DNS

Facebook Twitter

Hardening guide for BIND9 (Debian platform) EXPOSURE (beta) Fred_clx: “@bortzm. Check to See if Your Computer is Using Rogue DNS. UNITED STATES v.

Check to See if Your Computer is Using Rogue DNS

VLADIMIR TSASTSIN, ET AL. The FBI is seeking information from individuals, corporate entities, and Internet Services Providers who believe that they have been victimized by malicious software (“malware”) related to the defendants. This malware modifies a computer’s Domain Name Service (DNS) settings and thereby directs the computers to receive potentially improper results from rogue DNS servers hosted by the defendants. If you believe you have been victimized in this case, please type your DNS information into the search box below. Information on how to determine your DNS settings, along with other technical details about DNSChanger, can be found at www.fbi.gov/news/stories/2011/november/malware_110911/dns-changer-malware.pdf.

You can also test to see if you are affected by visiting the following DNSChanger Check-Up sites below. Changer de serveur résolveur DNS facilement. Première rédaction de cet article le 8 janvier 2012Dernière mise à jour le 9 janvier 2012 La sortie, le 30 décembre 2011, du décret n° 2011-2122 relatif aux modalités d'arrêt de l'accès à une activité d'offre de paris ou de jeux d'argent et de hasard en ligne non autorisée, décret qui permet à l'ARJEL de demander le blocage d'un site de paris ou de jeux en ligne, a ramené sur le devant de la scène la question du blocage via le DNS.

Changer de serveur résolveur DNS facilement

En effet, le décret dit explicitement « Lorsque l'arrêt de l'accès à une offre de paris ou de jeux d'argent et de hasard en ligne non autorisée a été ordonné, [...] les [FAI] procèdent à cet arrêt en utilisant le protocole de blocage [sic] par nom de domaine (DNS) ». Il existe plusieurs façons de comprendre cette phrase. Si le FAI décide de mettre en œuvre cet arrêt en configurant ses résolveurs DNS pour mentir, un moyen simple de contourner cette censure sera alors pour les utilisateurs de changer de résolveur DNS.

Est-ce simple ? NSD, un autre serveur de noms pour servir ses zones. Pour la résilience de l'Internet, sa capacité à survivre aux pannes et aux attaques, il est essentiel qu'il existe un certain pluralisme ; que, pour la plupart des fonctions importantes, il existe plusieurs logiciels.

NSD, un autre serveur de noms pour servir ses zones

Ainsi, si tous les routeurs de l'Internet étaient des Cisco, une bogue dans le code d'IOS, comme celle de l'attribut BGP 99, pourrait arrêter tout l'Internet. Si tous les serveurs DNS étaient des BIND, une bogue comme celle permettant d'arrêter un serveur par une mise à jour dynamique, et le DNS s'arrête. Il faut donc qu'il y ait des alternatives, non pas qu'elles aient forcément moins de bogues, mais simplement parce qu'elles ne seront pas publiées au même moment. Cela semble du bon sens mais, en pratique, on constate que la plupart des techniciens se simplifient la vie en n'utilisant qu'un seul logiciel, en général le plus répandu. C'est d'ailleurs un bon test des compétences d'un administrateur systèmes : demandez-lui pourquoi il utilise tel logiciel. . % sudo nsdc reload. Internet Navigation And Security. OpenNIC.