background preloader

Mention fait maison

Facebook Twitter

UNIVERSITE DE TOULOUSE - 2016 - Mémoire en ligne : Quels sont les enjeux du "fait maison" en restauration commercial. IEHCA via YOUTUBE 11/03/14 Table ronde 1 - Le fait maison au restaurant : où placer le curseur ? TVFIL78 - LA TELEVISION DES YVELINES 09/07/14 Le 7/8 Société : le label "fait maison" dans la restauration. ACADEMIE DU GOUT 22/09/14 Fait maison, Maître Restaurateur ou Restaurant de qualité : on vous dit tout sur les différents titres et labels. Cet été, le label « Fait maison » du ministère du Commerce et de la Consommation a beaucoup fait parler de lui.

ACADEMIE DU GOUT 22/09/14 Fait maison, Maître Restaurateur ou Restaurant de qualité : on vous dit tout sur les différents titres et labels

Trop permissif, pas assez transparent, il ne répond pas aux attentes des consommateurs. Et pour cause ! Des carottes vendues émincées, une sauce en poudre ou une pâte à tarte industrielle sont autant d’éléments qui passent entre les mailles du filet du fait maison. Idem pour le surgelé (bien qu'il en existe de qualité). Plus précisément, le décret n° 2014-797 du 11 juillet 2014 relatif à la mention « fait maison » stipule que les produits « n'ayant subi aucune modification importante, y compris par chauffage, marinage, assemblage ou une combinaison de ces procédés » sont éligibles au fait maison, tous comme des produits « épluchés, à l'exception des pommes de terre, pelés, tranchés, coupés, découpés, hachés, nettoyés, désossés, dépouillés, décortiqués, taillés, moulus ou broyés, fumés, salés » et/ou « réfrigérés, congelés, surgelés, conditionnés sous vide ».

BLOG ZEN CHEF 10/10/16 Quel avenir pour la mention “Fait Maison” dans les restaurants ? CHD Expert vient de publier son rapport sur le “Fait Maison” deux ans après son lancement.

BLOG ZEN CHEF 10/10/16 Quel avenir pour la mention “Fait Maison” dans les restaurants ?

Un bilan en demi-teinte que commente Nicolas Nouchi, le directeur des études, du leader mondial de l'information marketing du secteur de la consommation hors domicile. La mention “Fait Maison”, c’est quoi ? Depuis juillet 2014, tous les restaurants traditionnels peuvent ajouter la mention “Fait Maison” sur leur carte, leur menu ou leur site Internet. Ils doivent cependant respecter une condition : servir des plats cuisinés par le chef qui valorisent son métier. Pour le client, le label “Fait Mention” est un outil de réassurance qui lui permet de cibler une cuisine confectionnée à partir de produits frais. Une meilleure qualité des plats servis dans les restaurants Deux ans après sa mise en place, “la législation du “Fait Maison” est un échec”, souligne Nicolas Nouchi, directeur de CHD Expert, qui consacre une étude au sujet.

LE FIGARO 03/11/15 Encore peu de «fait maison» au menu dans les chaînes de restaurants. Le label créé en 2014 et simplifié au printemps dernier est boudé par les enseignes de restauration, selon une enquête administrative.

LE FIGARO 03/11/15 Encore peu de «fait maison» au menu dans les chaînes de restaurants

De nombreux établissements ont choisi de ne pas l'utiliser. Le «fait maison» ne fait pas recette. Entrée en vigueur à l'été 2014 et simplifiée en mars 2015, la mention «fait maison» était censée mettre en avant les restaurateurs qui cuisinent leurs plats sur place à partir d'ingrédients frais, au lieu de réchauffer des plats préparés au micro-ondes. Un dispositif que les chaînes de restaurants ont visiblement décidé de bouder. «La plupart des grandes enseignes n'ont pas intégré les nouvelles dispositions dans leur politique commerciale», souligne la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui a récemment réalisé une enquête auprès des chaînes de restauration commerciale (traditionnelle et rapide).

FONDS ALIMENTATION SANTE via YOUTUBE 28/07/14 "Fabrication artisanale vs industrielle : impact sur le consommateur" : questions/réponses.

Sites institutionnels

POINT ECO ALSACE 09/03/15 Restauration : Le fait-maison brouille-t-il les cartes ? Répondant à un besoin de transparence des consommateurs, les marques de distinction dans la restauration se multiplient ces dernières années. avec le label fait-maison, les consommateurs – et parfois les cuisiniers eux-mêmes – perdent leurs repères… Quelques explications.

POINT ECO ALSACE 09/03/15 Restauration : Le fait-maison brouille-t-il les cartes ?

Repères 2934restaurants en Alsace, dont 1831 dans le Bas-RhinSource: fichiers des entreprises CCI 190 maîtres- restaurateurs en Alsace, dont 105 dans le Bas-Rhin Source: Maîtres-restaurateurs Renommée pour sa gastronomie, la France l’est également pour les nombreux titres, certifications, labels ou autres reconnaissances qui figurent sur les cartes – et plaques – des restaurants. Derrière leurs démarches, des philosophies, des challenges qui sont parfois compliqués à comprendre, que l’on soit du métier ou simple consommateur. Et d’ajouter : « Faite pour différencier ceux qui proposent du fait-maison des réchauffeurs, ce que j’applaudis des deux mains, la loi est difficile à mettre en application.

EUROPE 1 15/07/14 Les cinq trucs pour reconnaître le "fait maison" du réchauffé + SONDAGE : Ferez-vous davantage confiance aux r. BIO A LA UNE 15/07/14 Restauration : le nouveau label "fait maison" est-il fiable ? “Mieux informer le consommateur [...] et valoriser le métier de cuisinier.”

BIO A LA UNE 15/07/14 Restauration : le nouveau label "fait maison" est-il fiable ?

Voilà l’objectif affiché par le décret portant sur la mention “fait maison” pour les restaurateurs qui entre en vigueur ce mardi. Ce dispositif, qui s’inscrit dans le projet de loi Consommation voté par l’Assemblée nationale en décembre 2013, rend obligatoire pour les restaurateurs de préciser si un plat a été “cuisiné entièrement sur place à partir de produits bruts ou de produits traditionnels de cuisine.” ou s’il a été préparé en usine, comme ce serait le cas pour les trois quarts des restaurants en France selon le chef étoilé Alain Ducasse. Si pour certains ce nouveau label tend à améliorer la transparence au profit du consommateur et à mettre en valeur les établissements qui servent des plats élaborés sur place plutôt que des produits industriels, d’autres s’interrogent sur la valeur de cette certification fourre-tout inutilement précise sur certains points et trop laxiste sur d’autres.

RUE89 14/07/14 Le décret « fait maison » nous prend pour des cornichons (surgelés) Normalement, le consommateur devrait se réjouir.

RUE89 14/07/14 Le décret « fait maison » nous prend pour des cornichons (surgelés)

Enfin est sorti, dimanche, au Journal officiel, le décret visant à pousser les restaurants à indiquer si leurs plats sont « faits maison » ou pas (lire ci-contre). Dès mardi, les restaurateurs devront s’y conformer, en apposant un logo « fait maison » sur leur carte. Un progrès pour la transparence et, au delà, sur la qualité de l’alimentation ? Et bien non, la situation promet d’être pire encore. 20MINUTES 15/07/14 «Supercherie» ou «garantie de qualité»? A Paris, le «fait maison» laisse sceptique. REPORTAGE - Dans la capitale, l’appellation mise en place ce mardi, peine à satisfaire les professionnels comme les consommateurs… Le label «fait maison» a encore du chemin à faire pour s’attirer les faveurs des restaurateurs et de leurs clients.

20MINUTES 15/07/14 «Supercherie» ou «garantie de qualité»? A Paris, le «fait maison» laisse sceptique

Introduit dans les restaurants depuis ce mardi, il doit pourtant permettre aux professionnels de revendiquer la fabrication de leur plat. «Une mascarade», tranche Stéphanie. «80 % de nos clients sont des habitués. Ils savent que nous faisons du fait maison, ce label ne changera rien», explique cette gérante d’une pizzeria de la rue de Provence, dans le 9e arrondissement de Paris. Car, les restaurateurs l’assurent: les clients savent quand un plat est fait sur place, ils n’ont pas besoin d’un label pour s’en rendre compte.

CAPITAL 15/07/14 Le décret sur le « fait maison » pourrait générer 3.000 à 5.000 emplois. Bernard Boutboul, directeur du cabinet spécialisé Gira Conseil, clarifie le décret sur le "fait maison" qui entre aujourd'hui en application, et quantifie ses effets économiques.

CAPITAL 15/07/14 Le décret sur le « fait maison » pourrait générer 3.000 à 5.000 emplois

RTL 12/07/14 Le label "fait maison" divise les restaurateurs.

Réf Nouvel Obs

RTL 01/07/14 Les restaurateurs inquiets de voir McDonald's profiter du label "Fait maison" AFP 16/07/14 Label "fait maison" : comment contrôler les restaurants ? La mention "fait maison", entrée en vigueur mardi 15 juillet en France, fera l'objet de contrôles de la DGCCRF dès le 1er janvier 2015.

AFP 16/07/14 Label "fait maison" : comment contrôler les restaurants ?

Pour certains, ils seront trop "fastidieux" mais d'autres estiment que ce label va au contraire permettre de cibler précisément les contrôles. "La mise en œuvre des contrôles liés au 'fait maison' risque d'être plus compliquée que nous l'imaginons : je ne vois pas comment on va pouvoir contrôler l'ensemble de la restauration en France, il faudrait embaucher des contrôleurs supplémentaires et ça ne va pas être le cas", regrette Benoît Feytit, directeur général de Metro France, enseigne qui vend des produits bruts au secteur de la restauration. Selon lui, "l'épluchage de la facturation de chaque restaurant pour apporter la preuve d'achats des produits bruts va notamment prendre beaucoup de temps".

Une casserole surmontée d'un toit "Il va falloir contrôler toutes les commandes qui ont été passées, toutes les factures. LE MATIN 16/07/14 Fiable, le label «fait maison»? Comme de nombreux restaurants proposent des plats précuisinés, la France vient d’instaurer un label pour distinguer l’artisanal de l’industriel.

LE MATIN 16/07/14 Fiable, le label «fait maison»?

La Suisse romande prépare sa version. 1/4 Christophe Thuet, gérant de l'Odéon, à Genève: «Je suis pour la transparence vis-à-vis du client. Dans cette optique, j'ai installé une caméra en cuisine. Les images sont diffusées sur un écran en salle et les clients peuvent voir les cuisiniers à l'œuvre. Néanmoins, je reste mitigé sur la mise en place de ce label. Sondage. ZINFOS974 15/07/14 Le label "fait maison"? Une "bonne avancée" selon l'Umih Réunion. MARKETING PROFESSIONNEL 15/07/14 Fait maison : décret carbonisé ? Après un mois de consultation des consommateurs, en avril, le décret « relatif à la mention « fait maison » dans les établissements de restauration commerciale ou de vente à emporter de plats préparés » s’applique aujourd’hui. Cette mention souhaite répondre « à un besoin de transparence et d’information des consommateurs » et « mettre en valeur la diversité de notre gastronomie, un des atouts essentiels de l’attractivité de la France ».

L’enjeu est de distinguer les frais cuisinés sur place des produits surgelés ou industriels. Et, par induction, les « vrais » restaurants des « faux ». Aussi dichotomique ? Pas si sûr car ce décret crée aussi de nouveaux brouillages… Lieu de production : la fin des cuisines centrales Le décret n’accorde la possibilité d’élaborer des plats dans des lieux différents de ceux de consommation, qu’aux traiteurs et aux commerces sédentaires.

Hmmm… Qu’est-ce qu’un produit brut ? La fin du mythe du restaurateur faisant son marché Cela laisse cependant de côté… OUEST FRANCE ENTREPRISES 13/07/14 Label « Fait maison ». Ce qu'en pensent les restaurateurs [entretien] OUEST FRANCE 15/07/14 Restaurants de Trouville. Vont-ils adopter le label "Fait maison" ? Un décret vient d'être publié au journal officiel : à partir d'aujourd'hui, les restaurateurs qui font tout eux-mêmes peuvent afficher le label « fait maison ». Sur le Boulevard Fernand Moureaux, à la Crêperie du Port, la patronne envisage de porter le logo : « J'estime que c'est notre travail de ne pas donner n'importe quoi aux gens, le chef est au boulot depuis 8 h ce matin, on récompense enfin le statut du cuisinier ».

Même son de cloche du côté de la Régente, où les patrons ont déjà entrepris les démarches pour recevoir le logo fait maison : « ça va obliger tout le monde à assainir les plats ». Avec une condition toutefois : « Les gens doivent accepter de payer un peu plus, il faut être réalistes, on ne peut pas avoir un menu fait maison à 13 € avec de bons produits ». METRONEWS 04/06/14 Restauration : la mention "fait maison" rebat les cartes. Appréhendé par certains restaurateurs, réclamé par d'autres, il est surtout très attendu par les consommateurs.

Selon nos informations, le logo "fait maison" arrivera sur toutes les cartes des restaurants français le 14 juillet prochain, date de son entrée en vigueur. Une petite révolution pour les 200.000 établissements du pays : s'il existe aujourd'hui une multitude d’appellations et de labels en tout genre, il s'agira cette fois d'un logo officiel - son visuel reste un secret bien gardé pour l'instant- décerné par l'Etat.

Et il ne s'agira pas d'une formalité : tous les restaurants devront s'y plier. Le "logo pourra être mis en tête du menu si tout est 'fait maison', ou juste à côté de certains plats sur la carte", nous détaille-t-on au cabinet de la Secrétaire d'État chargée du Commerce et de la Consommation, Valérie Fourneyron.

Réf Le Figaro

ALIMENTATION GENERALE 15/07/14 Ni fait (maison), ni à faire. Pile poil le jour de la finale du mondial de football et 24 heures avant les promotions de la Légion d’honneur, le Journal Officiel du 13 juillet vient de nous gratifier de la publication du décret accordant aux restaurants et traiteurs le label « Fait maison ». En cette période qui est également celle du rattrapage du bac, nous prendrons la chose avec méthode, en analysant d’abord les termes de notre sujet. « Fait », du verbe faire. En l’espèce on imagine qu’il s’agit de faire avec ses petites mains des plats qui vont être servis à des clients. Réf SUD OUEST.

Vidéos et Presse Audio-visuelle concernant mention "fait maison" Sites des ONG et organismes professionnels. Réf Le Monde. CAPITAL - AVRIL 2011 - Les plats industriels envahissent les cuisines des restaurants. Les restaurateurs sont de plus en plus nombreux à servir des plats préparés en usine. Sans annoncer la couleur aux clients, mais en gonflant leurs marges. Enquête sur un secret bien gardé. PAPERBLOG 25/05/13 Cuisine de chef, Cuisine d’assemblage ou Cuisine légo ? Comment trouver un vrai restaurant pour se régaler ? Si vous êtes gourmandes comme moi, et que sortir au restaurant est un vrai plaisir, mais que hélas trop rarement satisfaite, vous devez être au courant d’un nouveau label « Restaurant de qualité » ? LE DAUPHINE 10/08/13 HAUTE-SAVOIE “Maîtres restaurateurs” : un label pour le “fait-maison” Destination touristique hivernale et estivale, la Haute-Savoie accueille chaque année des milliers de touristes, venant profiter des montagnes, des lacs ou simplement des paysages.

Des milliers de touristes qui viennent aussi goûter à la gastronomie savoyarde. Le problème, c’est que celle-ci est parfois achetée sous vide et simplement glissée au four micro-ondes quelques secondes avant d’être servie au client. MAITRERESTAURATEUR_COM - AVRIL 2013 - Newletter 20. Au sommaire: Le "fait maison" fait débat (site issuu optimisé pour internet. LA PROVENCE 14/08/13 Marseille : ces rares restos qui cuisinent encoreLe label "fait maison" s'imposera bientôt dans les restaur. CHALLENGES 24/06/13 Bientôt un label "fait maison" dans les restaurants. Bonne nouvelle pour les consommateurs échaudés par l'affaire de la viande de cheval. BLOG D ALBERT AMGAR 12/07/13 France : Les restaurants entre le fait-maison et les plats surgélés préparés en usine. BLOG CUISINERIES GOURMANDES44 09/04/13 Communiqué sur la création d’un label « fait maison » dans la restauration. BEURK_COM 24/06/13 Vers un label « Fait Maison » pour une restauration de qualité.

Cet article est publié dans Anti Beurk, marqué avec Alimentation, Cuisine, Vidéo. Nombre de lectures : 1038 Les restaurateurs qui font de la cuisine sur place avec des produits frais vont pouvoir se régaler avec le label « Fait Maison » que souhaite instaurer la ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme, Sylvia Pinel. Depuis longtemps les restaurateurs, qui font la cuisine sur place et utilisent des produits frais, attendent un label « Fait Maison » imposé par la loi.

HUFFINGTON POST 24/06/13 "Fait maison" : le nouveau label permettra-t-il vraiment de savoir ce qu'on mange? RESTAURATION - Alors que débutait ce lundi l'examen du projet de loi relatif à la consommation, la bataille qui devrait faire rage dans l'hémicycle s'annonce d'ores-et-déjà appétissante. FRANCETVINFO 27/06/13 Comment savoir si votre plat est cuisiné sur place? Partager Un logo "Fait maison" pour permettre de distinguer sur les cartes des restaurants les produits frais, cuisinés sur place, des produits surgelés ou industriels. La proposition portée par la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel, doit faire l'objet d'un amendement gouvernemental au projet de loi sur la consommation, dont les députés ont entamé l'examen lundi 24 juin. L EXPRESS 27/06/13 Restauration: "Le label 'Fait Maison' ne changera rien à la profession" L EXPRESS 25/06/13 Pour ou contre la création du label "Fait Maison" pour les restaurants?

Plat cuisiné ou simplement réchauffé? Comment savoir comment a été préparé ce que l'on trouve dans notre assiette à la terrasse d'un restaurant? A ces questions de traçabilité qui refroidissent souvent les clients, Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, apporte une nouvelle réponse.