background preloader

Retail

Facebook Twitter

Beacon : le marketing digital dépasse les bornes ! - JDN. Comment offrir en magasin, ou toute autre surface indoor, une expérience client digitale fluide, sans rupture, avec des interactions automatiques et personnalisées entre une enseigne et son client ?

Beacon : le marketing digital dépasse les bornes ! - JDN

Cette volonté, pour ne pas dire ce rêve, est en passe de devenir réalité grâce au déploiement annoncé massif des bornes Beacon. B comme … balise ! Concrètement, le Beacon (Balise en Français !) Est un petit boitier aux formes diverses que l’on peut définir comme un transmetteur de signal utilisant la norme Bluetooth 4.0 (Bluetooth Low Energy) qui permet d’envoyer des notifications d’information à n’importe quel type de smartphones dans un champ de portée de 50 mètres environs. L’histoire retiendra un jour que cette technologie a été initiée par l’innovant Apple. Quelle est la vraie innovation d’usage ? Imaginons le parcours type d’une expérience d’achat. Kickstarter au sommet, la distribution ringardisée ? - JDN. Quinze millions.

Kickstarter au sommet, la distribution ringardisée ? - JDN

Total retail par PWC : les 4 grandes forces de la disruption du commerce. Credits Shutterstock LDprod Dans son dernier rapport “Total Retail” réalisé auprès de 19.000 shoppers dans le monde PWC analyse les grandes grandes forces à l’oeuvre dans le monde du commerce.

Total retail par PWC : les 4 grandes forces de la disruption du commerce

Plus que jamais, la réussite du “Total Retail” impose aux distributeurs et aux enseignes de réfléchir au delà des canaux traditionnels. [E-publicité] Les infos essentielles: L’Oréal USA s’associe avec Powa, 38% des publicités vidéos vues sur tablettes ou smartphones… 25% des achats sur internet chez Darty se font pour du Click & Collect. Le Click and Collect est un axe de développement majeur pour Darty.

25% des achats sur internet chez Darty se font pour du Click & Collect

Le Click and Collect est forcément le plus rentable, « puisque c’est le client qui se déplace, » relève Pascal Defaux, directeur B to B du groupe Darty. Il a pris la parole le 10 mars à l’occasion d’un événement organisé par l’Adetem. Vidéo : des vitrines connectées pour accompagner notre shopping. 01net le 16/03/15 à 18h34 Imaginez un réfrigérateur qui vous propose exactement la boisson qui vous convient au moment où vous le désirez.

Vidéo : des vitrines connectées pour accompagner notre shopping

C’est ce que propose la société japonais The V avec son réfrigérateur connecté Translook. L’écran tactile de l'appareil vous pose quelques questions sur vos goûts, votre envie, si vous voulez quelques chose de chaud, de froid, si vous êtes complètement assoiffé ou si vous voulez juste vous rafraîchir. Et en fonction de vos réponses, il vous désigne la boisson idéale. Les magasins s’y mettent aussi avec des vitrines connectées qui réagissent de façon interactive. L'abonnement, un modèle qui s'invite aussi dans la mode. Simplifier le quotidien des shoppeuses qui manquent de temps ou encore rendre la vente et la location de vêtements à distance plus plaisante, voilà les buts des start-up de la « fashion tech » basées sur un modèle d'abonnement.

L'abonnement, un modèle qui s'invite aussi dans la mode

L'Atelier évoquait récemment la place croissante de l'abonnement au cœur des start-up américaines de l'agro-alimentaire. Mais ce secteur n'est pas le seul concerné. A commencer par la presse, la téléphonie et plus récemment les biens culturels avec Spotify et Netflix. Aujourd'hui, la mode, bien que traditionnellement très liée au modèle B2C, vient s'ajouter à la liste. En effet, de plus en plus de jeunes entreprises dont le business model repose sur l'abonnement, émergent.

La page d'accueil du site internet de Le Closet Les femmes actives, cible des start-up de la fashion tech. Grazia devient le premier hebdo 100% shoppable - MEDIA. L'Oreal USA Moves to Link All Kinds of Ads to E-Commerce. L'Oreal USA has reached a deal with Powa Technologies that could allow the beauty giant to essentially tag any of its advertising, promotions or in-store materials to allow for instant e-commmerce purchases of the featured products.

L'Oreal USA Moves to Link All Kinds of Ads to E-Commerce

L'Oreal said in a statement that the PowaTag technology can "transform any consumer touch point, from print and TV advertising to e-commerce, retail stores and social media into a platform for mobile transactions, promotions and more on person's smartphone. " PowaTag provides 2-D barcodes that consumers can scan with an app to order products quickly. The company declined to get into precise details on exactly how and when the technology will be deployed. But L'Oreal appears to be the first of the giant beauty players to try adding a direct-response sales elements to all of its advertising, online and off. Une caisse 2.0 pour payer en magasin sans carte ni mobile. Le nouveau système Touchless Commerce de Toshiba identifie les produits et le client en un temps record, sans aucun terminal ni moyen de paiement.

Une caisse 2.0 pour payer en magasin sans carte ni mobile

[E-commerce] Les infos essentielles: Intermarché teste le click-and-collect, Grenoble championne de l’e-commerce… Selectionnist lève 2 millions d’euros pour son app de reconnaissance de produits de mode. Retrouver un produit vu dans un magazine ?

Selectionnist lève 2 millions d’euros pour son app de reconnaissance de produits de mode

C’est ce que propose Selectionnist, une start-up française qui vient de lever 2 millions d’euros auprès d’Elaia Partners et de Congliano, un fonds basé à New York. La société fondée en 2013 souhaite profiter de ce nouvel investissement pour accélérer son développement en France, débuter son activité à l’international, et continuer d’étoffer son catalogue de produits référencés. Elle va également poursuivre le développement de sa technologie de reconnaissance visuelle. Le concept consiste à repérer un produit dans la presse et à le photographier à l’aide de son téléphone, pour qu’il apparaisse dans l’application. #Retail : Vitrines et écrans connectés, instruments ROIstes pour les grandes enseignes. Lors de la dernière édition du Mobile World Congress (MWC), qui s’est déroulée la semaine dernière à Barcelone en Espagne, l’entreprise Think&Go NFC s’est distinguée en présentant une innovation qui va marquer le secteur de la grande distribution : les vitrines connectées.

#Retail : Vitrines et écrans connectés, instruments ROIstes pour les grandes enseignes

Spécialiste du parcours client, cette startup lancée en avril 2010 souhaite offrir aux enseignes deux gammes de solutions pour les parcours clients : Smart-Shopping et Ecrans Connectés. Rien ne va plus dans le domaine du retail. Le phygital (contraction de physique et digital) prend de plus en plus de place dans les projets en cours de développement. L'abonnement, un modèle qui s'invite aussi dans la mode. HUB Report – Future of Retail. Les innovations retail les plus marquantes du mois. Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente ou sur écran qui changent l’expérience shopping, et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées. Ces dernières semaines, deux tendances frappantes dans les annonces d’innovations et de concept-store : la déclinaison du e-commerce dans le point de vente physique, et le magasin "deux-en-un", où l’on vient pour acheter, mais aussi pour flâner, boire un verre, se détendre.

Lieu de vie, le point de vente suscite l’intérêt d’enseignes qui le placent plus que jamais au centre de leur relation client. Rebecca Minkoff : plongée dans une boutique newyorkaise ultra-connectée. Pour l'ouverture de son premier magasin, la créatrice de mode a imaginé un mur digital et des cabines d'essayage connectées, basés sur un système d'affichage sur miroir. Le JDN l'a visité. Imaginez une boutique physique s'inspirant du meilleur de l'e-commerce, qui se souviendrait de tout ce que vous avez essayé et vous permettrait de formuler des demandes en quelques tapotements sur un écran tactile.

Nirror visualise en direct le parcours d’un internaute avec sa souris. Comment le digital transforme les comportements des acheteurs automobiles? De la voiture connectée à l’automobile autonome en passant par l’impression 3D, la digitalisation du "produit automobile" s’effectue tout azimut. La révolution numérique touche aussi le processus d’achat. Désormais, la recherche d’informations se fait prioritairement en ligne et de manière cross-média: 88% utilisent un ordinateur, 68% un smartphone et 46% une tablette. Doper les achats en ligne en incitant les internautes à échanger. Blucarat propose aux sites de commerce en ligne d’offrir une expérience sociale aux consommateurs afin d’augmenter leur chiffre d’affaire.

Le commerce en ligne a beau être pratique, il lui manque le charme et la convivialité du shopping entre amis. Pas étonnant donc que les nombreux internautes qui visitent une boutique en ligne soient finalement peu nombreux à passer à l’acte d’achat, la plupart préférant se servir du net comme outil de repérage avant d’aller en boutique. Blucarat, une start-up new-yorkaise, s’est donnée pour mission de changer la donne. Physical Cookie system developed. When we talk about the issue of cookies, most of the time the regular man on the street would think of Famous Amos or other kinds of delicious cookies that are lovingly baked each day, and crunchy to the taste. For folks who live in a more digital world, constantly surrounded by smartphones, notebooks and tablets, the cookie will most probably evoke some sort of tracer or tracking whenever you browse through select websites. Well, here is something that deals with the latter, although the virtual has made the jump over to the physical realm – that is, the Physical Cookie system has been developed.

The Citycenter shopping center at Helsinki’s (which is in Finland) Makkaratalo complex is not any mere building, as it also comes with the kind of technological advances which will enrich consumers’ shopping experience. A company known as Pilot has developed and patented the Physical Cookie system, and this particular system is all set to enter the testing phase really soon. Confidentiel : Mobeye, l'appli qui permet aux marques de surveiller leurs rayons, lève 1,2 million d'euros. Le fonds Aurinvest entre au capital de Mobeye, application dont les utilisateurs sont rémunérés en effectuant des missions dans les magasins près de chez eux. Mobeye vient de boucler une levée de fonds de 1,2 million d'euros auprès d'Aurinvest Capital ainsi que d'investisseurs privés du secteur de la grande distribution, parmi lesquels Philippe Reboul (ex-directeur du business development chez Coca-Cola Entreprise) et Vincent Robert (ancien Président d'Orangina Schweppes International).

L'application permet à des marques du secteur de la grande distribution de vérifier l'installation de produits ou de publicités en magasins grâce au crowdsourcing : les utilisateurs de Mobeye gagnent de l'argent en réalisant de courtes missions dans les magasins près de chez eux, bien souvent en prenant des photos des rayons. Chaque mission est rémunérée entre 3 et 15 euros. Coca-Cola, Nestlé, Michel & Augustin ou Samsung parmi les clients. Un réseau social pour faciliter le e- shopping sur mesure. Trouver les vêtements qui conviennent parfaitement à sa morphologie en se basant sur ses « doubles » est le pari de la plateforme d’e-commerce Fitbay. Comment inciter et faciliter l’achat de vêtement en ligne en réduisant le risque de retour qui coûte cher aux marques ? Christian Wylonis pense avoir la solution appropriée.

Sa start-up « Fitbay » lancée en mars 2014 est un site internet semblable à un réseau social. En proposant de rentrer ses mensurations et quelques détails physionomiques ( longueur des bras, du torse, forme du corps (poire, droite, en forme de V ou de A, etc… ) Fitbay et son algorithme permettent de retrouver les « doubles » de l’utilisateur ou utilisatrice, comprenez ceux qui ont des caractéristiques similaires.