background preloader

Giorgiannim

Facebook Twitter

Les chiffres de la consommation de boissons sans ou avec peu d'alcool. Peu ou pas alcoolisés, les nouveaux « spiritueux » s'installent dans nos rayons.

Les chiffres de la consommation de boissons sans ou avec peu d'alcool

Avec Moderation. Les tendances cocktail pour 2020. Les meilleurs bars à fléchettes de Lille. 20010-20190316ARTFIG00003-les-francais-boivent-de-plus-en-plus-de-bieres-arti... Et si, pour la Saint-Patrick, au lieu de la traditionnelle Guinness irlandaise, vous dégustiez une savoureuse bière artisanale française?

20010-20190316ARTFIG00003-les-francais-boivent-de-plus-en-plus-de-bieres-arti...

De l'IPA Citra Galactique de la brasserie du Grand Paris située à Saint-Denis à la bière Hildegarde ambrée de la brasserie Page 24 à Aix-Noulette dans le Pas-de-Calais, en passant par la Blanche du Mont-Blanc venue des Houches en Savoie, le choix est vaste. Alors que la consommation de vin, et plus généralement d'alcool, baisse de plus en plus, celle de la bière, elle, augmente. Des chiffres d'une étude du cabinet Xerfi en témoignent: l'an dernier, les Français en buvaient 32 litres par an et par habitant, contre 30 litres quatre ans auparavant. Et cette croissance est continue depuis 2015. C'est encore beaucoup moins que la moyenne européenne de 70 litres, et surtout moins qu'en République Tchèque ou en Allemagne où l'on boit respectivement 143 et 106 litres par an et par habitant.

20010-20170428ARTFIG00210-les-5-chiffres-qui-montrent-l-explosion-du-bio-en-f... En l'espace d'une dizaine d'années, le bio s'est installé dans les cuisines et le quotidien des Français.

20010-20170428ARTFIG00210-les-5-chiffres-qui-montrent-l-explosion-du-bio-en-f...

Preuve de ce succès, l'Agence Bio, un groupement d'intérêt public français qui effectue chaque année un état des lieux du secteur, a qualifié 2016 «d'historique». Si l'engouement de la part des consommateurs est fort, celui des agriculteurs l'est tout autant. Nombre d'entre eux se sont tournés vers cette culture plus respectueuse de l'environnement. Tour d'horizon des principaux chiffres du secteur: • 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires En 2016, les consommateurs de l'Hexagone ont dépensé 7 milliards d'euros pour acheter des aliments labellisés sans produits phytosanitaires ni OGM, un record. . • 47.185 opérateurs bio. Lille et Calais au sommet du classement du nombre de bars par habitant - Fran... À l'approche de l'été et avec le retour du soleil, l'occasion est parfaite de découvrir ou redécouvrir la "bistrographie" réalisée par le site Datamix en avril dernier.

Lille et Calais au sommet du classement du nombre de bars par habitant - Fran...

En s'aidant notamment de la base Sirene répertoriant les entreprises de France et leurs établissements, le datajournaliste Mathieu Garnier a répondu à la question : "où se désaltérer dans les grandes villes françaises ? " Alcool au volant et taux d'alcool - ActiROUTE. L'alcool au volant est un des principaux risques routiers.

Alcool au volant et taux d'alcool - ActiROUTE

En 2015, 84 015 infractions ont été dressées pour un taux d'alcool compris entre 0,50 et 0,79 g/l de sang (chiffre en diminution de 9,4%). On comptabilise 161/251 délits pour un taux supérieur à 0,80 g/l de sang. Cela représente une diminution de 3,5% par rapport à l'année dernière. Alcool, impulsivité et agression. L'alcool ne fait pas qu'enivrer, il désinhibe aussi.

Alcool, impulsivité et agression

C'est pourquoi, lorsqu'on est saoul, on prend beaucoup plus facilement des décisions irréfléchies et on agit plus rapidement que d'habitude. On évoque d'ailleurs souvent l'alcool comme agent déclencheur dans des conflits particulièrement violents : méfait avec violence, dispute de bar, violence conjugale, agression routière, vandalisme et violence gratuite. A cause de cette impulsivité accrue, la personne pourra avoir plus facilement tendance à se mettre en colère et à réagir de manière agressive.

METEO %%% par Météo-France - Prévisions météo gratuites à 15 jours sur la Fra... Rooftops, le (très) florissant business de l'été. "Lieu unique", "designé par Starck", "dépaysement garanti", "le nouveau spot de l'été", "the place to be", "idéal pour l'afterwork"...

Rooftops, le (très) florissant business de l'été

Tapage nocturne : que dit la loi ? Quels recours ? Alcool : cadre légal. Classification des boissons Régime déclaratif des débits de boissons Toute personne qui vend des boissons alcooliques doit être titulaire d’une licence de débit de boissons. La loi n° 2011-302 du 22 mars 2011 portant diverses dispositions d’adaptation de la législation au droit de l’Union européenne en matière de santé, de travail et de communications électroniques a mis en place un nouveau dispositif relatif aux débits boissons. Ce dispositif est entré en vigueur le 1er juin 2011. Les dispositions de ce texte sont reprises au titre III « débits de boissons » du livre III « lutte contre l’alcoolisme » du code de la santé publique.

Réglementation pour ouvrir un bar: hygiène et sécurité. Tout plaquer et ouvrir un bar avec ses copains, voilà un rêve que de nombreuses personnes caressent.

Réglementation pour ouvrir un bar: hygiène et sécurité

Après une décennie morose, le secteur est de nouveau en croissance, notamment grâce aux nombreuses créations de bars à thème. Mais les étapes pour ouvrir un tel établissement sont nombreuses, de l’élaboration du business plan à l’immatriculation de la société. Avant de lever le rideau, il vous restera une dernière case à cocher sur votre liste de tâches : vous assurer que vous respectez la réglementation en vigueur ! Les règles en matière d’hygiène et de sécurité sont en effet strictes. Pailles, gobelets, emballages… ce plastique jetable dont on peut se passer - ... Le plastique est partout.

Pailles, gobelets, emballages… ce plastique jetable dont on peut se passer - ...

Rarement recyclé, il se décompose très difficilement et vient polluer la nature pour des dizaines voire des centaines d'années (voire infographie ci-dessous). En Europe, seul 25 % du plastique est recyclé et ce processus est gourmand en énergie et en eau. La solution la plus efficace face à ce problème planétaire? Bannir le plastique autant que possible. Marché mondial des bars et cafés Situation actuelle 2020. Le marché mondial des bars et cafés fournit une analyse large de la taille, de la part et de la segmentation du marché.

Marché mondial des bars et cafés Situation actuelle 2020

Le rapport présente également les dernières perturbations sur le marché des bars et cafés et fournit un rapport complet sur les renseignements sur le marché. En outre, ce rapport fournit des estimations détaillées du marché, des applications émergentes à forte croissance, une analyse technologique et d’autres paramètres de marché importants qui sont utiles dans la décision stratégique pour la gestion du marché. Le rapport sur le marché mondial des bars et cafés aide les clients à reconnaître de nouvelles opportunités de croissance, de nouvelles stratégies, ainsi que les détails des revenus du marché mondial des bars et cafés. Demandez un échantillon de ce rapport @

Les Français et leur budget loisirs (5) Avec une enveloppe moyenne de 601 €, le budget loisirs des Français (hors budget vacances) enregistre un recul de près de 10 % cette année. Le temps consacré aux loisirs diminue également mais reste malgré tout satisfaisant pour une grande majorité de Français. Cette année, le montant moyen consacré aux loisirs (hors budget vacances) est de 601 euros, soit une baisse de 9,8 % par rapport à 2015. Les foyers aux revenus mensuels égaux ou supérieurs à 3 500 euros dépenseront 891 euros pour leurs loisirs en 2016, un montant 2,5 fois plus important que le budget des foyers aux revenus mensuels inférieurs à 1 000 euros qui s’élève, lui, à 341 euros.

Les jeunes se situent en dessous de la moyenne puisqu’ils prévoient de dépenser 549 euros en 2016, un chiffre qui atteint 685 euros chez les plus de 60 ans. Alcool : les Français boivent moins mais plus cher. La tendance se confirme : les Français consomment moins d’alcool mais y consacrent un budget de plus en plus important, selon l’édition 2015 du baromètre Entreprise & Prévention. Achats en baisse, budget en hausse. Alors qu’en 2007 un ménage achetait en moyenne 80,7 litres d’alcool*, ce chiffre est passé à 73,2 litres en 2014. Les Français consomment donc moins d’alcool mais n’ont pas pour autant réduit leurs dépenses, bien au contraire : ces derniers ont dépensé en moyenne 327,1 euros en 2014, contre 313,8 euros en 2007.

"Depuis plusieurs années, une tendance apparaît nettement: les Français privilégient la qualité à la quantité et ne consomment plus tous les jours, mais de manière occasionnelle et probablement plus conviviale et festive", a résumé pour l’AFP Alexis Capitant, directeur général d'Entreprise & Prévention, qui regroupe 18 entreprises du secteur des boissons alcoolisées et réalise chaque année ce baromètre. Les autres enseignements de cette étude.