des avantages

Liberté de travailler sur ses projets personnels, locaux fastueux et agréables, doux sentiment d'appartenir à une forme d'élite : un poste chez le géant américain relèverait donc de l'idéal. Pourtant, à en croire la quarantaine de témoignages d'anciens et actuels salariés publiés sur le site américain de discussion Quora, tout ne serait pas si rose dans l'une des sociétés les plus célèbres du monde.

Privilégiés et souvent conscients de l'être, ces salariés ont peut-être des "problèmes de riches" mais leurs critiques sont révélatrices de failles d'organisation, dans lesquelles nombre d'entreprises (et d'employés) pourront se reconnaitre. Voici les cinq griefs principaux recensés sur le site, repris par le site Business Insider récemment. . Travailler chez Google : 11 faits et chiffres étonnants. Google est devenu l’employeur de référence dans le monde.

Travailler chez Google : 11 faits et chiffres étonnants

La firme de Mountain view soigne ses employés et se soucie de leur bien-être en leur offrant de nombreux avantages. Ses méthodes de management inspirent beaucoup de start-up et d’entreprises. Fin octobre, la société Google a été classée par l’Institut Great Place to work comme la meilleure multinationale où il fait bon travailler dans le monde. Google : pourquoi les salariés aiment y travailler. Google, l’une des entreprises les plus puissantes du monde. Et aussi l’une des plus attractives ! Nombreuses sont les personnes qui rêvent d’y travailler.

Evoluer dans une entreprise qui a gravi les échellons de la notoriété et du succès pour atteindre les sommets, c’est évidemment très stimulant ! La motivation en entreprise, c’est justement l’une des principales problématiques rencontrées par les responsables RH au quotidien. Le management selon Google. Asie - Pacifique Fin de la prise d'otages à Sydney +VIDEO Un homme armé, un réfugié iranien déjà condamné du nom d'Haron Monis, avait pris le contrôle d'un café dans le centre de Sydney et retenu pendant... #Illridewithyou, le hashtag des Australiens en soutien aux musulmans Le hashtag figure parmi les plus partagés, ces dernières heures, sur les réseaux sociaux.

Derrière ces quelques mots, un message de solidarité envers les... Pourquoi Google pose les mêmes questions à tous ses candidats? Google fait partie des entreprises les plus attractives de la planète. Au quotidien, le monde entier utilise son moteur de recherche et les différents services qui gravitent autour.

Alors forcément, quand on est recruteur au sein d’une entreprise asi attrayante aux yeux des candidats, on doit mettre en place des techniques de recrutement très pointues afin de sélectionner les meilleurs talents. Précédemment, on a pu voir la typologie du CV idéal selon Lazlo Block, le responsable RH de Google. Continuons dans cette direction avec les questions posées aux candidats lors des entretiens d’embauche. Être embauché chez Google : pour “happy few” seulement. Le Recrutement chez Google Part. 2. Lorsqu’un recruteur effectue une mission de sourcing, il dispose d’un certain nombre d’outils classiques : Agence Pôle Emploi, cabinets de recrutement, sites spécialisés & contacts avec les écoles. Google utilise ces réseaux mais, en analysant la stratégie de recrutement, on se rend qu’elle utilise des méthodes aussi insolites qu’efficaces.

Recruter par une publicité codée Le “billboard myster” est une équation mathématique affichée sur un panneau publicitaire, sans logo, ni signe distinctif. Le résultat de l’équation donne une suite de chiffres à associer à .com pour accéder à l’annonce de recrutement.