background preloader

Humanity 2.0

Facebook Twitter

“La liberté d’utiliser ou de repousser la technologie est inexistante aujourd’hui”, Alain Damasio, écrivain de SF - Idées. L'homme va-t-il un jour fusionner avec la machine ?

“La liberté d’utiliser ou de repousser la technologie est inexistante aujourd’hui”, Alain Damasio, écrivain de SF - Idées

Pas besoin d'attendre le futur pour réaliser que les nouvelles technologies provoquent de profondes mutations sur nos corps. Entretien au long cours (et en chair et en os) avec Alain Damasio. Le premier patient doté d'un cœur entièrement artificiel n’aura donc pas vécu assez longtemps pour raconter cette expérience. Mais malgré cet échec relatif, c’est une nouvelle preuve de la manière dont les nouvelles technologies peuvent impacter le corps humain. On sait désormais remplacer des membres amputés par des prothèses performantes. Ecrivain de science-fiction (il a notamment publié deux romans, La Zone du dehors et La Horde du contrevent), Alain Damasio est intarissable dès qu'on le lance sur ces questions. “Les transhumanistes voudraient obtenir de la technologie des capacités que nous n’avons pas actuellement.”

Transhumanisme : aujourd’hui, l’Homme réparé. Credit : sous licence CC, par Kosmur.

Transhumanisme : aujourd’hui, l’Homme réparé

Deuxième étape de notre voyage dans l’univers du transhumanisme. Après vous avoir présenté ce mouvement qui entrevoit un futur où l’être humain pourra améliorer ses performances, voici venu le moment de vous prouver que le transhumanisme n’est pas qu’une philosophie, mais est aussi (déjà) une réalité. Car les transhumanistes s’appuient davantage sur les avancées techniques, que sur la science-fiction. Au premier plan, les progrès de la science liés à la médecine. Parce qu’avant d’imaginer un Homme augmenté, les scientifiques, les chercheurs, se concentrent d’abord sur ceux qui ont besoin d’être “réparés”... Pour faire simple, aujourd’hui déjà, grâce aux NBIC, l’Homme peut être “réparé”, comme n’importe quelle machine. L’homme bionique Vous avez sûrement gardé en tête les images du film Robocop, ou encore de la série L’homme qui valait 3 milliards, ces histoires d’humains “abîmés” qui sont réparés grâce à un dispositif mécanique. A quoi vont servir les premiers macaques humanisés? Mieux comprendre les humains ou les améliorer?

Un pas important dans la création de singes humanisés vient d’être franchi en Chine.

A quoi vont servir les premiers macaques humanisés? Mieux comprendre les humains ou les améliorer?

Comme on peut le lire dans la revue spécialisée Cell, l’affaire, œuvre de chercheurs chinois dirigés par Yuyu Niu (Laboratory of Primate Biomedical Research, Kunming), est un tour de force technique: ces chercheurs sont parvenus à utiliser pour la première fois chez des primates une technique d’insertion de gènes étrangers qui n’avait jusqu’à présent pu être utilisée que chez des rongeurs de laboratoires (rats et souris) ainsi que chez le poisson-zèbre. Cette manipulation génétique fondée sur les structures dites «Crispr» ouvre de nouvelles perspectives dans l’utilisation de singes génétiquement humanisés comme modèle d’étude de maladies humaines. publicité Ces chercheurs ont pratiqué une greffe de gène au tout premier stade embryonnaire.

Ils ont d’abord créé in vitro des embryons de macaque. Born to die: how self-destructing electronics will transform medicine, war, and more. Right now, electronics are built to last.

Born to die: how self-destructing electronics will transform medicine, war, and more

Soon, however, their lifespan might be more fleeting — courtesy of burgeoning research into "transient electronics," or devices meant to serve a specific function before completely dissolving into their environment over a predetermined span of weeks, months, or even years. In fact, your own body might be one of the first places these devices are deployed. "Electronics that disappear in a way that's programmable and controlled. " "The goal of the electronics industry has always been to build durable devices that last forever and perform consistently," John Rogers, Ph.D., a materials scientist at the University of Illinois at Urbana-Champaign, told The Verge.

"But imagine the possibilities once you start thinking about electronics that disappear in a way that's programmable and controlled. " One day they may transform the consumer electronics industry. "We're coming along quickly," he said. "That's a pretty game-changing application. " Google recrute Ray Kurzweil, un gourou du transhumanisme. L'inventeur et futuriste Raymond Kurzweil prédit la venue de la singularité technologique.

Google recrute Ray Kurzweil, un gourou du transhumanisme

Larry Page, le fondateur de Google, vient de l'engager comme directeur de l'ingénierie. © Wikipédia Google recrute Ray Kurzweil, un gourou du transhumanisme - 1 Photo On entend de plus en plus parler de Raymond Kurzweil, né en 1948, l’un des personnages les plus emblématiques du transhumanisme. Si Kurzweil partage sans aucun doute bien des idéaux faisant partie des principes extropiens que l’on peut trouver dans le texte de Max More, il est surtout connu comme l’un des gourous de la thèse de la singularité technologique, décrite dans le texte de Eliezer Yudkowsky. Pour mettre en pratique ses idées, Kurzweil a d’ailleurs fondé en 2008 la Singularity University en compagnie de Peter Diamandis, l’homme qui se propose de catalyser l’exploitation des astéroïdes avec Larry Page. La singularité technologique, science ou pseudoscience ? Kurzweil, le visionnaire transhumaniste A voir aussi sur Internet.