background preloader

Les Livres

Facebook Twitter

Elle s'appelait Sarah (BD) - Horne. Il n'est si longue nuit - Béatrice Nicodème. Juillet 1940… Alors que l'Allemagne s'enfonce sous l'idéologie fanatique et destructrice d'Hitler, des millions d'Allemands se pressent au défilé de Berlin, pour offrir au Fürher et à ses troupes une ovation impériale.

Il n'est si longue nuit - Béatrice Nicodème

Swing à Berlin - Christophe Lambert. Amoureux de musique ou non, ce livre est fait pour vous !

Swing à Berlin - Christophe Lambert

Berlin, seconde guerre mondiale, le Allemands vont mal. Herr Goebbels, ministre de la propagande nazie, cherche un moyen de leur remonter le moral. Jusqu'au moment où on lui parle du grand musicien Wilhelm Dussander. Vango, tome 2 : Un prince sans royaume. Wouaah!

Vango, tome 2 : Un prince sans royaume

J'ai enfin fini ce dernier roman de la saga Vango signé Timothée de Fombelle et je me sens... un peu triste. Au long de ces 2 jours de lecture intense, j'aimerai vous parler de tellement de choses, mais il faut d'abord que vous sachiez ce que j'ai ressenti en lisant ce magnifique bouquin. En le lisant, notre seule envie est d'avancer, avancer encore pour savoir la suite. On retient notre respiration jusqu'à devenir rouge tomate. Et puis, on arrive bientôt à la fin de la deuxième partie et on se demande: Mais qu'est-ce que je fais? On va découvrir au fur et à mesure la vie des parents de Vango, son identité et donc la cause de la chasse permanente qu'il subit. Le livre de Timothée de Fombelle est organisé en 3 parties très distinctes, que je vous laisserai découvrir au moment de votre lecture, car oui! J'ai adoré le quatuor Esquirol, Puppet, Eckener et Zefiro.

Le cour des évènements peut nous faire vois à quel point le destin peut être cruel avec les meilleurs. Le Silence de la mer / La Marche à l'étoile - Vercors. L’impuissance La nouvelle se déroule durant la seconde guerre mondiale.

Le Silence de la mer / La Marche à l'étoile - Vercors

Le narrateur se rend chez son meilleur ami, Renaud, pour lui annoncer la mort de Bernard Meyer, un homme pour lequel ils avaient beaucoup d’estime. En colère contre l’humanité, Renaud s’apprête à bruler tous ses livres. Au nom de la Liberté : Poèmes de la Résistance. Ma poésie préférée est Je trahirai demain de Marianne COHN car c'est celle qui m'a le plus touchée.

Au nom de la Liberté : Poèmes de la Résistance

Elle montre l'idée de la mort et de la torture pendant la guerre. C'est un poème de défi comme le montre le vers 2 "arrachez-moi les ongles" et audacieux au vers 4 et 5 "vous ne savez pas le bout de mon courage", "moi je sais".J'ai adoré ce recueil même si les poésies sont assez longues. Je le conseil vivement à ceux qui sont intéressés par la guerre et aux autres. Le chien - Eric-Emmanuel Schmitt.

Je vous écris du Vél d'Hiv : Les lettres retrouvées. Quand Karen Taieb, responsable des archives du Mémorial de la Shoah, décide de sortir de l'ombre et de l'oubli des documents conservés précieusement au sein du Mémorial ou de celui de Yad Vashem, cela donne ce livre saisissant et éprouvant.

Je vous écris du Vél d'Hiv : Les lettres retrouvées

Saisissant parce qu'il lève le voile sur un pan méconnu de la Rafle dite du Vél d'Hiv : les conditions d'internement à l'intérieur de cette enceinte sportive; éprouvant parce que les mots de ces lettres laissent entrapercevoir la douleur, le bruit, l'odeur, le manque de nourriture et d'eau, en somme toute l'horreur de cet enfer qui a duré cinq/six jours avant l'internement dans les camps du Loiret de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande et le départ pour une destination à l'époque inconnue sur laquelle aujourd'hui un nom a été mis : Auschwitz.

Le carnet de Roger - Florent Silloray. Florent Silloray n'ignorait pas que son grand-père avait été prisonnier en Allemagne de 1940 à 1945.

Le carnet de Roger - Florent Silloray

Mais comme la plupart des descendants de ces détenus, il n'en savait guère davantage. C'est après le décès du vieil homme que l'auteur a pris connaissance de ses conditions de vie en Stalag, grâce à un carnet.Silloray a travaillé cinq années pour transposer ces notes en image. L'Enfant de Noé - Eric-Emmanuel Schmitt. "Le père Pons vint s'asseoir à mes côtés. - Tu n'es pas trop malheureux, ici?

L'Enfant de Noé - Eric-Emmanuel Schmitt

- Non, mon père. J'avalai mes larmes et tentait de lui faire plaisir. - J'ai bien aimé la messe. Et je suis bien content d'aller cette semaine au catéchisme. Un secret - Philippe Grimbert. Dans le Paris de l'après-guerre, la famille Grimbert coule des jours paisibles entre leur boutique de la rue du Bourg-l'Abbé et le stade et la piscine où les parents, sportifs émérites, entretiennent leur physique d'athlète.

Un secret - Philippe Grimbert

Simon et l'enfant - Joseph Joffo. Ce roman assez court couvre une période d'un peu plus de deux ans : il s'ouvre au plus noir de l'Occupation, à Paris, en mai 1942.

Simon et l'enfant - Joseph Joffo

Pourtant, du côté de Franck Germain, garçonnet enjoué et débrouillard, les peines de chaque jour restent assez vivables. Il s'agit somme toute de se tirer des bagarres d'école et de supporter son beau-père, Simon, qui vit avec sa mère, Mireille. Nous voyons Franck rentrer chez lui et rêver de retrouver sa mère seule, sans Simon, et de pouvoir se laisser aller contre elle, sans se sentir contraint et surveillé, avec sa seule chienne Luma, qu'il a adoptée.Ce Simon Fincelet, qui fut il y a quelque temps Simon Falkenstein, mais a changé de nom au début de la guerre, profitant de l'identité d'un camarade tué dans les tout premiers engagements, pour déserter, est un drôle de personnage, pas très recommandable. Il vit d'expédients, a souvent faim, et ne se décourage pas.