background preloader

Univers

Facebook Twitter

Amas globulaires

Big Bang. Étoiles. Galaxies. Météorites, astéroïdes, et comètesNébuleuses. Ondes gravitationnelles. Planètes. Système solaire. Trous noirs. L'univers accélère trop fort : a-t-on un souci avec l'énergie noire ? L'étoile variable baptisée V1 est une célèbre Céphéide de la galaxie d'Andromède.

L'univers accélère trop fort : a-t-on un souci avec l'énergie noire ?

C'est elle que Hubble a utilisée pour déterminer la distance de ce que l'on appelait alors une nébuleuse. © Nasa, Esa, the Hubble Heritage Team (STScI/AURA) L'univers accélère trop fort : a-t-on un souci avec l'énergie noire ? - 2 Photos La nature de l’énergie noire, que l’on peut décrire en ajoutant aux équations de la relativité générale un terme baptisé « constante cosmologique », fascine probablement plus les théoriciens que celle de la matière noire. C’est d’elle que dépend le destin ultime de notre univers observable parce que c’est elle qui contrôle son expansion.

L’hypothèse la plus naturelle, peut-être la plus économe, consiste à l’interpréter comme la manifestation de l’état d’énergie minimale des champs de matières et de forces quantiques. L'échelle de l'Univers. L'énergie noire aurait rendu possible l'évolution de la vie. Une vue d’artiste du sursaut gamma GRB 080319B détecté par le satellite Swift, le 19 mars 2008.

L'énergie noire aurait rendu possible l'évolution de la vie

L’explosion était visible à l’œil nu et correspondait à un sursaut gamma long survenu, il y a environ 7,5 milliards d’années. © Eso L'énergie noire aurait rendu possible l'évolution de la vie - 2 Photos Il y a presque deux ans, Tsvi Piran, de l’Hebrew University à Jérusalem, et Raul Jimenez, de l’université de Barcelone, s'étaient déjà penchés sur l’impact potentiel des sursauts gamma sur l’habitabilité à l’échelle des galaxies. Que savons nous du Cosmos et de l'Univers. Mais que savons-nous du cosmos et de l'univers?

Que savons nous du Cosmos et de l'Univers.

(auteur non identifié) Tout au long de notre histoire, les concepts et les idées ont toujours changé. Avant la théorie de la relativité, Lord Kelvin, qui est un anglais fort respectable, avait déclaré qu'il n'y avait plus rien à tirer de la physique et que notre savoir sur ce sujet était exhaustif. De tous temps, il y a eu des gens pour affirmer ce genre d'ineptie. Cependant, il y a une chose que le public ignore : la technologie fait des progrès absolument fantastiques. Au-delà de cette théorie sur les quarks, vous savez peut-être que les américains ont un nouveau projet qu'ils appellent les "superstrings", les super-cordes.

Il y eut en, en janvier 1996, un meeting dans le Colorado (NDT : le nom du patelin est incompréhensible), aux Etats-Unis, auquel je me suis rendu et un ami a fait un article dans la revue "Scientific American" parue ce même mois. Vous voyez donc que sur le plan microscopique, les choses sont assez décourageantes.

L’exobiologie : de l'origine de la vie à la vie dans l'univers. AndréBrack Astrobiologiste L’obsédante question de savoir si nous sommes seuls dans l’univers et si, d’une manière plus générale, la vie est universelle, n’a toujours pas reçu de réponse à ce jour.

L’exobiologie : de l'origine de la vie à la vie dans l'univers

Quelle est l'origine de la vie dans l'univers ? Les avancées dans les différents champs disciplinaires constituant l’exobiologie, allant de l’astrophysique à la biologie, ainsi que les nombreux résultats glanés par les missions d’exploration du Système solaire permettent un certain optimisme quant à l’existence d’une vie extraterrestre qui, sur la base d’arguments présentés ici, reposerait sur une chimie organique du carbone dans l’eau liquide. 39- Quelle est la structure de la matière et du vide - ou comment la matière est virtuelle et le virtuel est matière. « Pour la lumière, si l’énergie est transportée d’un seul tenant par le photon, celui-ci n’est pas une bille (...).

39- Quelle est la structure de la matière et du vide - ou comment la matière est virtuelle et le virtuel est matière

De même, l’électron n’est pas une boule dure. » « Les particules ne sont pas des objets identifiables. (...) Elles pourraient être considérées comme des événements de nature explosive (...) On ne peut pas arriver – ni dans le cas de la lumière ni dans celui des rayons cathodiques - à comprendre ces phénomènes au moyen du concept de corpuscule isolé, individuel doué d’une existence permanente. (...) La meilleure connaissance possible d’un ensemble n’inclut pas nécessairement la meilleure connaissance possible de chacune de ses parties. (...) Le physicien Erwin Schrödinger dans « Physique quantique et représentation du monde » « On ne compte pas les électrons ou les photons comme on compte les objets que nous rencontrons autour de nous. » La Matière noire non baryonique. Comme nous l’évoquions précédemment, l’autre grande famille des candidats potentiels de la matière noire, est la matière non-baryonique.

La Matière noire non baryonique

Elle est l’exact opposé de la la matière baryonique. Dans cette partie, nous allons aborder les différentes théories impliquant les particules constituant cette famille et leur rapport avec la matière noire. Ces théories faisant appel à des connaissances de pointe dans le domaine de la physique quantique, nous tenterons de les simplifier au maximum. Wolfgang Pauli, Mise en évidence dès 1930 par Wolfgang Pauli, les neutrinos sont des particules qui interagissent très faiblement avec les autres particules.

Carte du ciel - étoiles, constellations et planètes. La carte du ciel Avertissement : les éphémérides et les cartes de l'Atlas de Ciel des Hommes sont fournis à titre indicatifs.

Carte du ciel - étoiles, constellations et planètes

La mystérieuse énergie noire. La découverte imprévue de l’expansion accélérée de l’univers en 1998 a nécessité de reconsidérer une vieille énigme de la physique et de la cosmologie remontant aux travaux d’Einstein : celle de la constante cosmologique.

La mystérieuse énergie noire

Elle a ainsi fait naître le concept d'énergie noire ou énergie sombre (dark energy en anglais). Étroitement liée à la notion d’énergie du vide quantique, l'accélération de l'expansion de l'univers impliquerait que plus de 70 % du contenu de l'univers se trouve sous forme d’une énergie inconnue, appelée énergie noire. Face à cette énergie inconnue, celle équivalente à la masse de la matière composant les étoiles et les cellules de notre corps apparaît comme une quantité presque négligeable. La forme dominante de l'intelligence dans le cosmos est-elle artificielle ? Ci-dessus, quelques-unes des 42 antennes du Allen Telescope Array, un dispositif utilisé par l'institut américain Search for Extra-Terrestrial Intelligence (SETI), dont l'objectif est de détecter d'éventuels signaux émis par une intelligence extraterrestre.

La forme dominante de l'intelligence dans le cosmos est-elle artificielle ?

Crédits : SETI S'il existe une forme de vie extraterrestre, alors il y a une forte probabilité pour qu'il s'agisse non pas d'une forme de vie biologique, mais artificielle. Telle est la théorie d'un chercheur américain, s'appuyant sur des réflexions similaires récemment formulées par des scientifiques de la NASA. "Si nous rencontrons un jour des extraterrestres, ils ne ressembleront probablement pas à de petits hommes verts ou à des insectes géants. Il est probable qu'il ne s'agira pas du tout de créatures biologiques, mais plutôt des robots très avancés dépassant notre intelligence à un point que nous ne pouvons même pas concevoir". La montagne mystique - L'univers vu par le télescope Hubble - GEO. Notre Univers est-il fini et chiffonné ? Jean-Pierre Luminet.

Notre Univers est-il fini et chiffonné ?

Crédit : OBSPM Notre Univers est-il fini et chiffonné ? - 9 Photos Déjà en 2003, les résultats fournis par WMap sur le spectre de puissance des fluctuations dans le rayonnement fossile pouvaient être interprétés comme une indication d’une taille finie de notre Univers. Mieux, on pouvait aussi y trouver des indices en faveur d’une topologie particulière de l’espace, une possibilité étudiée depuis des années par Jean-Pierre Luminet et certains de ses collaborateurs, comme les astrophysiciens Marc Lachièze-Rey et Roland Lehoucq. Pour comprendre de quoi il s’agit, nous prendrons l'exemple d'un Univers fictif (voir la figure 1), en forme de cylindre sur lequel se balade un petit insecte.

Figure 1. Si l’on identifie les deux autres bords du carré, cela revient à coller les sommets du cylindre et on obtient un nouvel Univers en forme de pneu, possédant la même géométrie plate que le précédent et les mêmes images fantômes indiquant un Univers infini. Figure 2 Figure 3. ORIGINE DE L'UNIVERS. Origine de l'Univers Jean-Pierre Luminet Article paru dans Sciences et Vie numéro972, septembre 1998, pp. 160-163. Pourquoi l'univers n'a-t-il pas disparu ? Crédits : Steffen Richter, Harvard University L'Univers aurait normalement dû s’effondrer quelques microsecondes après sa naissance, selon deux cosmologistes britanniques. Une conclusion à laquelle ils parviennent en combinant deux résultats scientifiques majeurs obtenus ces dernières années.

De la vie dans l'univers. Non, je ne vous parlerai pas de ET, mais de diatomées et de météorite. Cosmologie,  big-bang, topologie... D'après sciences et avenirs Hors série Mars 96 : "Comprendre l'infini" et d'après le site web compteur dernière mise à jour le: 11/19/2011 16:43:24 B A BA de cosmologie. L'Univers hypertore ? - Question d'astronomie. Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Les astronomes comptent répondre à cette question grâce à ce nouveau télescope. Le « High-Definition Space Telescope » (HDST) est un télescope spatial qui sera envoyé dans une zone de stabilité gravitationnelle à 1,5 million de kilomètres de la Terre, de l’autre côté de la Lune.

HDST aura pour mission de rechercher des traces de vie dans l’Univers. Cet engin hors du commun pourra également prendre des photographies d’une précision exceptionnelle depuis l’espace. SooCurious vous invite à en découvrir plus sur ce projet exceptionnel. Hubble a fêté ses 25 ans en avril 2015 et on pense déjà à le remplacer par James Webb (JWST), son successeur prévu pour 2018 et HDST un télescope aux perspectives d’avenir incroyables.

Surnommé High-Definition Space Telescope, HDST ferait cinq fois la taille de Hubble et deux fois celle de JWST. Les scientifiques sont perplexes : cet étrange objet gravitant autour d’une étoile ne se comporte comme aucun autre. Après avoir détecté d’étranges fluctuations dans l’émission de lumière d’une étoile lointaine, les scientifiques émettent d’incroyables hypothèses pour expliquer ces anomalies. Parmi celles-ci, la possible existence d’une structure extraterrestre orbitant autour de l’étoile en question. SooCurious revient sur cette thèse intrigante. Cosmology and Topology. An english version of this article is available. Sommes-nous seuls dans l'univers ? L'univers et la matière.