background preloader

Gigs

Facebook Twitter

Errotabehere

. Darknet, le côté obscur de la toile. Internet, un monde sans frontière et sans limite, loin d’être entièrement cartographié.

. Darknet, le côté obscur de la toile

Il existe des sites, inconnus des moteurs de recherche, sur lesquels les internautes avancent masquées. Le cerveau présumé d'un réseau cyber-criminel international arrêté. Le cerveau présumé d'un vaste réseau cyber-criminel, accusé d'avoir dérobé plus de 40 millions de dollars à diverses banques internationales, a été arrêté en décembre à Francfort, a annoncé l'agence de presse allemande DPA citant le parquet régional de Düsseldorf .

Le cerveau présumé d'un réseau cyber-criminel international arrêté

Le ministère public confirmait ainsi les informations de l'hebdomadaire Der Spiegel. Le magazine consacre un long article dans son édition de dimanche à un casse numérique digne des plus grands films de gangsters hollywoodiens. « Predator », le mystérieux voleur de nationalité turque, est présenté par le magazine comme l'un des pirates informatiques les plus talentueux au monde. Il a été arrêté par la police allemande à Francfort l'hiver dernier. Les enquêteurs ont pu le repérer et l'appréhender grâce à une information des services secrets américains. BEFTI. Aoai artonly. IT-expert Magazine Comment faire face à la cybercriminalité ? Face à l’ampleur que prend la cybercriminalité aujourd’hui, nous devons la penser autrement : Il faut travailler de manière globale en impliquant davantage l’aspect humain dans les procédures de protection des informations.

IT-expert Magazine Comment faire face à la cybercriminalité ?

Il faut prendre conscience que la politique de sécurité des systèmes d’information doit être adaptée à chaque structure, à chaque métier. Cet aspect est bien trop souvent mis de côté pour parvenir à un équilibre correct entre productivité et sécurité. Sous-estimer mais également surestimer des risques peut avoir de graves conséquences, notamment en termes de coût et de développement. Les PME face à la cybercriminalité. Un montant impressionnant : 445 milliards de dollars, soit 327 milliards d'euros, c'est le coût annuel de la cybercriminalité et de l'espionnage économique au niveau mondial, selon le Center for Strategic and International Studies (CSIS).

Les PME face à la cybercriminalité

Et il n'a sans doute pas fini de croître. « La cybercriminalité ne cesse de se développer et les attaques sont de plus en plus variées et sophistiquées, touchant toutes les entreprises, quelle que soit leur taille », assure Paul-Henri Huckel, consultant au sein du cabinet de conseil en stratégie des systèmes d'information et de la cybersécurité Lexsi. Virus bancaire permettant d'effectuer des virements frauduleux ; destruction de sites Web d'entreprises d'e-commerce ; vol de données revendues à un concurrent ; « ransomware », autrement dit cryptage de toutes les données d'une entreprise « libérables » après versement d'une rançon... les techniques des cybercriminels s'industrialisent.

Le courrier électronique, maillon faible du système. Op DarkNet : Anonymous pirate un réseau pédophile. Enfin une action faite par le groupe Anonymous que j’applaudie, une action juste se doit d’être félicitée et c’est suite à une opération nommée DarkNet, menée avec un succès que l’on ne peut que féliciter car c’est une action montrant que si on veut on peut arrêter les plus grands criminels du net que sont les pédophiles.

Op DarkNet : Anonymous pirate un réseau pédophile

Dans un communiqué très explicite Anonymous explique que le site Freedom Hosting, un hébergeur de sites pédophiles usant du réseau Tor a protégé sciemment leurs crimes. Anonyme a publié une déclaration condamnant la liberté d'hébergement pour ses pratiques d’hébergements de sites de pornographie juvénile voir ici les rapports BGR . Pour cela, la liberté d'hébergement a été déclaré ennemi numéro # OpDarknet One. "Nos revendications sont simples. «Le Darknet est devenu la poubelle du web» Photo DR Thomas Brownell/Flickr.

«Le Darknet est devenu la poubelle du web»

Qui a peur du grand méchant «darknet»? Il est, régulièrement, le terrain virtuel de reportages propres à effrayer la fameuse «ménagère de moins de 50 ans».

Qui a peur du grand méchant «darknet»?

Bienvenue dans «le darknet», présenté comme un Internet «bis» sans foi ni loi... Mais qu'y a-t-il, au juste, derrière le fantasme? Sur la page web consacrée au reportage «Darknet: la face cachée du Net» diffusé vendredi 14 novembre sur France 2 dans l'émission Envoyé spécial, le «pitch» donne le ton : «On y trouve de tout: drogues, armes, numéros de cartes de crédit. La cybercriminalite. Plongée dans l'Internet criminel. Oubliez Google ou Yahoo, laissez tomber les extensions familières en .com, .fr ou .net.

Plongée dans l'Internet criminel

Sous la partie émergée d'Internet, loin, très loin dans les profondeurs de la Toile, se cache un monde interlope dont le commun des internautes ignore tout, où jamais il ne descendra. Dans ces bas-fonds du Web, tout se négocie le plus discrètement du monde et les accroches commerciales ne font pas dans la nuance. La cybercriminalité : les solutions. Cybercriminalité. La réussite de la montée en puissance de ces unités conditionne grandement la capacité générale de la gendarmerie, en matière de cybercriminalité, à remplir avec efficacité et synergie sa mission à tous les échelons.

Au niveau central Dès 1998, la Gendarmerie nationale a identifié l'enjeu que représentent les nouvelles technologies en mettant en place des structures et des formations adaptées : - Département cybercriminalité du service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRJD). Il assure la surveillance du réseau en recherchant les infractions portant atteinte aux personnes et aux biens et relatives à la transmission de données à caractère illicite sur Internet (sites, les " Internet Relay Chat", les newsgroups, les réseaux d'échanges communautaires, le peer to peer).