background preloader

P2

Facebook Twitter

Dépréciation des créances clients. Perte sur créances clients réversibles Si le comptable pense qu'il existe une forte probabilité de perte sur une créance client, il doit : - transférer cette créance douteuse par le débit du compte 416.

Dépréciation des créances clients

Clients douteux ou litigieux et le crédit du compte 411.

Document perso P2

La comptabilisation des rectifications de TVA. Après avoir publié un article sur la comptabilisation de la TVA, nous allons aborder ici la comptabilisation des rectifications de TVA lorsque celles-ci sont acceptées par le redevable ayant fait l’objet d’une vérification de comptabilité. 1.

La comptabilisation des rectifications de TVA

Comptabilisation des rectifications de TVA collectée. Produits à recevoir : comptabilisation et exemples. A la clôture de l’exercice comptable, les produits acquis mais non encore comptabilisés et dont le montant n’est pas définitivement fixé doivent être enregistrés.

Produits à recevoir : comptabilisation et exemples

Il s’agit de produits à recevoir. Compta-Facile développe dans cet article la comptabilisation des produits à recevoir. 1. Charges à payer : comptabilisation et exemples. A la clôture de l’exercice comptable, les entreprises doivent recenser un certain nombre de charges, dont les charges à payer.

Charges à payer : comptabilisation et exemples

Compta-Facile vous propose une fiche complète sur les affectations comptables des charges à payer. 1. Définition d’une charge à payer (CAP) Une charge à payer est un passif certain dont il est nécessaire d’estimer le montant ou l’échéance avec un incertitude moindre que s’agissant d’une provision. Produits constatés d'avance (PCA) La comptabilité est régie par de nombreux principes dont le principe de rattachement des produits et charges à l’exercice d’exécution.

Produits constatés d'avance (PCA)

En vertu de ce principe, ne doivent figurer dans le compte de résultat que les produits qui concernent l’exercice comptable en question. Le cas échéant, il convient de comptabiliser des écritures de régularisation appelées produits constatée d’avance. Cet article proposé par Compta-Facile vous détaille les écritures comptables à enregistrer en ce qui concerne les produits constatés d’avance ou PCA. Les charges constatées d'avance (CCA)

Les charges constatées d’avance, appelées CCA en abrégé, sont utilisées en comptabilité pour neutraliser l’impact sur le résultat des charges qui ont été comptabilisées au titre d’une période mais qui concernent une période suivante.

Les charges constatées d'avance (CCA)

On comptabilise généralement des charges constatées d’avance à l’occasion de la clôture de l’exercice comptable ou d’une situation en cours d’exercice. 1. Identifier et calculer les charges constatées d’avance Les charges constatées d’avance concernent : Comment comptabiliser les amortissements d'immobilisations ? En comptabilité, les entreprises qui clôturent leur exercice doivent enregistrer des écritures d’inventaire.

Comment comptabiliser les amortissements d'immobilisations ?

Lorsqu’elles possèdent à l’actif de leur bilan comptable des immobilisations amortissables, elles vont devoir comptabiliser une écriture de dotation aux amortissements. Compta-Facile vous propose d’étudier le traitement comptable de la dotation aux amortissements des immobilisations. 1. Comptabilisation des amortissements d’immobilisations non réévaluées Après avoir calculé le montant de l’amortissement, il convient de le comptabiliser.