background preloader

Fredmauny

Facebook Twitter

BiblioBox. PirateBox et Bibliobox. Et si la CJUE avait donné un coup de pouce aux BiblioBox. Cette semaine, j’ai consacré un billet à cette décision remarquée de la Cour de Justice de l’Union Européenne, confirmant que les bibliothèques disposent bien de la capacité de numériser les objets contenus dans leur collection, pour les mettre à disposition sur place, par le biais de terminaux dédiés. Cette faculté existe lorsque les États membres de l’Union ont introduit dans leur droit l’exception spécifique prévue dans la directive au bénéfice des bibliothèques.

La Cour a également ajouté que les usagers ont de leur côté la possibilité d’effectuer des impressions à partir de ces reproductions et même d’emporter des copies sur clés USB, sur le fondement de l’exception de copie privée. La CJUE a rendu une décision à propos de l’usage des clés USB en bibliothèque, mais si elle avait élargi par ricochet le champ des possibles pour la BiblioBox ? L’enjeu d’une telle question est assez important.

Une Bibliobox constitue bien un « terminal spécialisé » au sens où l’entend la directive. BiblioBox. Forum - BiblioBox.net. Le blog de l'actualité des Bibliobox. SavoirsCom1. Le Bouillon des bibliobsédés - Le Bouillon est destiné à ceux qui souhaitent mieux comprendre les mutations du numérique sur la connaissance. Il est proposé par des professionnels de l’information et de la documentation (documentalistes, archivistes, bibliothécaires, journalistes, informaticiens, éducateurs, consultants, etc) Les cuisiniers sont attentifs à diffuser des articles de qualité, pour vous. J’ai créée le Bouillon en 2008, c’est un service est gratuit proposé dans un but non commercial, il repose sur la libre volonté des participants.

Pour tout savoir sur le Bouillon, connaître les thèmes de veille et proposer de nous rejoindre consultez cette carte ! Le bouillon des bibliobsédés est basé sur WordPress et utilise la version gratuite du plugin MyCurator Le Bouillon est hébergé gracieusement par Symac, alias Sylvain Machefert, merci à lui !

Comment cuisiner le Bouillon ? Interview de Thomas Fourmeux, nouveau bibliothécaire engagé ! - Le domaine public - Calculateur du Domaine Public. Comprendre et identifier le domaine public Le domaine public désigne le statut sous lequel sont placés les œuvres et les objets protégés par le droit d’auteur dont la durée de protection a expiré et dont l’utilisation n’est plus soumise à l’autorisation des titulaires de droits. La protection des droits patrimoniaux de l’auteur est temporaire.

Le monopôle d’exploitation consenti par la société est limité dans le temps : l’article L. 121-1 du Code de la Propriété Intellectuelle dispose « l’auteur jouit sa vie durant du droit d’exploiter son œuvre sous quelque forme que ce soit […] au décès de l’auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants droit pendant l’année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent ». A l’expiration du délai, les œuvres sont libres d’utilisation sous réserve de respecter les droits moraux de l’auteur.

Pour appréhender la problématique du domaine public, il convient de garder à l’esprit la philosophie qui sous-tend le droit d’auteur français. Jason Griffey | technology, libraries, and occasionally zombies. BiblioBox, boîte magique pour bibliothèque en manque de numérique. Bien qu'ils soient devenus un produit de consommation courante dans la vie de chacun, les fichiers numériques ne sont pas encore entrés largement dans les bibliothèques. La faute à des systèmes informatiques trop complexes, et à des limitations dans les usages.

La BiblioBox, un dispositif de stockage accessible via un réseau WiFi, permet de contourner ces obstacles et de refaire du bibliothécaire un conseiller culturel pour tous. La BiblioBox de Thomas Fourmeux, de la bibliothèque d'Aulnay-sous-Bois (ActuaLitté, CC BY-SA 2.0) Routeur, firmware, Linux, lignes de code... La BiblioBox, ou Library Box en VO, créée par Jason Griffey, se compose de plusieurs éléments : une clé USB lambda, qui servira d'espace de stockage pour les fichiers numériques, un routeur, l'élément central qui permet de créer le réseau WiFi sur lequel les usagers pourront se connecter. . « Le dispositif complet nécessite un investissement de 50 € », explique Thomas Fourmeux, en comptant le routeur et la clé USB. Bibliobox, dispositif de partage de ressources numériques pour les bibliothèques. En ce moment est expérimenté dans certaines bibliothèques, le dispositif de partage de ressources numériques (livres électroniques, vidéos, musique, logiciels, photos) BiblioBox.

Les contenus sont le plus généralement des œuvres appartenant au domaine public ou publiés sous des licences libres. BiblioBox.net Tout savoir sur la BiblioBox : dispositif nomade permettant d’accéder à des ressources numériques. Déclinaison de la PirateBox (et son fork LibraryBox) La boîte à merveilles numériques des bibliothèques Sur Thot Cursus présentation de la bibliobox. BiblioBox, boîte magique pour bibliothèque en manque de numérique Sur ActuaLitté « Bien qu’ils soient devenus un produit de consommation courante dans la vie de chacun, les fichiers numériques ne sont pas encore entrés largement dans les bibliothèques. La faute à des systèmes informatiques trop complexes, et à des limitations dans les usages. Présentation de la Bibliobox, dispositif open-source pour le partage de ressources numériques en réseau local. Présentation de la Bibliobox, dispositif open-source pour le partage de ressources numériques en réseau local Une LibraryBox, ou en français BiblioBox, est un dispositif open source de partage de ressources numériques (textes, vidéos, musique, logiciels, photos), conçu par Jason Griffey sur la base de la PirateBox, un projet artistique et technologique de l'américain David Darts.

Ces deux projets on été développés dans une optique de diffusion et d’appropriation des communs de la connaissance. Plus concrètement, la BiblioBox est un appareil portable déconnecté d'Internet qui combine un routeur et une unité de stockage (type clé USB). Elle génère un réseau local auquel on peut se connecter en wifi via un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, permettant au grand public de télécharger des contenus librement et anonymement. En mode "lecture seule", la BiblioBox garantit un minimum la légalité des contenus qui y sont présentés.

À propos des Chats Cosmiques. Culturebox. Experimental BiblioBOX , what's the fuck * * C'est quoi une piratebox ? Créaton d'une distribution ISO piratebox pour ordinateur portable ou fixe * WORKSHOP Labomedia * et Création de la distribution Culturebox installation d'une version Ubuntu xubuntu 10 LTS - télécharger la derniere version Xubuntu, création d'une clé USB bootable avec Multisystem, installation de xubuntu sur un ordinateur dédié. - une fois l'install sur votre laptop ou ordi faîte, penser à réaliser les mises à jour proposées , notamment firefox installation piratebox Installer le paquet : # apt-get install perl # apt-get install lighttpd # apt-get install hostapd # apt-get install dnsmasq > Run the follow script Paramétrages piratebox.lan.

Box du Ponant proposé par Les chats cosmique. Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques, coopération, territoires en réseau, innovation sociale, biens communs et cultures numériques Cette initiative fait partie des 35 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets Multimédia 2014. Présentation des Chats Cosmiques Partant du constat qu’il n’est pas toujours facile d’aborder les enjeux numériques actuels en tant que néophyte et que l’absence de maîtrise de certains outils techniques novateurs peut être un handicap, l’association Les Chats Cosmiques a été créée en décembre 2013 afin de faciliter les échanges entre utilisateurs novices et expérimentés.

Axée sur la médiation culturelle, linguistique et transmédia, ses objectifs sont divers : Découverte et promotion des cultures numériques Apprentissage collaboratif et vulgarisation d’outils techniques libres Démocratisation des philosophies libristes et de l’Open Source Coopération et partage des ressources et des connaissances. Bibliobox - Lab en Bib. Qu'est-ce que c'est ? La Bibliobox est un dispositif nomade d'échange et de partage de fichiers accessibles par téléchargement. La BiblioBox génère un réseau autonome déconnecté d'Internet qui permet le partage et la discussion de façon anonyme.

La Bibliobox est une déclinaison bibliothéconomique d'un autre projet : la Piratebox. La Bibliobox fonctionne grâce à un routeur dont l'usage initial a été détourné. Est-ce légal ? La Bibliobox est tout à fait légale. Qui met à disposition les contenus ? Ce sont les bibliothécaires qui repèrent, trient et sélectionnent les contenus à mettre à la disposition des usagers. Dans quel cadre s'en servir ? La BiblioBox est un dispositif très souple qui peut se décliner de multiples façons.

Où puis-je en acheter ? La BiblioBox ne se trouve pas dans le commerce. Matériel nécessaire Est-ce compliqué de la configurer ? Les premières versions de la BiblioBox étaient assez longues et compliquées à paramétrer. Puis-je mettre à jour le contenu de la BiblioBox ? La BiblioBox | Biblio Remix. Ce projet a été réalisé dans le cadre de la session de Biblio Remix du dimanche 30 juin, à l’EESAB de Rennes. L’équipe : Emmanuel, Elisa, Gwenaël, Cécile, Yoann L’idée La BiblioBox est un outil numérique, à la fois réseau social, outil de suggestions et de partage de compétences, le tout à l’échelle locale (les bibliothèques d’une ville ou d’une agglo).

Les participants ont eu de nombreuses idées pour alimenter ce dispositif : réalité augmentée, 3D, hologrammes, mondes virtuels, partage de documents libres, réseau social, suggestions de livres à lire, discussions autour d’un document, carte interactive… au fur et à mesure de la journée, ils ont amélioré et affiné leur projet. Comment ? La BiblioBox serait un réseau social, relié au catalogue, accessible à la fois sur internet et sur des bornes physiques en bibliothèque. Les utilisateurs pourraient ainsi échanger sur le réseau autour de leurs livres préférés (critiques, discussions), de leurs sujets de prédilection. Résultat Voir aussi J'aime : @ à z. Bibliobox : Contenus open source librement téléchargeables en Wifi (Médiathèques de Montpellier) Piratebox : bilan d’étape. Piratebox de la bibliothèque Dumont Cela fait maintenant plusieurs mois que nous avons mis en place des piratebox à la bibliothèque. C’est l’occasion de réaliser un petit bilan, de partager cette expérience et peut-être de donner envie de la vivre !

Après plusieurs semaines de mise en service, nous commençons à avoir plus de questions de la part des lecteurs. Généralement, les usagers nous demandent de quoi il s’agit, à quoi ça sert, comment ça marche… Voici quelques réponses rapides pour satisfaire la curiosité de nos lecteurs ! De quoi s’agit-il? « Et sinon, vous connaissez la piratebox ? Comme tout projet, il est important de communiquer autour de la piratebox. Nous sommes passés par différents canaux de diffusion. Les bibliothèques de la ville disposent aussi d’un blog dédié à l’actualité numérique du réseau. Nous nous appuyons également sur les réseaux sociaux pour disséminer l’information. . « D’accord, mais les lecteurs alors ? « Ça vous intéresse ? Biblio Numericus | Le numérique se joue aussi en bibliothèque. @ à z. BiblioBox, instrument pédagogique du domaine public.

La BiblioBox est un fabuleux outil pour permettre la diffusion et l’appropriation du domaine public. Rien à voir avec ce qu’a fait récemment la Bibliothèque nationale de France. J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises l’intérêt de ce dispositif pour les bibliothécaires. En revanche, j’ai moins parlé de l’opportunité pédagogique que représente la BiblioBox en ce qui concerne le droit d’auteur, la propriété intellectuelle et le domaine public. J’ai été sollicité par un jeune collégien sur la BiblioBox. Ce jeune trublion de la curiosité m’a demandé à quoi servait cette BiblioBox. Le domaine public expliqué aux enfants J’ai réalisé que ce qui avait bien commencé risquait de moins bien se terminer.

J’ai donc mesuré combien il était compliqué d’expliquer à un jeune un concept aussi abstrait et parfois aberrant que la propriété intellectuelle. Cette anecdote m’a permis de voir que les bibliothécaires disposaient d’un boulevard pour expliquer le domaine public aux enfants.