background preloader

CRM

Facebook Twitter

Collecter et enrichir les données. A l'occasion de la semaine de la data Publicis ETO x INfluencia, retrouvez chaque jour un bénéfice pour booster votre marketing.

Collecter et enrichir les données

Dans cette troisième partie, nous allons aborder le rôle de la data pour améliorer la connaissance des suspects/prospects/clients, ainsi que la personnalisation des messages en fonction des différents profils. Il convient avant tout de collecter les données qui rendront possible cette démarche. Comme nous l’avons déjà abordé le premier jour, les sources de data sont multiples. Dans sa définition première, le CRM désigne l’ensemble des dispositifs permettant de gérer le dialogue entre une marque et ses clients. Ces dispositifs ont également pour vocation d’historiser ces échanges, qu’ils soient constitués de contacts entrants (achats en boutique ou sur le web, appels téléphoniques, réponses à un questionnaire, clic sur une newsletter) ou sortants (mailing ou e-mailing envoyés). Event Page - SOORUZ LACANAU PRO 2015.

Fidéliser nécessite un nouveau langage. Etres fidèles n’est plus du tout synonyme de clients systématiques et inconditionnels.

Fidéliser nécessite un nouveau langage

Encore moins quand on est… millennials : encore eux ! La faute, pour partie, au dialecte des programmes de fidélisation des marques sans saveur, modernité ni pertinence. Focus et clés avec Accenture et son étude. Pour une marque, avoir des clients c’est le nerf de la guerre. Les fidéliser, c’est encore mieux. Ainsi, l’étude révèle que 23% des clients affichent une certaine indifférence si ce n’est une réaction négative à l’égard des politiques de fidélisation. Le CRM est-il à l’aube d’une révolution créative ? Le monde de la communication est en pleine CRM-isation, grâce à la démocratisation de la data.

Le CRM est-il à l’aube d’une révolution créative ?

Si cela ne fait aucun doute, intéressons-nous plutôt à comment la créativité – que nous qualifierons hâtivement de publicitaire – bouleverse aujourd’hui les programmes relationnels. Intervenants Guillaume RuckebuschDirecteur associéDPS&CO Yan ClaeyssenDirecteur général Publicis ETO. 15 KPI CRM incontournables pour mesurer votre Performance Clients. Créer des programmes de fidélité VIP. Les programmes de fidélité se ressemblent presque tous. Les Français sont des collectionneurs de cartes de fidélité. 9 sur 10 en possèdent au moins une.

Les programmes de fidélité se ressemblent presque tous

Mais qu'en pensent-ils ? 40% seulement pensent que ces programmes de fidélité sont "généreux" et plus de huit sur 10 estiment qu'ils "poussent à la consommation". La blockchain est-elle l’avenir des programmes de fidélité. Depuis quelques mois, la blockchain occupe le devant de la scène et est présentée comme la technologie qui va révolutionner le monde des transactions en permettant d’éliminer les intermédiaires, voire de généraliser le modèle P2P.

La blockchain est-elle l’avenir des programmes de fidélité

Pour ceux qui n’auraient rien lu sur le sujet, la blockchain est une technologie sous-jacente du Bitcoin, la monnaie virtuelle créée en 2008 par le mystérieux Satoshi Yakamoto. Pour simplifier, il s’agit d’un système de base de données distribuée qui enregistre et stocke sous forme de blocs les transactions réalisées entre les membres d’un réseau. #Programmatique : MindLytiX lève 1,25 million d'euros pour décrypter l'état d'esprit des consommateurs en temps réel - Maddyness. MindLytiX, spécialisé dans les technologies de ciblage consommateur en temps réel, lève 1,25 million d’euros.

#Programmatique : MindLytiX lève 1,25 million d'euros pour décrypter l'état d'esprit des consommateurs en temps réel - Maddyness

La plateforme, capable de déterminer instantanément l’état d’esprit de chaque consommateur, veut accélérer son développement. Créée en février 2015 par Luc Tran-Thang et Eric Janvier, MindLytiX analyse en temps réel des milliards de points de contacts digitaux quotidiens (media, programmatique, CRM, Internet, mobile, etc.) des consommateurs connectés. Son but : déterminer, pour les marques, les moments de prise contact les plus pertinents en fonction de l’état d’esprit de chaque consommateur.

« Le marketing automation met la barre plus haute pour les marketeurs » En 2015, neuf marketeurs européens sur dix considéraient qu’il fallait évoluer dans les trois à cinq prochaines années pour répondre aux besoins du business.

« Le marketing automation met la barre plus haute pour les marketeurs »

Le marketing automation est là pour cela. INfluencia s’est rendu à Las Vegas pour comprendre le phénomène. Le marketing de masse et son message unique ont laissé place au marketing transactionnel. Les programmes de fidélité ont du plomb dans l’aile. Aujourd’hui, toutes les marques, toutes les enseignes et la moindre boutique ont des programmes de fidélité.

Les programmes de fidélité ont du plomb dans l’aile

Personnellement, en me fondant sur mes propres comportements, je n’ai jamais cru que ces programmes fidélisaient qui ce soit à quoi que ce soit… Ne croyant pas aux vertus des programmes de fidélité et considérant par ailleurs que le consommateur fidèle est un mythe, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce billet de Ctrl-Shift intitulé The end of ‘loyalty’. Ibbü : une solution de relation client online qui s'appuie sur une communauté de passionnés. Sur les sites de e-commerce, le trafic est particulièrement dense le soir et le week-end.

ibbü : une solution de relation client online qui s'appuie sur une communauté de passionnés

Soit très exactement au moment où leurs services clients sont fermés ! Pourtant, de la même manière que dans le commerce physique, les sites de e-commerce doivent miser sur la relation client et l'accompagnement personnalisé en ligne pour augmenter leur taux de conversion. [Tribune] Le digital, fossoyeur ou sauveur des programmes de fidélité ? Le CRM est-il à l’aube d’une révolution créative ? Barometre_effort_client - Baromètre AFRC de l'Effort Client. Parmi les principaux résultats du Baromètre AFRC de l’Effort Client 2015 (3ème édition) :

barometre_effort_client - Baromètre AFRC de l'Effort Client

5 clés pour déployer le Customer effort score. Le Marketing à l'horizon 2020. « Derrière le contenu se cache la question d'exister » Dans notre société, il faut y mettre du sien pour que la conversation fonctionne, chacun y tenant une place bien spécifique qui le fait exister parmi les autres. Voyages-sncf.com se lance sur Facebook Messenger - DIGITAL STORIES. Un service qui répond à un besoin immédiat La tendance 2016 est indéniablement celle des robots sur les applications de messagerie. Facebook, l’initiateur de ce mouvement, compte bien bouleverser le marché des applications mobiles avec son Bot Store et Voyages-sncf.com est la première entreprise européenne à en profiter. En collaboration avec le leader des réseaux sociaux, l’entreprise ferroviaire permet à ses clients d’accéder à plusieurs services via la plateforme de commerce conversationnel par iAdvize. Après réception d’un e-mail de confirmation de leur commande, les clients auront la possibilité de communiquer avec le service client et de recevoir des informations concernant leur voyage, instantanément depuis Messenger. « Nous voulons toujours faire en sorte d’aller vers nos clients en leur proposant des services qui s’intègrent dans leur quotidien pour s’adapter à leurs usages, et non pas l’inverse.

Une application qui réduit les contraintes liées aux intermédiaires. Pour 1000Mercis, la tendance est au « People-Based Marketing » Qui ? Thibaut Munier, co-fondateur de l'agence 1000Mercis. Quoi ? La présentation chez 1000Mercis le 5 avril dernier du cahier de tendance "E-Commerce One to One 2016" de Petit Web, à commander ici. L'occasion pour l'agence d'ajouter sa 6e tendance : le people-based marketing. Tout ce que vous devez savoir sur le CRM onboarding. Qui ? Nicolas Blandel, Président et co-fondateur de Temelio, auteur du livre blanc du CRM Onboarding. Quoi ? 4C pour réorienter votre mix marketing - Tribune d'expert. Qui oserait contester l’intérêt des 4P ? Les 4P ont longtemps alimenté mes réflexions de marketeur. Le concept de mix marketing est né en 1964 d’une idée simple : un « Marketing Manager » combine plusieurs ingrédients pour développer une stratégie efficace.

Afin de synthétiser le principe imaginé, un regroupement des ingrédients clés fut réalisé par la formalisation de ces 4P – Product – Price - Promotion - Place (politiques produit, de prix, de communication et de distribution). Philippe Kottler vulgarisa largement cette idée socle en structurant son activation au travers du plan marketing. Nous étions ainsi mieux armés pour organiser, hiérarchiser la contribution de chaque composant et aboutir à une programmation efficace des moyens permettant leur mise en action.

Un modèle qui évolue. Un nouveau paradigme de la fidélité - page 2. Personnalisation Le média devient «Mass Direct»: en embarquant la data client dans les stratégies médias, nous transformons chaque espace publicitaire en message «one-to-one», nourri de l’historique du client avec la marque. Par exemple, une marque automobile pourra différencier un client d’un prospect sur un site auto, et lui adresser des offres atelier plutôt que de lui vendre un nouveau véhicule. Programmes de fidélité : lequel privilégier ? Attirer des prospects, redynamiser l'achat chez des clients conquis, satisfaire une clientèle d'élite ou rappeler d'anciens consommateurs, les programmes de fidélité ont toujours fait partie des éléments-clés d'une bonne stratégie relationnelle.

Data, mediabuying et CRM : la relation client 2.0. L’explosion quantitative de la data a donné aux entreprises de nouvelles opportunités pour mieux connaître leurs clients. Néanmoins, harmoniser les données et les exploiter afin d’en ressortir une seule base d’audience segmentée et qualifiée s’avère complexe. Tirer bénéfice de la data au profit de la relation client apparaît comme un des défis majeurs des entreprises dans la Transformation Digitale. Customer experience is the new black. Du CRM à l’IRM : la percée de l'influence sociale et de la nouvelle valeur client.

La gestion des relations influenceurs (IRM pour Influencer Relationship Management) et la véritable nature de la valeur client sont de plus en plus à l'ordre du jour des professionnels du marketing et devraient faire l'objet d'importants investissements budgétaires pour 2016. G. Guyard, Danone : « la donnée nous permet d’être plus pertinents, plus ciblés et moins intrusifs » Qui ? Guillaume Guyard, directeur du digital et CRM de Danone Dairy France, en charge du programme DanOn.

Quoi ? Et si l'effet Waouh n'était pas seulement réservé aux stars de l'expérience client. Je me souviens d’une journée quasi parfaite à Disneyland qui s’était terminée par une rencontre inattendue avec Blanche Neige venue souhaiter une bonne nuit à nos enfants dans les couloirs de l’hôtel. L’enchantement client, le «customer delight », la « cerise sur le gâteau », c’est a priori, la seule recette pour garantir l’effet Waouh, gage de recommandation et d’attachement à une marque.

Alors comment font les sociétés de services pour faire rêver leurs clients ? Data et CRM : la relation client évolue constamment. Ah CRM, que d’études commises en ton nom… Toutes ne sont évidemment pas utiles mais la dernière signée Gartner clame que le management des relations clients est mort. Comment moderniser les programmes de fidélité de la distribution. Horizontal, émotionnel et digital. L'étude sur les programmes de fidélité des enseignes françaises de distribution spécialisée, menée par le cabinet de conseils en stratégie et marketing Dia-Mart Consulting, révèle l'urgence à moderniser des programmes de fidélité peu en phase avec les nouvelles frontières du marketing que sont "l'horizontal, l'émotionnel et le digital".

Point faible, note l'étude, des avantages trop standardisés et trop purement financiers. Il est temps de réveiller votre base de données. " Miroir, miroir en bois d’ébène, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle. " Désolé ma Reine mais votre base de données est dépassée et il serait peut-être temps de se mettre à la page. Pour se refaire une beauté et optimiser ses envois, Camille Afchain, Directeur adjoint e-CRM chez WAX Interactive nous donne ses conseils sur l’email marketing. Data et CRM : la relation client évolue constamment. [Tribune] L'indispensable adaptation des programmes de fidélité. Les programmes de fidélité n'ont pas (encore) passé le cap du digital. CRM : comment réussir sa segmentation marketing ? - JDN. "Le COS® met en lumière les priorités d'action pour développer la culture client en interne" Expérience client : 6 clés pour réussir. Rencontre avec Vivek Badrinath, le super-Chief Digital Officer d’Accor.

Le Plan de la fidélité et du CRM en 3 étapes. Qu’est-ce que la connaissance client ? Les 6 enjeux de la Relation Client à l’heure du Digital. Mail. Surprendre, l'arme absolue sur les réseaux sociaux ? Fidèles aux marques, les Français estiment ne pas être payés en retour. Fidéliser c'est tromper ? Calculer le retour sur investissement du marketing communautaire. Le ROI des campagnes de communication marketing. Process & acteurs: comment se repérer dans la jungle du big data - page 3. Trois méthodes pour détecter les moments de vérité. Le nouveau visage des programmes de fidélité. Christophe Benavent - Marketing, Cultures et Stratégie. Goodmorning Client - Blog sur la Relation Clients by Teletech International. Blog MediaTechSolutions. Un livre blanc sur les tendances CRM 2014.

Les 7 segmentations d'une base de données d'emailing.