background preloader

Grande nation

Facebook Twitter

La volonté de ségrégation. L’affaire du burkini révèle une dimension essentielle du racisme.

La volonté de ségrégation

Son existence même a besoin de s’appuyer sur des éléments de la réalité, des faits réels, qui sont ensuite encodés, déformés, réinterprétés, analysés à partir de la grille de lecture raciste. L’antisémitisme s’appuie sur la présence de quelques présumés juifs dans la sphère du pouvoir, ou dans le mouvement communiste, pour construire le mythe du « complot juif » et du « judéo-bolchévisme ». Le racisme anti-noir s’appuie sur les faits-divers où des supposés Noirs sont impliqués pour construire la menace de la « délinquance noire ». Qui a «mérité» la France? Alors qu'à l'Assemblée on décidait d'accorder automatiquement la nationalité française à tout enfant d'étranger né sur le sol national, la droite défilait, le 6 décembre à Nice, sous une banderole, sur laquelle une main, sans doute blanche, avait écrit: «La France se mérite.»

Qui a «mérité» la France?

Cela ne manque pas de piquant; car, enfin, qu'ont-ils fait, ce coiffeur, cet avocat, ce chauffeur de taxi marchant côte à côte pour «mériter» la France? Un parpaing dans l’estomac. Le 30 mars sur les ondes de RMC, la ministre des familles, de l’enfance et des droits de femmes avait comparé les femmes portant le voile à des « nègres américains qui étaient pour l’esclavage ».

Un parpaing dans l’estomac

« Nous devons assumer le fait que nous sommes une société multiculturelle » Patrick Simon, sociodémographe à l’Institut national d’études démographiques (INED), a coordonné la vaste enquête Trajectoires et origines (TeO), publiée le 9 janvier, qui a scruté les vies de 8 300 immigrés issus de sept vagues d’entrées successives, les comparant à celles des Français sans ascendance étrangère.

« Nous devons assumer le fait que nous sommes une société multiculturelle »

Depuis les attentats, on ne cesse d’entendre que l’intégration à la française serait un échec. Vous prétendez le contraire en vous basant sur les résultats de l’étude « Trajectoires et origines », qui a été réalisée auprès de 21 000 immigrés et de leurs descendants. Pourquoi ? Rejet du récépissé pour les contrôles d'identité. POLICE Il était proposé par des amendements au projet de réforme pénale pour lutter contre les contrôles au faciès… M.C. avec AFP Publié le Mis à jour le Un vif débat, et au final le rejet de ce dispositif censé lutter contre les contrôles au faciès.

Rejet du récépissé pour les contrôles d'identité

L’Assemblée a voté mercredi contre la mise en place d’un récépissé de contrôle d’identité, que proposaient des députés PS et écologistes par des amendements au projet de réforme pénale. >> A lire aussi : Un rapport dénonce de nombreux abus. Je me souviens d’aujourd’hui. 2005-2015 : SOUVIENS-TOI ?

Je me souviens d’aujourd’hui

Les blogueurs se rappellent de leur octobre et novembre 2005. On vient de subir un contrôle au faciès. Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah, auteurs et journalistes, se promenaient sur les Champs-Elysées lorsque six policiers ont procédé à un contrôle d'identité, comme ça.

On vient de subir un contrôle au faciès

Ils racontent. Ça arrive tous les jours, ce genre de choses. Le « Grand Remplacement » et le polypier géant. 2014-023 - Emploi et chômage des descendants d'immigrés en 2012. Sept idées reçues sur l'immigration et les immigrés. Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière.

Sept idées reçues sur l'immigration et les immigrés

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Le gouvernement français doit présenter, mercredi 17 juin, un plan visant à améliorer la prise en charge des demandeurs d'asile et à mieux lutter contre l'immigration irrégulière. Un thème que se disputent les partis politiques depuis des années. D'Internet aux urnes ; la victoire annoncée des réactionnaires. J'emploierai au cours de ce texte deux mots différents.

D'Internet aux urnes ; la victoire annoncée des réactionnaires

J'appellerai réactionnaires celles et ceux qui revendiquent une volonté politique et/ou idéologique (les deux ne vont pas forcément voire rarement de pair) à conserver les choses en état voire le retour à une situation antérieure, souvent fantasmée. Ainsi nombre d'europhobes du Front National fantasment la situation de la France avant son entrée dans l'Europe. Stains choisit Azzédine Taïbi. MUNICIPALES 2014.

Stains choisit Azzédine Taïbi

Dans cette commune de Seine-Saint-Denis, trois candidats issus de la diversité s’opposaient au second tour. Azzédine Taïbi représentant l’Union de la gauche a remporté 50,33% des voix. Une victoire forte en symbole, même si le taux d’abstention, 56%, doit être mis dans la balance. Il y avait longtemps que Stains n’avait pas connu de second tour. Celui du dimanche 23 mars a mené Azzédine Taïbi à la victoire avec 50,3% des voix, devant l’UMP Julien Mugerin (41,9%) et l’UDI Khader Abdellali (7,7%). Alain Finkielkraut offre de mauvaises réponses à de mauvaises questions. C’est un livre malheureux d’un homme qui ne s’aime plus. Un homme qui nous dit qu’il a mal à la France –sans se rendre compte qu’il se fait du mal à lui-même. Alain Finkielkraut publie ce mercredi L’identité malheureuse. Roms : la vocation de Manuel Valls. Charte de Peillon : je suis prof en ZEP, la laïcité n'est pas LE problème.

Affichage de la charte de la laïcité dans une école de Bordeaux, le 09/09/2013 (POUZET/SIPA) J’enseigne depuis huit ans avec plaisir et intérêt. De Bobigny à Clichy sous Bois en passant par l’Essonne et la Charente, j’ai eu le plaisir de croiser la route et les copies de plus de mille élèves aux origines aussi variées que le monde. Cette année encore, dans mes classes, mes élèves sont français avec des prénoms, des sourires, des couleurs et des regards qui rappellent l’origine de leurs parents venus d’Asie, d’Afrique, du Maghreb ou d’Europe. Désintégrer la politique. L’intégration, une politique à réinventer. "L'intégration ne concerne pas que les immigrés, mais aussi ceux qui vivent avec" Un rapport au vitriol fustige les politiques d'intégration. Thierry Tuot « C’est tellement simple de dire 
qu’il y a trop d’immigrés…» Vous consacrez de nombreuses pages de votre rapport à tenter de circonscrire le terme d’« intégration ». Thierry Tuot, volontaire d’asile.

La Grande nation.