background preloader

Gestion entreprise

Facebook Twitter

Pages entreprise Linkedin, les meilleures pratiques en 2014. Pour cette rentrée 2014, #rmsnews reprend ses bonnes habitudes en s’intéressant aux entreprises et à la façon dont elles utilisent les médias sociaux dans le recrutement. Aujourd’hui, je vous propose de plonger dans l’étude des pages entreprises Linkedin. Pour cette étude, 45 entreprises ont été passées à la loupe sur le plus grand réseau professionnel. Chacune des entreprises étudiées a fait des choix de contenus propres, il a semblé intéressant de faire ressortir les meilleures pratiques et de mettre en avant les entreprises qui ont su optimiser leur présence.

À cette occasion, les entreprises qui ont été oubliées et qui souhaiteraient figurer dans notre annuaire et participer à la prochaine étude sont donc cordialement invitées à se manifester. Pour mener à bien cette étude nous avons choisi de nous concentrer sur 45 entreprises considérées comme des acteurs majeurs du marché et reconnues pour leur engagement sur les médias sociaux. Les points d’analyse : 1. Son discours. Comment Calculer Le Résultat Fiscal ? Le résultat fiscal est utile au calcul des impôts, c'est le montant du résultat de l'entreprise sur lequel va se faire l'imposition.

Comment Calculer Le Résultat Fiscal ?

Il est différent du résultat net (appelé aussi résultat comptable) qui lui pourra donner lieu à mise en réserve ou une distribution de dividendes. Dans cet article, nous reprenons la définition du résultat fiscal et son mode de calcul. Déterminer le résultat comptable : la formule De manière très simple et presque scolaire, pour déterminer le résultat comptable il suffit de faire la différence entre la somme des produits et la somme des charges de l'exercice. Résultat Comptable = Produits - Charges Le résultat d'une entreprise représente la richesse qu'elle produit au cours d'un exercice. Base d'imposition - Rectifications extra-comptables.

5709-PGPBIC - Base d'imposition - Rectifications extra-comptables3 BIC - Base d'imposition - Rectifications extra-comptables Pour obtenir le résultat net fiscal, il convient parfois en raison de l'existence de certaines dispositions spécifiques, de faire subir au résultat net comptable des rectifications extra-comptables positives (réintégrations) ou négatives (déductions). ll y a lieu également de tenir compte, pour la détermination du résultat fiscal, des abattements fiscaux et des déductions dont peuvent bénéficier certaines entreprises.

Base d'imposition - Rectifications extra-comptables

Ces rectifications et abattements apparaissent dans le tableau n° 2058 A (CERFA n° 10951) de « détermination du résultat fiscal » qui doit être joint à la déclaration annuelle des résultats des entreprises placées sous le régime d'imposition du bénéfice réel normal ou dans le tableau n° 2033 B (CERFA n° 10957) joint à la déclaration annuelle des résultats des entreprises placées sous le régime simplifié d'imposition. A. . - déficits antérieurs ; B. 1. 2. Faire le tableau d'amortissement linéaire d'une immobilisation. Comment faire un tableau d’amortissement d’immobilisation (mode linéaire) en comptabilité ?

Faire le tableau d'amortissement linéaire d'une immobilisation

Compta-Facile vous dévoile les points essentiels pour construire un tableau d’amortissement linéaire (également appelé plan d’amortissement). Règles générales sur l’amortissement linéaire Application de l’amortissement linéaire L’amortissement linéaire peut être pratiqué sur toute immobilisation amortissable. Il consiste à répartir de manière égale les amortissements sur la durée de vie de l’immobilisation. Les amortissements comptables : calcul, durée et méthodes. La valeur des immobilisations est répartie, en comptabilité, sur leur durée d’utilisation probable au moyen d‘amortissements.

Les amortissements comptables : calcul, durée et méthodes

Voici les principales caractéristiques des amortissements comptables d’immobilisations : qu’est-ce qu’un amortissement ? Quels sont les biens amortissables ? Quelles durées choisir pour amortir une immobilisation ? Quelles sont les différentes méthodes d’amortissement ? Comment calculer une dotation aux amortissements ? Précision : un autre article traite de manière plus détaillée la comptabilisation des amortissements d’immobilisations. Qu’est-ce qu’un amortissement comptable ? Un amortissement correspond à une constatation de perte de valeur d’un bien, du fait de son usage (usure physique), de l’évolution technique (obsolescence de l’actif) ou bien tout simplement du temps. La comptabilisation d’amortissement est obligatoire à la clôture de chaque exercice comptable, même si le résultat comptable d’un exercice se traduit par une perte.

Les amortissements comptables : calcul, durée et méthodes. Résultat fiscal et résultat comptable : des divergences à retraiter. Résultat comptable et résultat fiscal : définitions Le résultat comptable a vocation à déterminer le montant du bénéfice comptable ou de la perte comptable de l’exercice et donc l’enrichissement économique ou l’appauvrissement économique de l’entreprise au cours de l’exercice.

Résultat fiscal et résultat comptable : des divergences à retraiter

La comptabilité enregistre les opérations financières de l’entreprise et notamment les opérations qui entraînent des produits ou des charges.