background preloader

Mésopotamie

Facebook Twitter

Cités mésopotamiennes

Écriture. Sciences mésopotamiennes. Sumer. Vidéos. Histoire de la Mésopotamie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de la Mésopotamie

Chronologie de la Mésopotamie On décompose l'histoire de la Mésopotamie antique en plusieurs périodes. Annexes[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Véronique Grandpierre, Histoire de la Mésopotamie, éditions Gallimard, collection « Folio histoire », 2010 (ISBN 9782070396054). Liens externes[modifier | modifier le code] Tableau chronologique. Protohistoire de la Mésopotamie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Protohistoire de la Mésopotamie

En Mésopotamie, à partir du chalcolithique, vers 6000 av. Atrahasis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Atrahasis

Atrahasis (de l'akkadien ḫaṭṭu ḫasīsu, « sceptre de l'ingéniosité ») est un personnage de la mythologie mésopotamienne qui aurait survécu au déluge et obtenu des dieux l'immortalité. Sa légende est contée dans l’épopée d'Atrahasis, dite aussi Poème du Supersage ou Poème du Très Sage. Dans les versions antérieures en langue sumérienne, il correspond à Ziusudra (littéralement « Jours à la vie prolongée »). L'épopée d'Atrahasis ou Poème du Supersage[modifier | modifier le code] Le dieu marduk. Portail:Mésopotamie. Espions et indics en Mésopotamie. L'un des rois assyriens du IXe siècle av.

Espions et indics en Mésopotamie

J. -C., Assurnazirpal II Pierre Villard est professeur à l'université de Clermont-Ferrand et chercheur au laboratoire Archéorient, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon. Lors d'un colloque à la fin de l'année dernière, il a présenté un état de l'art de la question du renseignement militaire chez les Assyriens, dont il est en train de rédiger et d'actualiser la publication.

Entre le VIIIe et VIIe siècle av. Mésopotamie - Les origines de notre civilisation. Les mythes mésopotamiens. Undefined Cosmogonies, anthropogonies, et mythes sur l'ordre du monde La cosmogonie sumérienne L'anthropogonie sumérienne L'Atra-hasis L'Epopée de la création (Enuma Elish)

Les mythes mésopotamiens

L’arche avant Noé. TABLETTE.

L’arche avant Noé

Un grand bateau chargé d’animaux de toutes sortes ballottés au-dessus des flots démontés, telle est depuis 2000 ans l’image de l’arche du Déluge qu’offre l’iconographie. Or il va peut-être falloir changer de décor pour imaginer cet épisode qui, selon le récit biblique, vit des pluies catastrophiques s’abattre sur la Terre pour punir l’humanité de ses péchés. Depuis janvier, une tablette mésopotamienne d’argile, présentée au British Museum de Londres, vient en effet bousculer ce que l’on savait du mythe. En décryptant les 60 lignes en cunéiforme (la plus ancienne écriture du monde) présentes sur ses deux faces, Irving Finkel, éminent assyriologue britannique, a en effet découvert que celle-ci recélait un trésor : la description détaillée de la construction même de l’arche, destinée à sauver de la noyade un couple de chaque espèce présente sur Terre, plus de mille ans avant celle figurant dans le livre de la Genèse (lire aussi p. 18).

Le plagiat biblique d'un texte sumérien (partie 2) MESOPOTAMIE. Du IIIème Millénaire au Ier millénaire HISTOIRE DU PROCHE ORIENT Cours d'histoire du Proche Orient -Mme Malbran-Labat année 2003-2004 Mésopotamie - SUMER " L'histoire commence à Sumer " c'est le titre d'un ouvrage paru il y a maintenant 50 ans.

MESOPOTAMIE

C'était le début de l'intérêt des non-spécialistes pour les débuts de la civilisation qui vit l'apparition de l'écriture. Assyrie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Assyrie

Le cœur historique de l'Assyrie (en rouge), et l'empire assyrien lors de son extension maximale sous le règne d'Assurbanipal au milieu du VIIe siècle av. J. -C. (en orange). Mésopotamie jusqu'au 12 ème siècle. Pays entre les fleuves, la Mésopotamie est une vaste plaine constituée par le bassin du Tigre et de l'Euphrate.

Mésopotamie jusqu'au 12 ème siècle

Dès le IV ème millénaire, les Sumériens ont inventé l'écriture cunéiforme et sont organisés en cités Etat, dirigées par des rois. Entre ceux-ci, tels celui d'Ur, et celui de Lagash, la guerre est permanente. Les conflits existent aussi avec les Elamites à l'Est. L'évolution des troupes est rapide. Histoire de l'ancienne mésopotamie jusqu'à Abraham. On ne peut pas s'empêcher de faire le point entre nos connaissances actuelles et l'Histoire de l'homme comme la Bible en fait mention.

Histoire de l'ancienne mésopotamie jusqu'à Abraham

Ainsi grâce au travail de nos savants qui sont arrivés à déchiffrer les hiéroglyphes et l'écriture cunéiforme gravée sur des tablettes d'argile séchée, nous pouvons vérifier des quantités d'informations concernant la vie comme elle s'est déroulée il y a " plus de 50 siècles dans l'ancienne Mésopotamie " étude intéressante où l'on constate comme dans l'Egypte des premières dynasties officielles des périodes de haute spiritualité où les hommes sont bons et pacifiques et puis brusquement elles sont remplacées par des périodes de grandes violences et des règnes de rois qui se font adorer comme des grands dieux... 1.

Les premiers " petits ROYAUMES " de SUMER. Quand ce système hégémonique s'est-il imposé à l'Humanité ? Civilisation à Caral .Structuration architecturale des centres urbains Illustration en coupe d’une pyramide Grande pyramide de l'Édifice Administratif Principale et au bas la Zone résidentielle Administrative Les pyramides de la culture Caral n’ont pas ces destinations restés mystérieuses que partagent le reste des pyramides de par le monde. Comparativement elles sont physiquement moins massives, car évidées de l’intérieur pour laisser place à des appartements et espaces compartimentés sur différents niveaux.En somme se sont de véritables immeubles destinés à l’habitat ou aux services. Géographie de la Mésopotamie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ces plis montagneux coupent la région d'Est en Ouest. Ces plis sont le Djebel Abd el Aziz et le Djebel Sinjar, qui sont deux plis élevés.

Le deuxième a gardé le nom qu'il avait dans l'Antiquité, à savoir Saggar (Sinjar dans l'Antiquité), ce qui signifie « la barrière ». Agriculture en Mésopotamie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». L'agriculture est l'activité économique principale de la Mésopotamie antique. Soumis à des contraintes fortes, notamment l'aridité et des sols pauvres, les paysans mésopotamiens ont développé des stratégies permettant à soutenir le développement des premiers États, des premières villes puis des premiers empires connus, sous l'égide des institutions dominant l'économie, à savoir les palais royaux et provinciaux, les temples et les domaines des élites.

Elle repose avant tout sur la culture des céréales (l'orge surtout) et l'élevage ovin, mais aussi les légumineuses ou encore le palmier-dattier au sud et la vigne au nord. L'Épopée de Gilgamesh, iconographie. Du XXVe siècle av J.C jusqu'au XVIe siècle av J.C. Histoire. Textes Sumeriens / Gilgamesh - l’Atrahasis. Epopée de Gilgamesh [Yves Frisch] Gilgamesh. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gilgamesh (prononciation : /ɡil.ɡa.mɛʃ/) (en akkadien 𒄑𒂆𒈦 𒄑𒂆𒈦 / Gilgameš) dans les textes sumériens anciens (sans doute BÌL.GA.MÈŠ, « l'ancêtre est un héros / jeune homme »)[1] est un personnage héroïque de la Mésopotamie antique, roi de la cité d'Uruk où il aurait régné vers 2650 av.

J. -C., ainsi qu'un dieu des Enfers dans la mythologie mésopotamienne. Il est le personnage principal de plusieurs récits épiques, dont le plus célèbre est l'Épopée de Gilgamesh, qui a rencontré un grand succès durant la Haute Antiquité. Gilgamesh, 2800 ans av.JC s’en prend au gardien des cèdres, Humbaba « ART – LITTÉRATURE ET SPIRITUALITÉ. Giglamesh – tablette Tradition : Les scientifiques : En 1872, l’assyriologue anglais George Smith déchiffra sur un fragment de tablette d’argile, l’épopée de Gilgamesh ; avec d’autres archéologues, il se mit à chercher dans les archives du Bristish Museum d’autres fragments de tablettes susceptibles d’appartenir au poème épique ; en 1891, une première édition des douze tablettes de 300 vers chacune fut publiée.

Représentation possible de Enlil. Nabonide. Mesopotamie. Enuma Elish. La déesse tiamat. Religion mésopotamienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au cours de cette histoire longue et complexe, les Mésopotamiens n'ont jamais recherché l'abstraction ni établi de cloison entre les cultes et les différents aspects de leur vie sociale. Ils n'ont pas plus que les autres peuples de la Haute Antiquité élaboré un concept de « religion » : la religion de la Mésopotamie antique a donc été reconstruite par les travaux des historiens modernes à partir du XIXe siècle et la redécouverte de cette civilisation dont la plupart des traits avaient été oubliés.

Mythologie mésopotamienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ces mythes ont connu une histoire longue et complexe, pendant plus de deux millénaires, marquée notamment par la prépondérance culturelle des Sumériens au IIIe millénaire av. J. ‑C., supplantés par la suite par les locuteurs de langue akkadienne (Babyloniens avant tout) qui ont repris l'héritage sumérien et ont poursuivi le développement de la mythologie mésopotamienne. Celle-ci n'est donc pas un ensemble uniforme : il n'existe pas de dogme, et certains questionnements ont pu donner lieu à des mythes donnant des réponses différentes. Elle reflète au moins en partie l'ensemble des croyances des Anciens mésopotamiens sur le monde qui les entourait, ou en tout cas elle est le meilleur moyen de l'approcher, mais les mythes sont à plusieurs reprises repensés et recomposés par le milieu des élites lettrées mésopotamiennes, renvoyant souvent à leur idéologie politique qui est essentielle pour comprendre plusieurs d'entre eux.

Ziggurat. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ». Depuis la mise au jour des grandes capitales mésopotamiennes, plusieurs de ces bâtiments ont pu être analysés, même s'il n'en reste plus d'intacts, beaucoup étant très délabrés et se présentant sous l'aspect de collines, tandis que d'autres ont complètement disparu.

La civilisation mésopotamienne en a également laissé peu de descriptions, que ce soient des textes ou des images. Certaines ziggurats (avant tout celle de Babylone) sont mentionnées par des auteurs grecs (Hérodote et Ctésias). Si leur aspect général est maintenant assez bien connu, il existe toujours des points d'ombre quant à leur signification et à leur fonction en l'absence de texte explicite à ce sujet.

Développement et localisation des ziggurats[modifier | modifier le code] Des temples sur terrasse aux ziggurats : la question des origines[modifier | modifier le code] Mythologie mésopotamienne et déluge. Mythologie mesopotamie: Anou. Mythologie.